Giroud rêvait d'être nu dans une piscine

Modififié
0 60
« On aurait tous fini à poil dans l’eau. »

Près de quatre mois après la finale de l'Euro 2016 perdue au Stade de France contre le Portugal, Olivier Giroud est revenu pour L'Équipe sur cette soirée du 10 juillet 2016. Et visiblement, plus que la perte du trophée, l'attaquant d'Arsenal regrette surtout la grosse fête qu'il aurait pu faire avec ses coéquipiers : « Quand on s’est retrouvés à l’hôtel Molitor le soir même avec la piscine, tout ça, c’était terrible. On aurait pu faire une sacrée bringue, on aurait tous fini à poil dans l’eau ! On s’est imaginé fêter ça tous ensemble, mais il faut passer à autre chose. »

Comme à chaque fin de colonie de vacances, lors des séparations, certains joueurs se sont quittés en se promettant de continuer à donner des nouvelles : « On a un groupe de discussion avec Hugo Lloris, Dédé Gignac, Lolo Koscielny, Ben Costil, Morgan Schneiderlin et Yo Cabaye. C’était le groupe de collègues de la salle de jeux quand on jouait aux cartes. » Le groupe « Michel Sardou » .

SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Barton_fink Niveau : DHR
Il faut toujours un fan de michel sardou en EDF..
Psychedelic Train Niveau : DHR
Belle chute... Je sais pas pourquoi, ça me fait penser à l'époque ségrégation raciale aux USA. Bon, loin de moi l'idée de lancer un débat tout pourri, mais à la lecture des noms, ça fait un peu retour à la TV en N&B...
Claude_Corti Niveau : DHR
S'il y avait eu une interview de Patrice Evra disant qu'il a un groupe de discussion avec Pogba, Sissokho et Matuidi, est-ce que quelqu'un aurait parlé de racisme ?
Psychedelic Train Niveau : DHR
J'ai pas parlé de racisme, j'ai juste eu une drôle de sensation qui m'a ramenée... A certains centres d'intérêt. Après, ça peut être mal formulé, d'où ma mise en garde quant au débat tout pourri.

Quelqu'un a mieux posé ça que moi, juste après. Vivant dans un quartier très populaire, que j'apprécie énormément, je sais que le "mélange" est difficile au quotidien, du moins un vrai rapprochement. Mais quand même, en EdF, quand t'as un groupe qui passe tant de temps ensemble, ça fait quand même un drôle de sentiment, c'est frustrant. Etant un minimum réaliste, je ne dirais même pas que c'est anormal, mais c'est frustrant.
Psychedelic Train Niveau : DHR
Pour le reste, je te renvoie à la remarque de Polo11, que je partage en grande partie sorti de l'analyse de comptoir.
Ce commentaire a été modifié.
Ronald Ignoble Niveau : CFA
Mélange difficile? N'oublie pas que c'est ton expérience, qui a peut-être plus à voir avec ta personnalité et ta vie qu'avec une vérité générale. Pour pas mal de gens, le mélange au quotidien se passe bien, j'ai grandi en banlieue avec des voisins de toutes les couleurs, nous continuons à nous voir à nous aimer, à partir en vacances ensemble et nous sommes liés pour la vie. Merci de ne pas ramener nos vies aux psychoses de Zemmour et du FN.
Désolé, mais on ne peut pas lui donner complètement tort. Pour les titis parisiens de l'Est (je ne m'avancerai pas sur le reste de Paris) il a tout raison. On traine entre feuj, entre renoi, entre rebeu ou entre babtou. Cohabitation et paix il y a, pour le mélange faudra repasser. C'est pas une critique, juste un constat. Je n'ai aucun chiffre à l'appui, juste 24 ans de vie entre le 19 et le 20ème.
Psychedelic Train Niveau : DHR
J'ai rien à voir avec Zemmour, mais je suis ok avec toi sur la première partie de ton commentaire : l'expérience de chacun peut influencer les rapprochements. L'âge aussi, ainsi que ta condition sociale et tes centres d'intérêt. Pour moi ça devait être plus facile un peu plus jeune. On évolue tous. Mais là où je suis, l'impression que j'ai c'est quand même la grande majorité avec sa tribue. Donc pas de réel mélange, c'est tout. Je pensais juste que c'était plus évident, ce mélange, dans un groupe réduit qui se voit souvent.
Doucement, tu vas te faire violenter...surtout ces temps ci.
 //  13:04  //  Aficionado de la Thaïlande
Note : 1
On a donc compris pourquoi Vikash D, seul paki de service, c'est senti incroyablement seul en EDF

Sinon Griezman n'est pas dans le lot ! scandale ?

En attendant la grosse info avec la fin de Cabaye en EDF, les non-sélections de Gignac et Schneiderlin, le club de tarot de Clairefontaine a perdu ses principaux cadres. Alors quid de Rabiot et Gameiro? Plus PS4 ou à taper le carton?

Très, très important tout cela. (au delà de ca, assez YMCA le Giroud en fait, les 22 à poils dans une piscine ca fait un peu bizarre)

Dans la mesure où Gignac est gitan/tzigane, je ne vois pas où est le débat sur le racisme, communautarisme où tout ce qu'on veut
10 réponses à ce commentaire.
Note : 1
je vais me faire traiter de naïf ou pire, mais la liste des noms dans le groupe de discussion me fait tiquer : que des blancs, pas un rebeu, pas un black.
Je veux bien croire que 'le groupe vient bieng', mais si c'est parce qu'il y a des communautés bien distinctes, ça me fait bobo à mon p'tit coeur de républicain (pas 'les républicains') qui croit encore (un tout petit peu) à l'intégration française.

Quelqu'un pourrait-il me rassurer ou définitivement tuer la candeur politique qui restait en moi ?
Note : 2
Remarque : il y a un gitan dans le lot - je n'ai pas perdu espoir.
Claude_Corti Niveau : DHR
Le problème c'est que les noirs ça parle soit en signes soit en onomatopées, ça facilite pas l'avancement du groupe de discussion.
Ville Lumière Niveau : District
Griezman et Pogba sont très amis :)
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : CFA2
Peut être serais-tu davantage choqué si tu voyais Pogba en train de jouer au tarot :D
Note : 2
Je pense qu'il faut voir une proximité culturelle plutôt que quoi que ce soit d'autres, c'est une question de prisme, à travers quel prisme veux tu voir ça ?

Moi, je le vois du côté du prisme culturel/intérêt commun voir des "goûts communs" (en matière de musique, thématique de discussion, personnes se sentant proches), mais on peut aussi le voir par le prisme "racial" (mot de merde mais j'ai pas mieux) en se disant "ouais y'a pas de noirs et de reubeus donc y'a un soucis dans ce groupe". Juste que j'imagine pas Lloris et Giroud (par exemple) écouter du Booba quand on sait qu'ils aiment la variété française et que Benzema ne fait QUE ça dès qu'on le voit. Pourtant, Benzema et Griezmann sont tous le temps ensemble en EDF (quand Benzema y était encore), là, par contre, personne tique.

De la même façon, lorsqu'il y avait la "bande Booba" avec Menez, Ribéry et d'autres, j'imagine mal un Kanté/Varane tout discret là dedans à taper des poses douteuses pour des selfies.

Mais pour tuer ta candeur politique, voilà quand même une belle phrase de notre cher Marcel Desailly un soir de Juillet 1998 et de France BlackBlancBeurre "Venez tous les noirs on fait une photo avec la Coupe du Monde"

Voilà voilà ...
 //  13:09  //  Aficionado de la Thaïlande
tout à fait Polo, mais maintenant on racialise tout ce qui touche à l EDF suite aux interventions très intelligentes de nos politiciens + médias. Car le caca, ca clash bien. Et c'est ca qui compte, faire du buzz sur le dos de l'EDF. Buzz négatif ou positif, à adapter en fonction de l'image du moment dégagée par l'équipe.
La phrase de 98 serait de Thuram, pas de Desailly.
Entoutemauvaisefoi Niveau : DHR
Il y avait une itw de Koscielny dans laquelle il expliquait avoir découvert le Scrabble avec son beau-père et depuis il y jouait beaucoup. Et qu'il y jouait avec d'autres joueurs de l'EDF, à ça et aux jeux de société en général (+ cartes, apparemment).

Donc oui, c'est bien culturel. Je suis sortie avec un Anglais de la classe ouvrière qui ne jouait jamais aux jeux de société, ce qui m'avait étonnée à l'époque car, grande naïve, je pensais que tout le monde y jouait. Après tout, à quoi d'autre jouer en famille? Ben tu joues pas, tu mates la TV.

D'ailleurs, ces différences culturelles ont aussi pour conséquence des différences au niveau scolaire car les jeux de société, y compris des jeux comme Les mille bornes, permettent le développement cognitif de manière ludique des enfants. Mais c'est un autre débat.
J'avais vu/lu Desailly mais tu as peut-être raison, je ne sais sincèrement pas, mais ça ne me surprendrait pas le moins du monde que ça vienne de ce cher Lilian ...
Note : -1
Perso, en tant que gros fan de jeux de cosiété (raaaaah le Smash Up et Seasons, quels jeux putain !), je squatterais très clairement avec les "joueurs" et j'essayerais de les convertir à mes jeux tant qu'à faire ! Du coup, je suqatterais en effet avec Kos, Giroud, Cabaye et les tappeurs de carton.

Et je suis français, caucasien et je déteste le rap, tu imagines à quel vitesse on pourrait me taxer de raciste ?
Psychedelic Train Niveau : DHR
La même, sauf que pas "entièrement" français.
 //  14:25  //  Aficionado de la Thaïlande
Surtout la télé qui a grosse dose chez l'enfant n'est pas propice au dev neuronale (absence d interaction entre l enfant et la télévision meme dans les programmes dit "éducatifs" alors que quand tu joues avec tes légos par exemple, ca stimule, quand tu joues av tes potes pareil, etc, interactions) mais c est un autre débat (psychosocio).

Aussi une distinction (bourdieu) culturelle des pratique, les jeux de société en famille n'étant pas une pratique observée chez les classes pop., qui tournent effectivement av masse d'écran. Ca ne veut pas non plus dire que les uns sont "plus cons" que les autres, pas du tout.
Euh.. Griezmann et comme Benzema, c'est un grand fan du génie Booba.
Coucou Polo et merci pour ton commentaire très constructif. Je pense que tu as totalement raison, mais que beaucoup de gens tente de se voiler la face. Le communautarisme existe bien (je ne le critique pas) et c'est notamment du fait de la proximité culturelle, et plus globalement des modes de vies de chacun. Je suis juif du 19ème arrondissement, je ne vais pas mentir, j'ai des supers rapports avec mes collegues, aucun probleme de cohabitation avec les voisins de mon immeuble (noir, arabe, paki, blanc, chinois, du beau monde quoi) : bonjour, ca va, merci, au revoir, les rapports s'arretent la. Mais je passe la plupart de mon temps avec d'autres juifs. La petite exception, mon meilleur ami est noir, mais quand nous ne passons pas notre temps ensemble, nous le passons, pour moi avec des juifs, pour lui avec des noirs.Tout le temps. Juste car nous partageons des valeurs communes, vivons des expériences communes (kippour, rosh hashana, israel, synagogue, gastronomie, supermarché, etc) qui nous rapprochent. C'est indéniable, nous sommes des humains dotés de sentiments, et personne ne pourra faire face à ce communautarisme. Jugez-le à une échelle plus globale aux "français de souche" : les blancs de parents chrétiens sont si nombreux qu'ils se divisent en sous groupe partagés autour de mode de vies (musique, art, centre d'intéret etc etc) pour trouver leur bonheur !
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Kame House Niveau : CFA
Note : 2
Mais justement, il y a en effet des communautés bien distinctes. C'est dommage que l'universalisme à la française refuse de le reconnaître. Et qu'il y ait des communautés ne signifie pas qu'elles soient cloisonnées, la preuve comme cité entre Pogba et Griezmann ou bien dans la société civile tous les mariages mixte.

Bref, y a rien d'alarmant, c'est des blancs qui se trouvent naturellement plus d'affinités. Comme c'est le cas pour les arabes, les noirs et j'en passe. Nous ne sommes pas des clones les un des autres et avons des spécificités qui peuvent être partagées.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Les blancs restent entre blancs à jouer aux cartes, les blacks entre blacks à tewrker dans la salle de muscu et les reubeus préfèrent rester entre eux hors du groupe France.

Ouais, la logique communautaire se tient, finalement.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
 //  13:52  //  Amoureux de Lyon
On va pas forcer les gens à trainer ensemble s'ils s'entendent pas.
Je pense que les groupes se forment plus en fonction du club où tu joues, de ton championnat, des clubs par lesquels tu es passé que par la couleur.
A mon avis c'est plus raciste de penser que les gens sont pas potes à cause de leur couleur de peau qu'à cause de n'importe quelle autre raison :)
Kame House Niveau : CFA
Note : 1
Les gens ne sont pas potes à cause de leur couleur. Les gens se rapprochent en général de ceux qui leur ressemble et tu verras que ça tombe souvent sur la même couleur.

Tous ceux qui sont footeux, regardez la dégaine du vestiaire pardi !
Rarement etait d'accord avec toi Kame House mais oui tu as totalement raison et comme expliqué + haut c'est aussi une question de classe sociale...

J'ai aussi l'impression que c'est une question d'age, les moins de 25 ans restent de + en + entre eux alors que dans ma generation (+ de 35) on etait tous ensemble, il n'y avait pas de races, de religions etc...
Enfin jen sais rien, jen avais pas limpression en tous cas...
Kame House Niveau : CFA
Je vais sur mes 34 et c'est vrai qu'à l'école y avait pas tout ça.

La société est sûrement en train de se communautariser mais comme je disais ici ou ailleurs, c'est pas bien grave, c'est inéluctable, "c'est la vie" (avec l'accent anglais).
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Mais s'il y a un rebeu: Ben Costil !
21 réponses à ce commentaire.
Note : 2
Mais pourquoi j'ai cliqué ??
 //  13:13  //  Aficionado de la Thaïlande
Note : 1
pour t'imaginer Giroud et les boys tous a poil dans une piscine? une grande farandole quoi, avec de grands ballons en caoutchouc multicolores
Kate Moss Niveau : DHR
Parce que ta main anticipe ton oeil et non le contraire, blondin!
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Et du coup Giroud il serait plutôt short de bain ou moule-bite bien serré ?
Totti Chianti Niveau : CFA
Bin rien du tout, il est à poil Giroud.
C'est le seul mais il est bien à poil.
parce que tu voulais aussi partager l'eau de la piscine ?
Totti Chianti Niveau : CFA
Note : 2
Assume, Dark, assume.
Fais comme les autres, tombe le maillot et viens te baigner.
L'eau est chaude.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Vu le titre, je me disais que ces rêves n'étaient quand même pas fulgurant (genre rêver d'aller dans l'espace, c'est quand même plus classe, à poils dans une piscine, t'as juste à trouver une piscine et y aller) mais après lire l'article qui parlait de fêter la victoire à l'euro, l'espace, c'était HS.
Merci pour la psychanalyse les gars, je me disais bien que y avait qqchose de suspect chez moi ces derniers temps !
8 réponses à ce commentaire.
Bixente Lizarazu Niveau : Loisir
Il paraît que Rami regrette encore plus que Giroud de pas avoir fait la fête à poil dans la piscine avec ses coéquipiers ...
Bixente Lizarazu Niveau : Loisir
Je rêve, j'ai posté une blague un peu débile mais ça restait drôle et gentil sur Adil Rami, on m'a censuré. J'y crois pas, vous étiez plus drôles avant So Foot
 //  13:16  //  Aficionado de la Thaïlande
Note : 1
du tout, t as juste pas encore compris que le nouveau système du site est sous valium, faut lui laisser le temps quoi. Un peu comme si t étais sous internet explorer quoi
C'est juste au dessus Bixente...
Toi tu as meme pas besoin de piscine pour te foutre a poile, un couloir d'hotel te suffit
2 réponses à ce commentaire.
La "communautarisation" de la France qui existe aujourd'hui, c'est en grande partie grâce à la gôche des années 80 qu'on la doit.

Dans une intention purement électoraliste et certainement pas humaniste, le PS a décidé que les "renois" et les "rebeus" devaient, pour se faire une place dans la société, (entre autres) écouter du RAP, cracher sur la société (pour ne pas dire la France) et revendiquer leurs origines.

Alors que ce qui aurait du être fait au contraire, c'est de leur donner le goût et l'envie de s'intéresser à la culture française, sans pour autant qu'ils aient à rejeter leurs racines.

Mais bon du coup, ça aurait mis le FN à plate couture, et ça la gôche ne le voulait pas, car le FN affaiblissait la droite tout en permettant à la gôche de s'affirmer comme le bouclier anti-fasciste face au danger FN (c'est bien Mitterand qui a demandé à ce que le FN ait une tribune à la télé).

Les preuves, vous les avez devant vous : combien de "blancos" font du rap ? Combien de "chances pour la France" sont dans les lettres, les arts ? Très peu au final.
Et puis cf Thuram qui aurait déclaré après la finale de 98 : "Venez les blacks, on fait une photo tous ensemble !"

Les voilà maintenant majoritairement marginalisés et se repliant sur eux-mêmes. Résultat des courses, ces derniers suscitent, au mieux, l'hostilité des autres, au pire de la discrimination. Et hop on a une jolie société divisée.

C'est triste pour la France, et tout ça va mal finir un jour ou l'autre.
Kame House Niveau : CFA
Tu dois kiffer les théories du complot j'en suis sûr
Totti Chianti Niveau : CFA
Tears for Fears?
 //  14:56  //  Aficionado de la Thaïlande
Pas du tout. L'universalisme francais est bien plus ancien, si certains de ses traits remontent à l'ancien régime c'est essentiellement avec la révolution qu'il débarque en force. La République étant une et indivisible, il ne doit pas y avoir de différences entre les citoyens. D'où, par exemple, la chasse aux patois. Si avant il importait peu aux autorités qu'un paysan breton parle breton, après ca devient interdit, dévalorisé etc...

L'Angleterre, où le mot "communautarisme"n est pas un gros mot, a connu une modernité très différente et sans cette assimilationniste-universalisme propre à la France. Qui nous distingue des autres nations occidentales, historiquement parlant (faut pas sécher les cours d'histoire les gars).

Alors il y a un assimiliationisme "de gauche" et "de droite", mais les politiques du type faire lire "nos ancetres les gaulois" aux jeunes colonisés à Dakar and co, ca a été fait par la gauche comme par la droite. L'Angleterre a eu une attitude différente dans ses colonies, le but n'étant pas de faire des Indiens de parfait britannique, par exemple.

Pour le reste, sur le rap, le FN, la culture francaise, on en reparlera plus tard mais que des dominés (oui) rejettent la culture dominante (oui, pas besoin de racialiser,tu peux lire ca en terme de pognon et de boulot)en soi ce n est pas la découverte du siècle et Mitterand, si c était un sacré cynique, n y est pour rien.
Un supplice de te lire mec...
4 réponses à ce commentaire.
Rien de nouveau. Cette démarcation, un poil embarrassante, apparaît à chaque fois qu'il est question de la vie de groupe en EdF. Quand (me semble t-il) Costil parle des parties de scrabble à Clairfontaine, ce sont les mêmes noms qui ressortent. Quand Severac avait sorti un livre sur les Bleus et que, de mémoire, on l'avait interrogé sur les mecs qui s’intéressaient à la politique et allaient voter, c'était aussi ces noms qui avaient été cités.

C'est comme ça, il y a une ligne de démarcation culturelle assez nette, qui épouse des contours un peu malaisants, et qui provient tout droit de la composition de notre paysage social. Mais accuser un des groupes concernés pour ça serait totalement stupide.
Kame House Niveau : CFA
C'est malaisant pour celui qui refuse de voir le pays comme il est, c'est à dire avec ses communautés, et qui trouve que c'est quelque chose d'anormal.

Pourtant c'est d'un banal. Qu'on le veuille ou non, on fréquente des gens de son milieu social, on fréquente des gens de sa religion, on fréquente de gens qui ont origine proche (et donc couleur), on fréquente des gens qui viennent du même patelin etc etc etc

Le seul truc à retenir, c'est que ça ne signifie qu'on adresse pas la parole à quelqu'un de "l'autre clan", on peut même se marier avec.

Bref pour moi c'est d'un banal tout ça. Ce qui m'étonne c'est que ça étonne !
Je crois que t'as mal lu mon message. J'ai dit qu'il était normal que les mecs se regroupent par affinités culturelles, mais que la démarcation qui s'en suivait épousait des contours assez malaisants. En clair, corrélation assez nette entre bagage culturel et appartenance ethnique. Et on ne peut pas dire que ce soit un grand signe de réussite égalitaire.

Après, je ne crois pas avoir été non plus des plus sévères envers la situation, mais plutôt dans une attitude de compréhension des grands mouvements qui la prépare.
____________

Sinon, pour revenir à mon premier message, j'ai remonté mes sources, si ça peut en intéresser quelques uns. Pour les parties de scrabble, et comme souligné par l'intervenante plus haut, il s'agit en réalité de Koscielny :
http://www.sofoot.com/koscielny-et-le-s … 33825.html

Et pour les Bleus et le vote, c'est bien ce qu'a dit Severac au Petit Journal. On peut trouver la vidéo ici (à partir de 15 min 10) :
https://www.zone-telechargement.com/emi … -2016.html

J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Je pense que les types qui sont nés ans des cités, n'ont peut-être pas beaucoup à partager avec des types nés en campagne, ou dans des petites villes, (ou dans un centre ville bourgeois). Le milieu dans lequel tu vis joue beaucoup.
Sans faire de généralité, Gourcuff et Ribery ne s'entendaient pas.
Et l'écart à mon avis s'est vraiment creusé en 20 ans sur ce sujet, culturellement être d'une cité ou non, c'est très hermétique pour échanger (dans un sens ou dans l'autre) les codes, le langage, je commence même à penser qu'il y a 2 cultures qui se distinguent de plus en plus, alors qu'il y a 20-30 ans, c'était encore la même culture.
Je mets ça sur l'effet ghetto-vase clos plus que sur un truc communautariste qu'on veut nous vendre.
3 réponses à ce commentaire.
Cantona que l'amour du jeu Niveau : CFA2
Ca vous choque tant que ça de voir un groupe de "blancs" trentenaires passer du temps ensemble ?

On peut s'entendre très bien avec des gens d'origine différentes mais quand il s'agit de passer beaucoup de temps avec des personnes, en général, on reste avec celles qui nous ressemble plus mentalement (et peut être physiquement inconsciemment).

Faut vraiment être naïf pour penser que chaque groupe de copain doit respecter un quota racial.
Je me barre 2 minutes et ça finit en partouze..
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 60