En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Godoy Cruz

Godoy Cruz veut faire tomber Boca

Boca Juniors a retrouvé les sommets en Argentine, et tant qu’à faire, il y met la forme. Avec six points d’avance et un match en moins sur Tigre, son dauphin, le club xeneize est tout proche du titre. Irrésistible depuis cet été, Boca n’a encaissé que trois buts en 15 matchs, sans jamais être défait. Dimanche, il se déplacera à l’ouest du pays, à Mendoza, pour y affronter Godoy Cruz.

Onzième au classement, el Tomba (surnom du club) réalise un championnat moyen, mais a quelques arguments pour faire chuter le leader. Sa force offensive d’abord, parce que si Boca présente la meilleure défense du championnat, il devra faire face à la meilleure attaque de 2011, 57 buts en 34 matchs. Ensuite, Godoy Cruz n’est pas le meilleur souvenir de Julio Falcioni, le coach xeneize. Pour son premier match sur le banc de Boca, il y a un peu plus d’un an (il avait remplacé Claudio Borghi, démissionnaire après une défaite dans le superclasico au Monumental), l’équipe de Mendoza lui avait infligé un 4-1 douloureux à la Bombonera. Histoire de bien se rendre compte du chantier qui l’attendait.


Enfin, Godoy Cruz est l’une des rares équipes à avoir un bilan historique positif contre Boca. Huit matchs, trois victoires, quatre nuls et une défaite seulement. C’était il y a quatre ans, ici même à Mendoza. LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
À lire ensuite
Garrido optimiste