Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Amical
  3. // Danemark/France (1-2)

Giroud règle le match des coiffeurs

L'équipe B de Didier Deschamps a rapidement disposé du Danemark grâce à un doublé du remplaçant de Benzema en sept minutes. Derrière, ce n'était que gestion. Petite victoire 2-1.

Modififié

Danemark - France
(1-2)

Sviatchenko (91') pour Danemark , O. Giroud (4'), O. Giroud (6') pour France.


En 98, l'équipe de France avait gagné ses deux premiers matchs en poule. Du coup, pour le troisième à Lyon, Aimé Jacquet avait pu faire tourner complètement en faisant jouer les coiffeurs. Diomède, Pirès, Candela, Vieira… pour une victoire 2-1. Sur le banc ce jour-là, Deschamps n'a pas eu envie de plus considérer les Danois pour ce deuxième match amical d'octobre. Le sélectionneur a également fait tourner, alignant une complète équipe B, avec Mandanda dans les buts, alors qu'en son temps, Bernard Lama avait refusé de jouer. Pour une nouvelle victoire, mais pas vraiment de quoi jubiler, tant l'opposition avait encore moins envie. Le problème des matchs amicaux. En fait, ceux qui ont le plus le sourire après ce match, ce sont tous les Français qui jouent au poste de latéral. Il y a vraiment des places à prendre d'ici le mois de mai.

Les Danois jettent rapidement l'éponge


Devant, c'est peut-être moins le cas. Après la victoire contre l'Arménie, Deschamps titularise Martial sur un côté, laisse Griezmann sur l'autre et place Giroud en pointe. Le joueur formé à Lyon, que tout le monde regarde différemment depuis son transfert à Manchester, continue d'en profiter : dès les premières minutes, il prend le cuir, accélère et sert son numéro 9 qui fait un appel croisé. Doublure en club et en sélection, Olivier Giroud veut se rassurer en début de match et s'applique avant tout en cadrant. Pas besoin de plus en même temps, puisque Kasper Schmeichel fait une faute de main. 1-0 pour les Bleus. Et puis 2-0 à la sixième minute, doublé de Giroud, qui reprend en deux fois un nouveau service dans la surface pour tuer le match. Futurs barragistes, les Danois baissent dès lors les bras, même si l'ancien Lillois Kjær est rugueux dans les duels. Le match se transforme en une opposition d'entraînement, mais sans intensité. Autant passer au tournoi de tennis-ballon. Dur pour le coup de briller même si Matuidi ne peut pas s'empêcher d'être bon et professionnel. Reste que les limites techniques de Sissoko, Jallet et Mangala empêchent de vraiment se régaler.

Le gros raté de Giroud, les percées de Martial


Forcément, les Scandinaves essaient de réagir au retour des vestiaires. Au moins pour le public. Eriksen a même un coup franc plein axe aux 20 mètres, comme il en a mis une flopée avec Tottenham. Mais c'est dans le mur. Matuidi fait alors ce qu'il sait faire, il va chercher une balle dans les pieds adverses pour lancer parfaitement son attaquant seul face au gardien. Giroud part au duel à l'heure de jeu. Il peut même s'offrir le luxe de fixer l'arbitre de touche pour être sûr d'être dans les clous. Au moment de frapper, on ne sait trop s'il frappe, s'il pique son ballon ou tente une feinte. Toujours est-il que le portier de Leicester le contre de la poitrine... Si l'attaquant d'Arsenal travaille l'enthousiasme de ses détracteurs, Martial continue lui de faire baver l'Europe. Il lui manque juste un but, alors qu'il enchaîne à dix minutes de la fin un amorti poitrine reprise de volée au-dessus sur un centre de la gauche, pour être l'homme du match. Cela reste toutefois suffisant pour éclipser les entrées en fin de partie de Lacazette et Valbuena. Pour remercier un public qui sera resté jusqu'à la fin, Sviatchenko réduit la marque dans le temps additionnel d'une belle frappe de loin pour sa quatrième sélection. Steve Mandanda aura l'intelligence de ne pas gâcher la fête en plongeant pour la forme.

Les notes du match

Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 2 Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 4 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 41 Hier à 15:30 Le bijou de Kolarov face au Costa Rica 8 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 1
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 9 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Poulsen ouvre le score pour le Danemark 3 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18 samedi 16 juin Finnbogason relance l'Islande ! 3 samedi 16 juin Le premier but en Coupe du monde d'Agüero samedi 16 juin Van Marwijk : « On méritait le nul » 17 samedi 16 juin Pogba délivre les Bleus 8 samedi 16 juin La main de Samuel Umtiti et le penalty de Jedinak 4 samedi 16 juin L'ouverture du score de Griezmann grâce à la VAR 1 samedi 16 juin Le rap de Benjamin Pavard (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 25 : Les Bleus vus d'Australie, Espagne-Portugal et le Danois daltonien