1. //
  2. // 32e journée
  3. // VAFC/Lyon (1-2)

Gomis et Lyon enfoncent Valenciennes

Dans ce match entre retardataires, Valenciennes et Lyon souhaitaient tous les deux se refaire la cerise. Au final, c'est l'OL qui empoche la mise (2-1). Une rencontre maîtrisée par les Gones, même si VA a eu un pénalty pour égaliser à la 86e, au cours de laquelle Bafé Gomis aura claqué son 100e pion en Ligue 1. Champagne.

Modififié
3 59
Valenciennes - Lyon : 1-2
Buts : Waris (66e) pour VAFC. Gomis (30e) et Ferri (69e) pour l'OL.


Une demi-heure de jeu au stade du Hainaut. La pression est sur les épaules valenciennoises. Dix-huitième au classement à six points d'Évian Thonon Gaillard, VA doit trouver la brèche dans le collectif lyonnais, mais surtout ne pas craquer, au risque de s'effondrer. Une consigne que Saliou Ciss aurait bien aimé respecter pour ne pas offrir l'ouverture du score à Bafétimbi Gomis. Serein, le buteur lyonnais effectue un contrôle propre, observe la cage adverse, puis fait manger une seconde fois la pelouse à Ciss en dix secondes. Le reste, c'est une finition sans fioritures, comme Bafé a su le faire 99 fois auparavant en Ligue 1. Sobrement, l'attaquant rhodanien célèbre son but anniversaire. Un joueur souvent sous-estimé, mais avec lequel les statistiques ne mentent pas. Assagie, la Panthère griffe toujours.

Gomis, numéro 100

Les objectifs des deux équipes sont les mêmes en cette fin d'après-midi, à un niveau différent cependant : avec une victoire, le VAFC peut revenir à trois points du maintien, tandis que l'OL doit vaincre pour entretenir son rêve désespéré de Ligue des champions en automne prochain. Des enjeux sportifs donc, mais surtout économiques. Après avoir sorti ses ballons de baudruche, Nungesser II donne de la voix pour pousser ses poulains. Les joueurs les entendent puisqu'ils sont concernés en ce début de partie, à l'image de Grégory Pujol. En face, Lyon entre aussi dans son match et souhaite se remettre en selle après le sale coup reçu par la Juventus. Preuve en est, la demi-volée signée Jordan Ferri passe de peu à côté. Enjeu du match oblige, les actions sont saccadées et les joueurs commettent leurs premiers écarts de conduite. Mais à l'expérience, l'Olympique lyonnais fait la différence : sur un centre de Bedimo, Saliou Ciss se troue royalement et Gomis ne se fait pas prier. Avec sang-froid, Tracy Chapman prend son temps pour ajuster Novaes et inscrire sa centième réalisation en Ligue 1. Au moins dix buts inscrits en championnat lors de ses huit dernières saisons. À part la Benz, personne ne fait mieux chez les Français. Voilà pour les stats. Sur le bord du terrain, les rigolades entre Lacazette et Umtiti contrastent avec la mine déconfite du pré-retraité Ariel Jacobs.

Ferri calme Waris

« C'est la récompense de toute une vie, toute une carrière... Je suis content. Je voulais passer un petit coucou à ma maman pour son anniversaire, et lui dire que je l'aime beaucoup. » Rémi Garde aussi, mais depuis son banc, le coach de l'OL incite surtout ses ouailles à ne pas baisser de rythme. Doucement mais sûrement, les Nordistes assistent impuissants au dessein de leur relégation. Trop imprécis dans leurs offensives, seul le coup franc de Da Silva oblige Lopes à salir son maillot. À défaut d'occases, il faut donc procéder à des changements : Mater et Le Tallec remplacent Lala et Pujol. Une modification des profils qui s'avère payante. Sur une longue ouverture, l'irrésistible Majeed Waris met la misère à Milan Biševac et allume Lopes pour son neuvième but en douze matchs. Le retour du banni ? Pas franchement. Deux minutes plus tard, Ferri réalise l'enchaînement parfait des 25 mètres en logeant le cuir sous la barre de Novaes. De quoi calmer les ardeurs locales. Les derniers applaudissements du public sont pour l'entrée de Gaël Danic, ancien de la maison. Le temps pour Rémy Vercoutre se faire sa spéciale : l'exclusion depuis le banc de touche. Agacé lui aussi, Marco Da Silva le copiera quelques minutes plus tard, mais sur le terrain. Alors qu'on semble se diriger vers une victoire plutôt logique de l'OL, l'arbitre désigne le point de pénalty lyonnais. Ferri est accusé d'avoir effleuré le ballon de la main. Mais comme un symbole, Waris ne trouve pas le chemin des filets.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

plus de 50 matchs dans la gueule et toujours des résultats avec la moitié de l'équipe composait de bras cassés. palme d'or pour Rémi garde cette année. on pourrait comparer avec l'OM ou l'ASSE mais ce serait trop facile mouahahahah!
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Cohérence ?
Si il n'y a pas penalty contre Sainté et la main de Sall la semaine dernière, alors pourquoi y a t'il penalty contre Lyon ce soir ?

Si Valenciennes sur ce pénalty avait égalisé sans le bel arrêt de Lopes, nous aurions enchaîné une nouvelle semaine de n'importe quoi arbitrale contre nous.
Mou-rinho Niveau : CFA
Vercoutre s'énerve à cause du public de Valenciennes qui au lieu de supporter leur équipe, passent leurs temps à siffler et jeter des projectiles sur les joueurs adverse et les arbitres.

Sinon Vercoutre n'est pas vraiment pour être un cerveau, et merci Lopes et Ferri.

Lyon a commencé à baissé le pied à la 65e-70e, en même temps logique ils ont 1/2 saison de plus que leur adversaire et ils ont joué 3 jours avant. Du coup ça s'est joué au mental pour eux plus qu'au talent.
"Doucement mais sûrement, les Nordistes assistent impuissants au dessein de leur relégation."

je me suis dit, waoh, la phrase dégueulasse. Après je me suis dit que vous vouliez dire "dessin", la phrase reste affreuse.
ToxikCheese Niveau : Loisir
Une victoire qui fait du bien...

On parlera pas de l'arbitrage une nouvelle fois, vu qu'il a été mauvais des deux côtés... Il n'y a jamais rouge sur le Valenciennois, et le penalty ... la semaine derniere il était pas sifflé, cette semaine il l'est... va comprendre !


Match au mental des Lyonnais, un grand merci à Anthony Lopes. beau but de Ferri. On croise les doigts pour Bedimo qui sort sur blessure...

Danic est rigolo
Mou-rinho Niveau : CFA

Sinon pour Bedimo, Garde l'a sorti par précaution parce qu'il avait entendu un bruit bizarre dans son genou. Mais apparemment ça serait pas si dangereux que ça.
Danic qui tire le coup-franc après son entrée -> moment drôle du jour

Mvuemba est pas au niveau sur CPA par contre, vivement le retour de Yoyo ou Grenier
J'ai juste regardé la dernière demi-heure donc je vais pas m'avancer sur la prestation des équipes. Mais sérieusement, un gardien a t-il le droit d'avancer jusqu'à ces 6 mètres lors d'un penalty?? J'suis pas anti-lyonnais, juste neutre, mais perso ça m'a choqué qu'il soit pas retiré.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
bravo a gomis pour le 100eme.
so-lyonnais Niveau : CFA2
Etant supporter lyonnais cette équipe fait vraiment plaisir à voir et détient des valeurs collectives et d'abnégations qu'il avait manqué ces dernières années. L'équipe est jeune et a joué plus de 50 matchs cette saison, sans de nombreux joueurs blessés et elle arrive encore à aller chercher des résultats à l'extérieur en choisissant de produire du jeu, ce qui est pas évident lorsque Gourcuff et Grenier sont absents.
Cette équipe est très dure à battre depuis environs 6 mois, les dernières défaites face à Monaco et St-Etienne étaient assez immérités et ont éjectés Lyon de la course au podium.
Sinon on constate cette saison encore tout le travail du club en terme de formation, avant hier c'était Gonalons, hier c'était Grenier, Umtiti et Lacazette, aujourd'hui c'est Ferri et Lopes, demain ce sera Benzia et Tolisso. Lyon sort de très bons joueurs avec un attachement pour le club et un comportement exemplaire.

Bravo Garde, même si je pense qu'on finira pas 3eme, remporterons pas la coupe de la ligue et n'iront pas plus loin en coupe d'europe, mais cette équipe rend fier ses supporters.
nyakichan Niveau : CFA2
J'aimerais bien un article sur Waris, parce que même s'il loupe la balle d'égalisation, j'ai l'impression que si Valencienne a espoir de maintien, c'est uniquement grâce à lui
Message posté par noamflash
J'ai juste regardé la dernière demi-heure donc je vais pas m'avancer sur la prestation des équipes. Mais sérieusement, un gardien a t-il le droit d'avancer jusqu'à ces 6 mètres lors d'un penalty?? J'suis pas anti-lyonnais, juste neutre, mais perso ça m'a choqué qu'il soit pas retiré.

Quand il y a pas péno en premier lieu je pense qu'on peut dire qu'on s'en branle.
Mais en effet il était peut-être un peu trop avancé.
c'est la merde Niveau : Loisir
La main de Sall est à 18cm de son corps selon le radar de C+, le bras de Gonalons est à 90° donc bon rien à voir... stop la mauvaise foi
ToxikCheese Niveau : Loisir
AH oui, je suis pour l'OL, mais le petit Waris est un sacré numéro !


Il va pas resté longtemps en Russie ! D'ailleurs si l'OL voulait s'y intéresser pour remplacer Briand....
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par c'est la merde
La main de Sall est à 18cm de son corps selon le radar de C+, le bras de Gonalons est à 90° donc bon rien à voir... stop la mauvaise foi


C'est pas ferri qui fait main ?


Et euh, le mec (Ferri ou Gonalons donc) saute pour contrer le ballon, essayes juste de sauter haut sans prendre d'élan avec tes bras gros malin... D'ailleurs, on voit bien que le mec regarde même pas le ballon...

Bref, mauvaise foi... Lol !
Note : 1
Message posté par NikkoFromLyon
Cohérence ?
Si il n'y a pas penalty contre Sainté et la main de Sall la semaine dernière, alors pourquoi y a t'il penalty contre Lyon ce soir ?

Si Valenciennes sur ce pénalty avait égalisé sans le bel arrêt de Lopes, nous aurions enchaîné une nouvelle semaine de n'importe quoi arbitrale contre nous.


Alors pour faire un peu le rabat-joie, le "bel arrêt" de Lopes aurait du lui être refusé normalement, vu qu'il s'avance et quitte sa ligne de but avant même que le péno ait été tiré. La spéciale Mandanda...

Je comprends vraiment pas comment les arbitres peuvent zapper ce genre de truc à chaque péno...
Jeu direct Niveau : CFA
Que Garde fasse une fois de plus le Caliméro en conf. de presse, bon, passe. Le mec aurait encore pu se faire enfler, pas péno la semaine dernière, péno cette semaine, j'avoue y'a de quoi l'avoir mauvaise.
Par contre faudrait dire au banc lyonnais dans son ensemble de se calmer, ils sont tous sur le point de péter une durite. Vercoutre il a l'impression d'être sur le terrain en insultant l'arbitre?
Sinon,superbe but de Ferri et coup de chapeau à Bafé, 100 buts en ligue 1 je pense que ça mérite d'être salué.
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Je trouve que Bisevac est vraiment un super défenseur.
De national. Ou de bas de tableau de L2.
Mou-rinho Niveau : CFA
Message posté par Jeu direct
Que Garde fasse une fois de plus le Caliméro en conf. de presse, bon, passe. Le mec aurait encore pu se faire enfler, pas péno la semaine dernière, péno cette semaine, j'avoue y'a de quoi l'avoir mauvaise.
Par contre faudrait dire au banc lyonnais dans son ensemble de se calmer, ils sont tous sur le point de péter une durite. Vercoutre il a l'impression d'être sur le terrain en insultant l'arbitre?
Sinon,superbe but de Ferri et coup de chapeau à Bafé, 100 buts en ligue 1 je pense que ça mérite d'être salué.


Vercoutre insultait le stade du haineux qui jetait des projectiles sur les joueurs, franchement un public pareil mérite de descendre...
Note : 1
Message posté par c'est la merde
La main de Sall est à 18cm de son corps selon le radar de C+, le bras de Gonalons est à 90° donc bon rien à voir... stop la mauvaise foi


Comment tu compares 18cm et 90° ?
"Il dit qu'il voit pas le rapport"
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 59