Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 30e journée
  3. // Borussia M'gladbach/VfL Wolfsburg (1-0)

Gladbach donne le titre au Bayern

Au terme d'un match de bonne facture, le Borussia Mönchengladbach a fini par s'imposer au courage devant des Loups bien fatigués. Max Kruse est délivré : il vient d'inscrire son premier but dans le jeu après six mois de disette. Et le Bayern Munich est champion d'Allemagne.

Modififié

Borussia Mönchengladbach 1-0 VfL Wolfsburg

But : Kruse (90e)

Un match, ça se joue parfois à quelques détails... Car qui sait, si, à la 34e minute, Nicklas Bendtner avait remis plus tôt à Kevin De Bruyne, le Belge aurait pu ouvrir le score et peut-être retarder un peu le titre du Bayern. Au lieu de quoi, le Danois a temporisé, a tenté une passe avec petit pont qui est sortie en corner. L'une des seules actions dangereuses des Loups qui se seraient bien vus faire un hold-up, histoire de maintenir la concurrence à distance. Car le reste du match, Diego Benaglio et ses coéquipiers n'ont fait que subir les assauts des Poulains. Et ont fini par craquer en toute fin de rencontre sur un but de Kruse qui aura tout tenté pour mettre fin à sa série dégueulasse sans but (penaltys exclus).

Des Loups fatigués


Pourtant à en croire la formation super offensive de Wolfsburg (avec Luiz Gustavo en seul récupérateur, et Arnold à la place de Guilavogui), Dieter Hecking joue la gagne. Après tout, la donne est simple : il faut gagner au Borussia Park pour éviter que le Bayern Munich soit champion depuis son canapé. Mais les Loups ont l'air fatigué : rien ne fonctionne vraiment dans la construction, Wolfsburg ne sait pas vraiment quoi faire du ballon. Alors c'est Gladbach qui prend les choses en main. Patrick Herrmann est même tout près d'ouvrir la marque, mais il est en retard d'une seconde sur le centre de Kruse. Dommage pour le turbo des Poulains, d'autant plus que Benaglio avait glissé. Le match contre Naples en Ligue Europa dans la semaine semble avoir laissé des traces.

La délivrance de Kruse


Malgré tout, Wolfsburg tient bon derrière, et finit même par se réveiller en fin de première mi-temps, sous l'impulsion de De Bruyne et de Rodríguez. Mais pas suffisant pour surprendre la troisième meilleure équipe à domicile. D'ailleurs, les hommes de Lucien Favre reprennent leurs offensives en seconde mi-temps. Après tout, il y a une 3e place directement qualificative en Ligue des champions à défendre, et vu que le Bayer Leverkusen a fait nul dans le derby face à Cologne, il y a une possibilité de prendre deux points d'avance à quatre journées de la fin. Herrmann est tout près d'ouvrir le score, mais Benaglio veille (50e). Hormis une frappe contrée de Bendtner (59e), c'est le BMG qui se crée les plus belles occasions, mais ni Kruse (62e) ni Johnson (63e) n'arrivent à cadrer. Néanmoins, le danger se rapproche. Kruse, encore lui, met une volée juste à côté (77e). À l'image de cette passe latérale ratée de Rodríguez, Wolfsburg est en galère. De son côté, Lucien Favre envoie Traoré sur le terrain. Et finalement, après moultes tentatives, c'est Max Kruse qui finit par trouver la faille. Voilà six mois que l'ancien du Werder n'avait pas marqué dans le jeu. Un but synonyme de délivrance pour lui, mais aussi pour Glabdach, qui reprend sa troisième place. Un but qui sacre le Bayern Munich pour la 25e fois de son histoire.


⇒ Résultats et classement de Bundesliga

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17