En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bayern-Atlético

Godín, l'autorité suprême

Il aime la campagne, la solitude et l'ordre. Sa vie est une lutte permanente pour l'honneur et par instinct de la souffrance positive. Voilà maintenant six ans que Diego Godín est arrivé à Madrid, plus de deux qu'il a donné le titre à l'Atlético et cinq qu'il en est devenu le symbole humain. Ou comment devenir la référence de son poste dans le silence d'un monde qui ne voit souvent que par les chiffres.

Modififié
Gober sans réfléchir. Avaler des chiffres, juger en statistiques, établir des comptes. Le suiveur moderne ne serait donc plus que ça : un comptable qui compile dans des tableaux le moindre fait, les moindres gestes et qui s’émeut devant n’importe quel pourcentage. Cette équipe a réalisé tant de passes, elle a tenu le ballon pendant telle période et a massivement occupé cette zone. De fait, elle est forcément plus spectaculaire qu’une autre. Un dernier argument ? L’argent. L’argument financier, celui qui parle des riches et des pauvres. L’air du temps voudrait ça : les calculs expliqueraient la réussite. Les paroles, elles, ne serviraient alors qu’à mettre des mots sur telle donnée statistique et rien de plus. Comme si le football n’avait plus d’essence. Comme si le seul succès était synonyme de vérité, que la défaite parlait en toutes circonstances d’échec. Au fond, l’histoire a prouvé que seuls les vainqueurs méritaient les lauriers et qu’on ne se souvient que rarement des battus. Il y aurait la vérité et le mensonge. Le temps, lui, suffirait à apaiser la douleur. George Orwell aimait dire que si « tout peut s’oublier, les sourires et les pleurs, par-delà les années, tordent encore les fibres » du cœur.

Les heureux et décidés


La clé de la réussite de l’Atlético de Diego Simeone réside avant tout là-dedans : cette capacité à ne jamais oublier. C’est ce qu’il a disséminé dans les veines de ses joueurs depuis maintenant cinq ans. Dès le premier jour : « Au Calderón, c’est la passion qui compte. Celui qui ne comprend pas cela ne triomphera jamais ici. Ici, les gens vous en voudront pour votre nonchalance ou votre manque d’ambition. Jamais pour une défaite. » L’entraîneur argentin a utilisé la fibre historique et identitaire. L’Atlético est le club des pauvres, ceux qui souffrent sans se plaindre, sans jamais renoncer, et Simeone restera à jamais comme l’homme qui a rallumé ce sentiment d’appartenance à l’identité colchonera. Ce qu’il sait avant tout, c’est que l’ensemble qu’il a construit est probablement moins fort que ceux qu’il rencontre parfois. Mais, être joueur de l’Atlético, c’est autre chose. Ce n’est pas l’argent, c’est un état d’esprit. Ce n’est pas de la communication, c’est de la vérité. « Chez tous ces rivaux que nous allons affronter, il peut y avoir des joueurs meilleurs que les nôtres. Mais des joueurs plus heureux et décidés, très peu. » Simeone ne ment pas et il est chanté pour ça. Il ne triche pas. Alors pourquoi le trahir ?

Jusqu'à la mort


Le premier jour, Diego Godín était une promesse. Un bon défenseur, solide, rugueux, arrivé de Villarreal en août 2010 après une saison autoritaire et une Coupe du monde révélatrice. Diego Simeone, lui, savait où il pouvait l’emmener dans un partage de convictions évident. Parler de Godín a longtemps été discuter de coups, de découpages, mais aussi d’une forme de mauvaise foi. Le réduire à de telles images est cruel tant celui dont le visage est plus proche de celui d’un croque-mort que d’un gendre idéal est tout simplement devenu la référence à son poste. Il suffit de tendre l’oreille et écouter les rires de Simeone lorsqu’il y a quelques mois, la Premier League était venue tourner autour de son capitaine : « Vingt millions ? Pour Diego ? Ce doit être une erreur. » David Luiz serait donc un homme à cinquante millions d’euros, Mats Hummels tournerait autour de trente-cinq et lui ne serait qu’une affaire bradée. Dans la bouche de Godín, l’histoire s’est terminée ainsi : « Nous sommes avec Diego jusqu’à la mort. » Lui, peut-être un peu plus que les autres. Alors, les faits : depuis que Simeone est revenu à Madrid pour reprendre le vestiaire sans révolte de Manzano en décembre 2011, l’Atlético a affiché trois fois la meilleure défense du championnat, a remporté un titre de champion d’Espagne, une Coupe d’Espagne, et a été chercher deux finales de C1. Les chiffres ne sont qu’un indicateur du travail accompli. Simeone n’a rien à vendre, juste un honneur à défendre. Godín n’a plus rien à prouver, il veut simplement assumer sa responsabilité. Celle du défenseur, celui qui aime lutter avec l’envie de gagner pour l’honneur d’un peuple. Supporter l’Atlético a longtemps été un sujet de moquerie. C’est terminé.

Le sens des mots


Les années passent, Diego Godín, lui, n’a pas bougé malgré les changements à ses côtés. La raison est simple : l’Uruguayen a accepté de s’abandonner aux ordres de son guide, aux valeurs de l’Atlético. Et l’histoire lui a rendu les lauriers : sur ce but décisif contre le Barça en mai 2014, ses performances monstrueuses contre les mêmes Catalans l’an passé en C1 ou sur cette saleté affichée sur le visage en permanence. Combattre est dans le sang d’un Uruguayen, c’est devenu une raison de vivre pour Godín qui est aujourd’hui le nom que l’on avance pour parler de l’âme de l’Atlético, mais aussi pour évoquer ce que doit être un défenseur central moderne. Pas forcément un mec qui va vite, mais qui sait se placer. Diego Godín n’est pas le meilleur relanceur, mais il est le plus sécurisant, il n’est pas le plus imposant, mais est le plus puissant dans les airs. Car il aime souffrir et l’affirme souvent. S’il est aujourd’hui devenu intouchable, c’est qu’il a su devenir maître de ce qu’il appelle son « monde » , celui des derniers rideaux. Godín n’est pas poète, mais a le sens des mots. C’est aussi une certaine conception du football moderne : celle où le verbe a encore plus de sens que le chiffre. Celle d’une école où il est définitivement le meilleur à son poste. Sans lumière, mais avec la langue tirée dans un silence où il s’est habitué à combattre.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 3 Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 2 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26