Giroud, prêt à retourner des vestes

Hué un jour, acclamé le lendemain, Olivier Giroud est peut-être en train de retourner quelques vestes. Symbole de l'échec annoncé des Bleus à l'Euro après l'annonce des 23 pour une partie du public, le Gunner est resté discret dans ses déclarations, se contentant de bien jouer et de beaucoup marquer.

Modififié
4k 53
L'événement aura lieu vendredi à 21 heures au stade de France, d'après la page Facebook dédiée. Le réseau social annonce même une fourchette peu précise d'entre 15 et 23 degrés, et le probable temps nuageux indiqué n'a pas l'air d'effrayer les 85 000 personnes intéressées, encore moins les 66 000 participants. Depuis un mois, les détracteurs d'Olivier Giroud se déchaînent sur la page de l'événement « Prier pour que Giroud se blesse avant l'Euro » , dont la photo de couverture montre le joueur à terre, hurlant en se tenant le pied. On y trouve une pelletée de messages haineux, faisant écho aux tweets insultant les mamans de Deschamps et de l'attaquant d'Arsenal postés alors que DD terminait à peine d'annoncer sa liste au JT de TF1 du 12 mai dernier. Des sondages aussi, pour trouver celui qui remplacerait le mieux Giroud en pointe, avec des centaines de votes pour Jul, Jawad de Saint-Denis ou encore pour François Hollande, pour une fois bien placé dans une élection. Le déchaînement sur Internet est facile, et souvent peu représentatif de l'opinion publique. Mais les sifflets nourris qui ont accompagné sa sortie à l'heure de jeu - alors qu'il avait marqué - il y a dix jours à la Beaujoire face au Cameroun semblaient aller dans le même sens : les supporters des Bleus ne veulent pas de Giroud. Mais plus la date fatidique du 10 juin approchait, et plus les anti-Giroud ont dû se faire une raison. Non seulement l'intéressé ne s'est pas blessé, mais en plus il est en grande forme.

Jamais assez bien


La présence de Giroud parmi les 23 ne faisait pas débat, il devrait même être le 9 titulaire, et l'absence d'un Ben Arfa ou d'un Gameiro est à peine plus épatante tant les choix de Deschamps paraissaient figés avant la cérémonie du 12 mai. Ce qui n'a pas empêché des dizaines de milliers d'internautes de lyncher Oliv' en prophétisant la fin des ambitions des Bleus. Au-delà d'une éventuelle blessure, d'autres options étaient même envisagées par les sélectionneurs des claviers qui avançaient l'hypothèse Griezmann en pointe. Un petit monde qui oubliait vite que Giroud aurait très certainement été appelé même si Benzema avait été là, et que d'autres attaquants ont bien plus profité de l'absence du bad boy de Madrid que lui. Trois jours après la liste, Giroud plante un triplé pour clôturer sa saison de Premier League, et termine en double-double avec 16 buts et 10 passes en championnat. Mais les haters sont plein de ressources : c'était contre la lanterne rouge Aston Villa, et ça ne suffit pas à faire oublier son gros passage à vide et ses 15 matchs sans marquer entre janvier et mai. Il plante une reprise de volée contre le Cameroun ? On retient le centre chirurgical de Pogba, et Giroud est sifflé à sa sortie. Au micro de RMC, après la rencontre, il esquive : « Je ne ferai jamais l'unanimité et je n'ai pas de soucis avec ça. (…) Les sifflets, ce n'est pas quelque chose qui me touche. Mais c'est surprenant... Enfin, ça fait partie du contexte de ces derniers mois, on va dire » , tandis que Deschamps vole à son secours : « Je trouve ça injuste. À Biarritz, il a été applaudi. Olivier a encore marqué ce soir. Dire que c'est une tête de Turc ne lui rend pas service. C'est votre constat, mais ce n'est pas forcément la réalité. »

La victoire d'Olivier


Mais la grande opération « De la popularité pour Giroud » semble enfin porter ses fruits, si l'on en croit l'accueil chaleureux que lui a réservé le public de Metz avant même le début du match face à l'Écosse et son doublé. Une ovation à des années-lumière de l'hostilité du public nantais, manifestée dès avant le stade, comme le montrait ce gamin planté devant l'hôtel des Bleus avec sa pancarte « Blesse-toi Giroud stp » . Après son doublé écossais, le buteur gardait sa retenue, mais se permettait un début de sourire : « Ça fait chaud au cœur de se sentir soutenu. Maintenant, je ne m’étais pas non plus mis trop de pression par rapport à ce qu’il s’était passé à Nantes » , soutenu par tous ses coéquipiers en conférence de presse. « Il répond présent à chaque rencontre » , claironne Jallet, « Une fois de plus, il prouve qu'il est au rendez-vous » , avance Sagna. Des accolades qui faisaient la fierté de coach DD : « Les joueurs sont solidaires. Quand il y en a un en difficulté, ils sont tous avec lui. » Giroud en est désormais à 7 buts sur ses 5 dernières titularisations, pour un total de 17 en 49 sélections. Un ratio supérieur à celui de Benzema, alors qu'il a été titularisé 26 fois sur ses 49 sélections, contre 33 fois pour Benzema au même point de passage. Giroud arrive donc à l'Euro, sa première compétition internationale comme titulaire, avec une confiance gonflée et une cote d'amour en hausse dans un pays qui oublie qu'il a gagné une Coupe du monde avec Guivarc'h en pointe. Interrogé par 20 minutes, même celui à l'origine de la prière pour la blessure de Giroud avait mis de l'eau dans son vin. « Bien sûr que je ne lui souhaite pas de se blesser, je lui souhaite même d'arriver en forme à l'Euro, pour qu'il puisse changer l'image qu'on a de lui. (…) Maintenant, il est dans la liste, on a bien rigolé et j’espère qu’il va tous nous épater. » l'amour, définitivement plus fort que la haine.

Par Alexandre Doskov
Modifié

Dans cet article

Allez les bleus ! Les supporteurs vont clash! Allez geio
Note : 1
Benzema a évolué dans une équipe de France bien moins talentueuse que l'actuel. Et ils n'ont pas les même caractéristiques.
Ceci dit, j'espère le voir planter, mais aussi jouer dans son registre de pivot/remiseur pour permettre à griezman de planter aussi.
Je ne comprends pas ces notions de "grand joueur" et de "intrinsèquement bien moins bon". Ah c'est toujours mieux ailleurs, à l'étranger, chez les autres. Nos attaquants ne sont pas aussi bons que dans ma console de jeu, c'est un scandale. Mais bon qu'attendre d'un pays qui a osé chié aussi sur Henry en son temps. Allez Olivier, fais ce que tu sais faire, moi ça me va très bien.
pointu_du_gauche Niveau : DHR
Note : 1
Un pays qui oublie que Guivarc'h a marqué 47 buts dans une saison, en étant meilleur buteur dans toutes les autres compétitions.
Message posté par Djounigno
Je ne comprends pas ces notions de "grand joueur" et de "intrinsèquement bien moins bon". .


Parce que "intrinsèquement bien moins bon" signifie avoir moins de talent balle au pied. Le problème, c'est que certains croient que le talent suffit pour être un bon joueur, or ce n'est pas du tout le cas. Un joueur dans FIFA peut avoir 99 partout, si la main qui le télécommande fait n'importe quoi avec, il sera moins bon qu'un joueur aguerri avec une équipe à 80 (je prends exprès une métaphore simple).
Bref, un joueur "intrinsèquement moins bon" peut être bien meilleur sur le terrain qu'un joueur bourré de talent, ça arrive même souvent.
Note : 1
C'est surtout le passage à vide qui a fait mal je pense. S'il avait marqué 5/6 buts sur cette période, ça aurait été peu pour un 9 mais correct. La il a juste pas marqué pendant 4 mois.

Combinez ça à l'affaire Benzema et son dénouement au printemps, ça faisait trop d'un coup. On perd le meilleur attaquant français (subjectif, mais on était beaucoup à le penser) et on savait tous que DD allait le remplacer par un mec qui a pas marqué (alors) depuis janvier...
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Message posté par soswiss
De toute façon en France, lequel de vos attaquants de pointe vous n'avez pas conspué?
Giroud, Benzema (je ne parle pas des affaires extra-sportives), Gameiro, Gignac, Guivarch, Trézéguet, Henry, Dugarry, Anelka...


Hmm de mémoire Trezeguet n'a jamais été contesté. Bien au contraire, je dirais même plutôt qu'il a toujours été très apprécié.
Ça vient du fait qu'il était déjà de l'aventure en 98 et qu'il est un des héros de la finale de 2000.
Même son penalty manqué en 2006 lui a été pardonné.
Le mec était très bon, simple, pas de bruits en dehors des terrains.

Et oui on a chié sur Guivarch à la coupe du monde. Et à juste titre, le mec était censé être nos buteur et il a pas planté un seul pion.
Je pense qu'en finale il a raté autant d'occasion que Kezman au PSG.

Et après faut voir de qui les critiques émanent, si c'est des médias poubelles ou des vrais connaisseurs de foot.
Cafu crème Niveau : DHR
Note : 1
Donc t as une mémoire sacrement pourrie ou tu n etais pas né puisque Guivarch s est crevé à la tâche pour assurer un pressing de cochon sur tous les matchs en 98.

Il ne marque pas mais a bien aidé l équipe et specialement le milieu de terrain à broyer les adversaires et à être quasi impossibles à déborder.

On finit pas meilleure defense par hasard.

Putains de revisionnistes, t es à vomir dès que tu defends Benzema.
Kame House Niveau : CFA2
Message posté par Cafu crème
Donc t as une mémoire sacrement pourrie ou tu n etais pas né puisque Guivarch s est crevé à la tâche pour assurer un pressing de cochon sur tous les matchs en 98.

Il ne marque pas mais a bien aidé l équipe et specialement le milieu de terrain à broyer les adversaires et à être quasi impossibles à déborder.

On finit pas meilleure defense par hasard.

Putains de revisionnistes, t es à vomir dès que tu defends Benzema.


Woaw que d'amour.

On finit meilleure défense car
- Les 5 défenseurs (gardien compris) n'ont jamais perdu un match quant ils étaient alignés.
- Aymé Jacquet était comme Deschamps à prioriser sur un gros bloc défensif dans sa philosophie.

Imputer ça à Guivarc'h, qui reste techniquement le premier défenseur OK, c'est limite de la mauvaise foi !

PS: Je ne défends pas Benzema là je ne te comprends pas.
Keyboard Warrior Niveau : District
Note : 1
Message posté par Kame House
Je rebondissais directement sur l'article.


Bah dans ton premier post tu appelles Benzema par son prénom. C’est mignon, mais on peut douter de ton objectivité, non ? ^^
Tottinambour Niveau : District
On peut reprocher tout ce qu'on veut à Giroud dans le cadre d'un débat constructif mais c'est vraiment laid cet acharnement, lui souhaiter de se blesser, etc. Le principe du bouc émissaire, de la tête de Turc, de la victime expiatoire, du souffre-douleur me fera toujours gerber quels que soient la personne et le contexte. Ce sont bien les plus vils mécanismes de la pensée humaine qui sont à l'oeuvre là.

Ceci dit, je suis de l'avis que Giroud, PAR SON PROFIL, offre plus de fluidité et de solutions dans le jeu d'attaque des bleus.

N'oublions que le match le plus abouti des bleus de ces dernières années (au moins offensivement) est le 5-2 contre la Suisse en 2014 avec... Giroud titulaire en pointe (1 but 1 passe décisive pour lui).

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4k 53