Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Mondial 2014
  2. // Barrage retour
  3. // France/Ukraine

Giroud est vénère

Modififié
À l'instar de Karim Benzema et Mathieu Valbuena, l'attaquant des Bleus Olivier Giroud s'est exprimé hier en conférence de presse, un brin énervé. À deux jours du match retour des barrages de la Coupe du monde 2014 face à l'Ukraine au Stade de France, il s'est dit prêt à « mourir sur le terrain » pour arracher la qualification.

Questionné à propos de la défense inédite qu'il devrait affronter, les deux centraux ukrainiens étant suspendus pour le match retour, le Gunner a semblé en avoir gros sur la patate : « Ils vont remplacer un soldat par un autre soldat, ce sera kif-kif. Ils vont faire pareil, nous rentrer dedans. Maintenant, ce numéro 5 (Kucher, ndlr) m'a pas mal agacé… » Et d'enchaîner : « J'ai beaucoup de rage en moi pour leur rentrer dedans. » Si Giroud pas buteur, Giroud parfois passeur : pas vendredi soir. Le joueur a avoué que le manque de soutien derrière lui « fait partie des choses qui (l)'ont agacé, oui. »

De son propre aveu toujours, Noël Le Graët et Didier Deschamps auraient trouvé les mots pour remobiliser le groupe : « Ils ont eu des discours complémentaires qui nous ont touchés. Maintenant, il faut arrêter de parler, on est grands, il est temps d'agir. »


Un dernier mot, Olivier ? « J'en ai marre de parler, j'ai envie que le match débute dans une heure. » TD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17