1. // Ligue des champions CONCACAF – Finale aller – Club América/Montréal

Go Impact go !

Il est peut-être là le match le plus dingue de la semaine : à Mexico, dans le mythique stade Azteca, le rutilant Club América, sorte de Real de Madrid d'Amérique, affronte en finale de la C1 locale les Québécois de l'Impact de Montréal, braves et miraculeux représentants d'une MLS en mal de reconnaissance internationale. C'est beau, c'est fou, c'est excitant et ça se joue à 3h du mat' heure française. À vos réveils, ça peut valoir le coup.

Modififié
Au début du printemps à Montréal, encore plus que le reste de l'année, la quasi-intégralité de l'actu sportive est consacrée aux performances des Canadiens adorés en NHL. D'autant que cette saison, la franchise la plus titrée de l'histoire de la ligue nord-américaine de hockey sur glace, qui attend désespérément de conquérir une Stanley Cup depuis 1993, cartonne étonnamment bien. À tel point qu'elle figure parmi les favoris à la victoire finale avec les Rangers de New York, les Ducks d'Anaheim ou encore les Blackhawks de Chicago. Il faut le voir pour le croire : tout s'arrête dans cette ville quand les « Habs » disputent un match décisif des play-offs, c'est impressionnant et il y a peu d'équivalent dans le monde. Montréal vit hockey, respire hockey, mange hockey, sacre hockey, ne parle que de hockey.

Alors pensez bien que si le soccer/football essaie de se faire une place dans le cœur des gens, ce n'est vraiment pas un défi facile. Là moins que quasiment partout ailleurs. Et pourtant, le club local de l'Impact Montréal parvient à exister ces derniers temps grâce, notamment, à son remarquable et surprenant parcours continental dans la Ligue des champions locale, appelée la CONCACAF Champions League, CCL pour les intimes. Oui, contre toute attente, les Québécois se sont hissés jusqu'en finale de la compétition, une confrontation disputée selon le format aller-retour. Le premier match aura lieu au milieu de la nuit heure française sur la pelouse de l'adversaire, le Club América de Mexico, tandis que le retour aura lieu la semaine prochaine, dans un stade olympique de Montréal rempli à ras la gueule : 60 000 places max dans sa configuration actuelle. Ça devrait se jouer à guichets fermés, preuve que le soccer est bien parvenu à squatter un peu l'actu au cœur de la période des séries de NHL. Sacrée performance.

Une finale… en début de saison


Petit cours de rattrapage rapide pour les non-initiés. La CCL, c'est donc l'équivalent de notre bonne vieille C1 en Amérique du Nord, en Amérique centrale et aux Caraïbes. L'Impact ne participe pas à l'actuelle édition en tant que qualifié via la MLS, son championnat domestique, mais en tant que champion du Canada, un titre un peu pompeux pour un mini-tournoi disputé entre les cinq équipes pro de soccer au pays de Justin Bieber. Une subtilité est à noter quand même quand vous suivez un peu l'actu des clubs de MLS et que vous essayez dans le même temps de suivre la CCL : il y a deux saisonnalités différentes. En gros, la Ligue nord-américaine dispute ses saisons sur une année civile quand la C1 se la joue à l'occidentale : début en été et fin au printemps de l'année suivante.

Voilà pourquoi l'Impact peut se retrouver en ce mois d'avril à la fois au début de sa saison domestique (la MLS saison 2015) et à la fin de sa saison continentale (la CCL 2014/2015). Ce n'est pas si facile à suivre et cela pose un évident problème de lisibilité. Alors venons-en maintenant au parcours des Montréalais dans cette CCL 2014/2015. Il est assez remarquable, avec d'abord un premier tour de poules bien géré, en éliminant au passage les Red Bulls de New York, où jouait encore à l'époque Thierry Henry. En quart ensuite, un premier club mexicain a été éliminé à la surprise générale et de façon assez miraculeuse : la formation de Pachuca, contrainte au nul 2-2 chez elle à l'aller et qui s'est fait égaliser à 1-1 au retour à Montréal grâce à un but inscrit dans les arrêts de jeu par l'improbable joker Cameron Porter, drafté par l'Impact cet hiver. Un premier exploit de taille qui en a appelé un autre en demi-finale face aux Costariciens d'Alajuelense.

Youtube

Pas de victoire depuis 2000


On l'a vu lors de la dernière Coupe du monde, les « Ticos » sont d'excellents joueurs de ballon et c'est une vraie belle performance qu'ont réalisé les joueurs de l'Impact en sortant vainqueurs du duel les opposant à Alajuelense, qui plus est avec un match retour au Costa Rica. Dominateurs 2-0 au stade olympique le 18 mars, il a fallu que les Québécois s'accrochent à leur avantage une semaine plus tard, à l'occasion d'un match retour disputé dans une incroyable ferveur. Les locaux l'ont emporté 4-2, mais ce sont bien leurs adversaires qui se sont qualifiés pour la finale, encore grâce à la règle du but à l'extérieur, comme au tour précédent.

Voilà donc comment l'Impact Montréal se retrouve en finale de la Ligue des champions locale, à défendre à la fois les couleurs du Québec, du Canada et de la MLS. C'est historique, évidemment, pour une formation canadienne. Ça l'est aussi presque pour une franchise de MLS, puisque seules deux d'entre elles se sont imposées par le passé dans la compétition, et cela commence à remonter : DC United en 1998 et Los Angeles Galaxy en 2000. Depuis, une seule finale perdue est à signaler : pour le Real Salt Lake en 2011. Statistique plus impressionnante encore : il n'y a que des Mexicains au palmarès de cette compétition depuis quasiment une décennie. La dernière fois qu'un représentant d'une autre nation s'est imposé, c'était en 2005 avec la victoire des Costariciens de Saprissa.

Youtube

Le stade Azteca comme décor


L'adversaire de l'Impact pour cette finale est donc bien évidemment mexicain. Et ce n'est pas n'importe qui en plus puisqu'il s'agit du Club América, cinq trophées continentaux au palmarès. Une entité incontournable, sorte de Real Madrid version Mexico : très riche, volontiers arrogant et qui divise la population entre fans et haters. En ce début d'année 2015 en plus, le Club América semble bien décidé à faire parler de lui avec des scores très déroutants, l'équipe au jeu très ambitieux étant capable de perdre 0-3 en demi-finale aller (contre Herediano, autre club du Costa Rica, décidément), puis d'atomiser 6-0 ce même adversaire au retour. Une équipe également capable de perdre 0-4 en championnat ce week-end à domicile contre Querétaro (avec un doublé d'un certain Ronaldinho), sans que ça ne remette en cause ses chances de défendre son titre national et sans que ça ne remette non plus en cause son statut de grand favori lors du match de cette nuit. Car le Club América est bien plus expérimenté que l'Impact et va être soutenu par près de 100 000 spectateurs dans le mythique stade Azteca, théâtre de deux finales de Coupe du monde, mais aussi du match du siècle entre l'Italie et la RFA en 1970, ainsi que de la victoire controversée de l'Argentine face à l'Angleterre 16 ans plus tard, avec la main de Dieu de Maradona. Une enceinte qui a de quoi impressionner et qui a certainement joué son rôle lors de la demi-finale et cette victoire 6-0.

Soutien total de la MLS


Dans cette fournaise et en altitude – un facteur à prendre en compte, forcément –, l'Impact va devoir chercher à limiter la casse avant de recevoir au retour dans son stade olympique. Les Québécois n'ont rien à perdre. La pression sera en face, avec une formation mexicaine qui peut tomber dans le piège de la facilité. Les Québécois ont aussi pour eux l'expérience des grands matchs de quelques joueurs (Ciman, Piatti, Donadel, Reo-Cocker…), même s'ils auraient bien aimé avoir encore avec eux leur ancien buteur Marco Di Vaio, récemment retraité. Ils ont aussi pour eux le soutien de la MLS : des personnalités comme Lalas ou Donovan leur ont adressé des félicitations sur Twitter après la qualification pour la finale. Les dirigeants de la Ligue ont quant à eux reporté les matchs de championnat de l'Impact initialement prévus le week-end dernier et le week-end prochain, pour lui permettre de se concentrer au mieux sur ce double rendez-vous continental. Jamais aucun représentant de la MLS n'a disputé une Coupe du monde des clubs. L'occasion est belle pour les Montréalais d'entrer dans l'histoire et de contribuer à la reconnaissance internationale du soccer à la sauce nord-américaine.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Belle surprise en effet que cette équipe. Quand Laurent Ciman a signé là-bas en janvier (il a fait le bonheur du Standard de Liège pendant quelques années), je me suis réellement demandé s'il avait fait un bon choix sportif. A l'évidence, oui...
Go l'Impact, faudra mieux jouer que au Costa Rica, parce que c'est pas passé si loin de la défaite avec une attitude parfois tellement naïve!! Quand on voit le match retour de l'America en demi ça a de quoi faire peur là bas. Hâte au match au stade olympique 59 020 personnes ça promet (même si à l'Azteca il seront quasiment le double...)
2pacisdead Niveau : DHR
Ici, ce soir, c'est le 4ème match (et peut-être dernier) de la série contre Ottawa en NHL. J'pense pas que beaucoup de bars vont se risquer à présenter le match de l'Impact au coup d'envoi!
touchefresh Niveau : Ligue 1
C'est d'autant plus étonnant que cette équipe a tendance à vraiment galérer en MLS. La doublette Di Vaio-Nesta n'aurait vraiment pas été de trop pour ce match.

Marquez l'histoire !
touchefresh Niveau : Ligue 1
Note : 1
D'ailleurs, j'ai du mal à croire que la stade olympique sera plein pour un match de l'Impact. Faudrait demander aux dollarama s'ils ont remarqué une augmentation de la vente des produits dérivés "Impact"
Pour avoir vu le match contre les costaricains... je ne crois pas trop à une victoire finale, mais le parcours est chouette en tout cas ! L'ambiance pas si mal (faut quand mm qu'ils arrêtent de lancer des hola toutes les 3 secondes).

Sinon, les seuls qui commentent l'article c'est les français de montréal ??
Hoaroots & culture Niveau : DHR
Moi j'étais pour Herediano. Donc j'espère que les putains d'Aztèques vont se faire humilier, même si j'y crois pas trop.
Fossa Dei Leoni Niveau : District
Y'a moyen, ou des anciens...

Ce qui est sûr, ce qu'on a de quoi faire en ce moment avec L'Impact et le CH.

Ça va être bon ce soir, avec peut-être deux bons résultats!

Allez l'Impact
Go Habs Go
saddam_usain_bolt Niveau : CFA2
Message posté par Polipol
Belle surprise en effet que cette équipe. Quand Laurent Ciman a signé là-bas en janvier (il a fait le bonheur du Standard de Liège pendant quelques années), je me suis réellement demandé s'il avait fait un bon choix sportif. A l'évidence, oui...


De toute manière, ce n'était pas un choix sportif. Il s'est installé à Montréal car c'est la ville qui offre les meilleurs infrastructures au monde pour s'occuper de sa fille, qui est autiste.
montrealyonnais Niveau : DHR
Yes So Foot, merci ! Enwèye l'Impact ! L'objectif est de limiter la casse. Quand tu compares les deux masse salariales, les effectifs, les stades... ça n'a pas rapport ! Ce soir pourrait être une soirée parfaite pour Montréal si le CH complète le balayage des Sénateur pis que l'Impact ramène autre chose qu'une lourde défaite du Mexique.
touchefresh Niveau : Ligue 1
Et bah l'Impact a fait plus que résister avec un beau match nul 1-1. Ils sont bien partis pour vraiment la marquer l'histoire
il y a 3 heures La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) il y a 4 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 18
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 3 Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47