Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Manchester-Arsenal (1-1)

Giroud refroidit Old Trafford

Le choc du week-end anglais aura longtemps été très décevant, avant de gagner en intensité en deuxième période. Face à un Arsenal très peu inspiré, Manchester United a longtemps pensé se relancer à domicile grâce à un but de Mata. C'était sans compter sur le supersub Olivier Giroud.

Modififié

Manchester United FC 1-1 Arsenal FC

Buts : Mata (69e) pour Manchester United // Giroud (89e) pour Arsenal

Aucune victoire. Décidément, Arsène Wenger n'y arrive pas face à José Mourinho en championnat. Alors que les Gunners arrivaient en grande forme et invaincus en Premier League depuis la 1re journée, les visiteurs n'ont pas montré grand-chose, avec un milieu de terrain très décevant et un Özil fantomatique, dans un match qui a mis une bonne demi-heure à se lancer. La faute peut-être à l'horaire du match ou aux nombreuses absences. Pas de Zlatan, Bailly, Smalling ou Fellaini du côté des Red Devils, tandis que Rooney continuait de décuver sur le banc pour laisser le jeune Marcus Rashford se démener sur le front de l'attaque. Il a finalement fallu attendre un penalty litigieux non sifflé sur Valencia pour que les esprits s'échauffent et qu'on commence enfin à parler football. Dépassés, les Gunners se sauvent néanmoins grâce à un coup de tête d'Olivier Giroud dans les dernières minutes. Arsenal remonte sur le podium, tandis que Manchester United reste accroché à sa sixième place.

Alexis seul face à United


Une poignée de main glaciale, rien de plus, pour commencer ce match entre la bande à Arsène et celle à José. Si la pression est clairement sur les épaules des Mancuniens au début du match, ce sont bien les locaux qui imposent un gros rythme dans les premières minutes. Juste le temps qu'un Sánchez virevoltant – avec un beau bandage à la cuisse pour faire croire qu'il est diminué –, se chauffe et donne des premiers frissons à Old Trafford. Le Chilien est tellement bouillant qu'il s'essaye même au tacle par derrière sur Herrera. Dommage qu'il soit un peu le seul Gunner sur le terrain à vouloir jouer. Du côté de Manchester, on enchaîne les centres, mais jamais personne ne veut les reprendre, alors forcément, ça ne fait pas beaucoup avancer les choses. Cette première mi-temps attendait donc une étincelle, qui arrive peu après la demi-heure de jeu. Valencia, qui martyrise Monreal sur le côté droit, s'effondre dans la surface, accroché par l'Espagnol. Mourinho peut implorer le ciel, cela n'y changera rien : l'arbitre ne siffle pas. Cette décision a au moins le mérite de secouer les Red Devils qui accélèrent, mais Mata et Martial butent tous les deux sur Petr Čech. Manchester pousse et les spectateurs d'Old Trafford, sans doute en pleine digestion, se réveillent enfin.

Le sauveur Olivier Giroud


Le second acte offre enfin de l'intensité, des contacts et des tacles bien sales. Bref, le football anglais qu'on aime. Mais encore une fois, le rythme retombe, et les supporters d'Arsenal profitent d'un Old Trafford rendormi pour scander le nom d'Olivier Giroud afin de débloquer le match. Et quand on voit l'apport de Walcott, Ramsey ou même Özil, on se dit pourquoi pas. C'est pourtant Wayne Rooney qui entre à l'heure de jeu. L'Anglais a soif de buts, mais c'est bien Juan Mata qui ouvre le score. Sur le côté droit, Pogba décale parfaitement Herrera qui centre en retrait pour Mata. Plat du pied, but. Old Trafford explose et se met enfin à chanter et à scander le nom de José Mourinho pour narguer les supporters d'Arsenal. Les Gunners n'y sont plus du tout et subissent. Entré en jeu, Olivier Giroud peut attendre des bons ballons, mais ils ne viennent pas. Au contraire, ce sont les Mancuniens qui continuent de pousser et Rojo n'est pas loin de marquer le but du break sur un centre de Blind. Et l'Argentin aurait mieux fait de s'appliquer, car les locaux n'étaient pas à l'abri d'une mauvaise surprise. Et elle s'appelle Olivier Giroud, évidemment. Sur un centre venu de la droite, l'ancien Montpelliérain saute plus haut que tout le monde et catapulte le ballon dans les cages de De Gea. Arsenal arrache un match nul un peu inespéré. Les Londoniens devront montrer un meilleur visage pour affronter le Paris Saint-Germain en Ligue des champions.


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Robin Richardot
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 10:19 Le drôle de penalty pour le Real Madrid en finale de Ligue des champions 1960 83
    Partenaires
    Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
    samedi 19 mai Joueurs et supporters de l'Atlético demandent à Griezmann de rester 20 samedi 19 mai Parme est de retour en Serie A ! 48
    À lire ensuite
    Ronaldo assomme l'Atlético