Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 23 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 10e journée
  3. // Gladbach/Schalke (3-1)

Gladbach fait mal à Schalke

Cette rencontre aurait pu se finir sur un match nul. Seulement, un coup franc de Raffael consécutif à une décision contestable de l'arbitre Wolfgang Stark a décidé du sort de ce choc de la 10e journée de Bundesliga. Gladbach s'impose pour la sixième fois consécutive en championnat (3-1). Quant à Schalke, il a hâte d'être à mercredi pour en découdre.

Modififié

Borussia Mönchengladbach 3-1 Schalke 04

Buts : Stindl (32e), Raffael (70e) et Korb (84e) / Christensen (44e CSC)

Quand le FC Schalke 04 joue, il faut toujours s'attendre à quelque chose d'incroyable. La semaine passée, les Knappen s'étaient imposés de manière très « knapp » (de justesse) face au Hertha Berlin, avec un but de Max Meyer à la toute dernière minute. Cette fois-ci encore, il y a eu encore de l'action, mais pas vraiment en faveur du S04. À la 69e minute, il y a contact entre Joel Matip et Ibrahima Traoré. Pas vraiment d'intention de part et d'autre, mais au final, le Guinéen se retrouve à terre. Raffael transforme le coup franc qui suit, et permet à Gladbach de mener au score. Schalke ne digère pas ce but, et cinq minutes après, Geis s'en va caresser le genou d'André Hahn avec sa semelle et se fait expulser sans ménagement. En quelques minutes, tout a foutu le camp. Dommage, car Schalke avait vraiment les moyens de faire un résultat au Borussia Park. De son côté, Gladbach enchaîne, et continue de jouer la symphonie dictée par le coach André Schubert.

Stindl deux fois


La rencontre avait débuté sur les chapeaux de roue, avec le BMG qui ouvre le score dès la 3e minute : seulement, le but de Lars Stindl est refusé parce que la balle était déjà sortie en six mètres quand Granit Xhaka avait décidé de centrer. Pas grave : Gladbach continue d'embêter Schalke dans son camp. La machine à pressing est de retour, Benedikt Höwedes et ses coéquipiers éprouvent des difficultés à se sortir de là. Ce Borussia-là a enfin lancé sa saison, à l'image de Julian Korb, enfin titulaire, qui met une belle frappe, sortie par Ralf Fährmann (9e). Le FC Schalke 04 essaye bien d'aller s'installer dans le camp d'en face, mais les Poulains n'en ont pas vraiment envie. Ils préfèrent traîner de l'autre côté du terrain. Et finalement, ils finissent par contraindre les Knappen à la faute. Korb (encore lui) joue au dribbleur et provoque Aogo, qui finit par toucher le latéral droit. Pénalty. Lars Stindl voit sa première frappe détournée par Fährmann, mais gagne son duel aérien face à Höwedes (pas facile quand on vient de derrière et qu'il faut mettre la tête dans l'autre sens) et donne un avantage mérité aux Fohlen.

Schubert reçu six sur six


Mais le Schalke de cette saison ne se laisse pas abattre aussi facilement. « Mund abwischen, weitermachen » (se nettoyer la bouche, continuer) semble être le mot d'ordre des hommes d'André Breitenreiter. Et finalement, les efforts sont récompensés : suite à un corner, Leroy Sané la remet dans le paquet pour Max Meyer, qui centre, et le pauvre Christensen n'a d'autre choix que de la mettre au fond de ses propres filets. Vu qu'il est impossible de se satisfaire de ce match nul, les deux équipes repartent de l'avant après les citrons. De fait, la seconde mi-temps est plus débridée que la première. Schalke s'emploie à plusieurs reprises, mais Yann Sommer répond présent, malgré le passage à l'heure d'hiver. De son côté, Gladbach réclame un penalty sur une soi-disant main de Riether (60e), mais il n'en est rien. Bien vu de la part de l'arbitre Wolfgang Stark. Bien moins vu en revanche, la fameuse « faute » sur Traoré. Celle qui amène le but du 2-1. Frustrés, les joueurs de Schalke ne mettent plus un pied devant l'autre. Et le plus énervé d'entre eux, Johannes Geis, colle une semelle au pauvre André Hahn qui était sur le terrain depuis six petites minutes seulement. Hahn était rentré debout, il sortira sur une civière. Sur la touche qui suit, Raffael fait le taf et décale Korb, qui scelle le sort du match. Gladbach s'impose 3-1. Sixième victoire en six matchs en championnat pour André Schubert. À voir s'il est capable de faire aussi bien en Coupe d'Allemagne cette semaine, à Gelsenkirchen. Un Schalke-BMG qui sent bon la revanche.

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1 Hier à 15:00 Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 3 Hier à 13:01 La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 20
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 11:32 Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 68