En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe E
  3. //

Giroud, les Français et Knysna

Modififié
Dans un entretien accordé à la Fifa, Olivier Giroud s'est exprimé sur l'entrée de la France en Coupe du monde face au Honduras.

Il parle notamment de la nouvelle cote des Bleus, même si, selon lui, les Français n'ont toujours pas oublié l'épisode de Knysna en 2010 : «  Nous sommes en phase de reconstruction, car l'équipe est toujours associée à Knysna et à la manière dont elle a quitté la compétition il y a quatre ans. Les Français n'ont toujours pas oublié et nous allons essayer de montrer que nous pouvons porter haut les couleurs de la France pour cette Coupe du monde. » Par ailleurs, l'attaquant de l'équipe de France dit vouloir se concentrer sur l'avenir : «  La plupart des joueurs n'y étaient pas, et nous préférons regarder devant nous plutôt que revenir en arrière. Ce que nous avons fait depuis quelques mois est très encourageant. Il y a eu une vague d'affection pour notre équipe, ce qui a évidemment été aidé par les bons résultats et la qualification contre l'Ukraine.  »


Résultats à confirmer ce soir, dès 21h.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 90 mercredi 21 février Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 20
À lire ensuite
Le Qatar joue la victime