Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // M'Gladbach-Werder (4-1)

Gladbach corrige le Werder

Modififié

Borussia Mönchengladbach 4-1 Werder Brême

Buts : Hazard (11e et 17e), Raffael (21e sp et 41e) pour les Fohlen // Gnabry (73e) pour le Werder

Les corrections envers la naïveté de la défense du Werder ne sont plus l'apanage du seul Bayern Munich. La folie offensive qui associe Raffael, Thorgan Hazard et Ibrahima Traoré a également fait souffrir les pauvres Sané et Diagné. Le match commence à peine que Fallou doit être sur sa ligne pour repousser une tentative d'Hazard. Quelques minutes plus tard, le festival commence et personne au Werder ne semble pouvoir réagir. Hazard démarre par un doublé bien senti ; Raffael en fait de même entre un penalty et un ballon contrôlé en paix au milieu de la surface. En trente minutes chrono, le Werder s'est décomposé et affiche quatre buts de retard. Les Fohlen ont la gentillesse d'y aller mollo en deuxième, et Brême se procure alors quelques occasions. Sommer et Vestergaard repoussent un temps et forcent Gnabry à une reprise de grande classe pour sauver l'honneur.

Trois matchs, douze buts encaissés et deux marqués : personne ne voudrait être à la place de Sripnik, l'entraîneur de Brême, dans ces moments-là. Mais avec Gnabry, il reste une petite lueur d'espoir pour la suite de la saison.


  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga CT
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 4 heures Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 15
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi