En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Gomis laisse Dieu décider

Modififié
Bafé Gomis (28 ans) ne devrait plus être à Lyon depuis plusieurs mois déjà suite à la saga du dernier mercato. Tout le monde le sait. Bafé aussi. Le joueur n’a évidemment pas oublié que l’OL tenait absolument à se débarrasser de l’encombrant salaire du joueur à l’été dernier. Finalement toujours joueur de l’O.L, la panthère a tout de même tenu à affirmer - au cours d’un passage du côté de Toulon où le Varois s’est rendu à l’église Saint-Michel pour un échange avec un évêque et une rencontre avec le public - que son départ était juste une question de temps : «  J’entame ma cinquième année à Lyon. Je pense qu’à la fin de la saison, il sera temps pour moi d’aller voir ailleurs ce qu’il se passe, si l’herbe est plus verte.  »

Mieux, plus loin, Bafetimbi Gomis jouait cartes sur table et avouait que des contacts avec Marseille se sont déjà produits dans le passé et qu’un départ pour la cité phocéenne n'était pas inenvisageable : «  C’est vrai qu’il y a beaucoup d’habitants de la Beaucaire ( son quartier) qui sont aussi supporters de l’Olympique de Marseille. C’est un club qui me fait les yeux doux depuis un moment. J’aurais d’ailleurs pu défendre les couleurs de l’OM cet été. Cela ne s’est pas fait... Maintenant, je ne sais pas de quoi demain sera fait. Je laisse mon avenir entre les mains du bon Dieu. C’est toujours lui qui a guidé mes choix. Et je n’ai jamais été déçu.  »
MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3