Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Leverkusen-Gladbach (2-3)

Gladbach renverse Leverkusen

Modififié

Bayer Leverkusen 2-3 Borussia Mönchengladbach

Buts : Tah (31e) et Chicharito (34e) pour le Bayer // Stindl (51e, 58e) et Raffael (71e) pour Gladbach

Pour la soixante-dixième rencontre entre Leverkusen et Mönchengladbach en Bundesliga, la donne était inversement proportionnelle aux Rheinderbys de ces dernières saisons. Avec vingt-quatre points, le Werkself stagne à la huitième place du classement, mais à trois unités seulement du Hertha Berlin qui, en attendant son match de ce dimanche face à Fribourg, est titulaire de la dernière place européenne. Le Borussia Mönchengladbach, quant à lui, se bat pour ne pas rejoindre la zone rouge. Avec dix-sept points seulement, les Fohlen continuent leur saison catastrophique, loin de leur superbe des années précédentes.

Le kop comme le parcage sont pleins, et les fans donnent de la voix dès la fin de l'hymne. Dans la Nordkurve, quelques fumis sont allumés juste avant le coup d'envoi et certains sont même jetés sur la pelouse. Un geste incontrôlé a blessé un cameraman qui a dû être évacué à l'hôpital.


Sur le banc, Roger Schmidt a la banane. Son acolyte Dieter Hecking, arrivé à Gladbach à la fin du mois de décembre, fait grise mine. On le sent tendu, à juste titre, car Schmidt veut marquer vite, comme en témoigne le 4-4-2 à vocation offensive qu'il aligne d'entrée de jeu. Les premières minutes sont pour Leverkusen qui joue haut et bombarde la cage visiteuse. Mais bien vite, la tendance s'inverse et le Borussia multiplie les occasions. Cependant, ni Hazard ni Raffael n'arrivent à véritablement les concrétiser, de telle sorte que les deux camps se neutralisent à la même vitesse que l'ennui commence à monter.

La demi-heure de jeu marque le premier tournant de la rencontre. En deux minutes, sur deux corners, deux joueurs marquent deux buts de la tête. Le premier est à mettre sur le compte du défenseur international allemand Jonathan Tah, superbement servi par Çalhanoğlu. Le second est l'œuvre du Mexicain Chicharito, qui enfonce le clou après un coup de coin botté par Bellarabi. 2-0 à la mi-temps, la logique sportive est respectée, mais Gladbach méritait mieux.


Pas de changement au retour des vestiaires. La mine déconfite de Dieter Hecking laisse transparaître un certain dépit. Il n'en est rien. La seconde période est à l'image de la première : Leverkusen attaque vite, Gladbach répond du tac au tac et le jeu finit par se limiter au milieu de terrain. Mais dès la 52e minute, la remuntada borussienne commence. D'abord du droit, puis de la tête, Lars Stindl inscrit son premier doublé de la saison. 2-2, puis 2-3 dix minutes plus tard, grâce à un Raffael enfin récompensé de ses multiples tentatives.


Le score ne bougera plus et Mönchengladbach est récompensé de son abnégation et du soutien total de son parcage survolté par une première victoire à l'extérieur cette saison. Notons également qu'aucun carton n'a été distribué au cours de ce match très correct dans l'ensemble.

Plus tôt dans l'après-midi, Cologne avait déroulé contre Darmstadt à l'extérieur (1-6). Peut-être est-ce l'influence de la période de carnaval qui approche à grands pas, mais les équipes rhénanes sont plus chaudes que jamais en ce moment.

  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga JD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
    Hier à 16:59 Froger vers l’USM Alger
    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 12:15 Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre dimanche 17 juin Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 dimanche 17 juin Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 dimanche 17 juin Lozano climatise l'Allemagne 5 dimanche 17 juin Maradona, le cigare et les yeux tirés 62 dimanche 17 juin La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 dimanche 17 juin Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 dimanche 17 juin Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 dimanche 17 juin Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 dimanche 17 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes