Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Arsenal-Crystal Palace (2-0)

Giroud adresse ses meilleurs vœux

Pour leur premier match de l'année, les Gunners ont tranquillement assuré face à Crystal Palace pour retrouver le podium de la Premier League. Aligné en pointe, Olivier Giroud en a profité pour signer l'un des plus beaux buts de l'année. Ça commence bien.

Modififié

Arsenal 2-0 Crystal Palace

Buts : Giroud (17e), Iwobi (56e) pour Arsenal

La passe en cloche de Xhaka était parfaite. Rien à redire au centre en première intention de Monreal non plus. Alors comment Olivier Giroud a-t-il fait pour rater l'immanquable à un mètre du but, après à peine cinq minutes de jeu ? La gueule de bois, le temps anglais toujours aussi pourri, un manque de confiance : les raisons pour expliquer ce raté sont multiples. En revanche, ce coup du scorpion sublime du Français dix minutes plus tard restera à tout jamais un grand mystère. Le but de l'année 2017 a déjà été marqué. Dès le premier jour. Circulez, il n'y a plus rien à voir.

L'année du scorpion ?


Pour changer, les Gunners attaquaient 2017 sous la pluie. Relégués à la cinquième place à cause de la victoire de l'ennemi Tottenham quelques minutes plus tôt, les hommes d'Arsène Wenger marchent totalement, dès le début du match, sur une défense de Crystal Palace bien fragile. Alexis accélère, Xhaka distribue, Giroud rate : tout va bien. Mais ça, c'était avant le terrible coup de tonnerre. D'une subtile talonnade, Olivier Giroud lance parfaitement le contre de son équipe qui se termine par un centre d'Alexis Sánchez sur le côté gauche. La passe n'est pas terrible, trop en retrait. Mais Olivier aime la difficulté et tente alors un improbable coup du scorpion à mi-chemin entre Zlatan Ibrahimović et Charles-Édouard Coridon, qui propulse le ballon sur la barre avant de rentrer dans les buts. L'Emirates Stadium peut chanter à la gloire de son buteur, qui avait pourtant manqué une reprise toute bête à un mètre des cages dans les premières minutes.

Les visiteurs peinent réellement à exister en première période. Une seule frappe cadrée de Cabaye viendra perturber la première mi-temps tranquille de Petr Čech. De l'autre côté du terrain, Hennessey a plus de boulot et sort du bout du pied un tir à bout portant de Sánchez, intenable, juste avant la mi-temps. Les Eagles battent de l'aile avant de rentrer aux vestiaires la tête basse, blessés par la piqûre du scorpion.

Iwobi fait le break


Arsenal ne veut pas retomber dans ses travers et se faire encore rattraper après avoir ouvert le score. Les débuts de la première et de la seconde période sont donc identiques, et les joueurs de Crystal Palace résistent comme ils peuvent face aux vagues rouge et blanc. Les locaux font finalement le break grâce à Iwobi qui, pas pressé de se replacer, se fait oublier par la défense et vient placer sa tête après un cafouillage dans la surface. Les hommes de Sam Allardyce se disent alors qu'il est peut-être temps de se mettre à jouer et mettent le feu dans la défense des Gunners pendant quelques minutes.


Jaloux du but de son compère français, Cabaye tente une reprise parfaite de trente mètres après un dégagement du poing de Čech, mais le gardien tchèque maîtrise parfaitement l'art de la claquette et empêche le Français d'inscrire un nouveau but somptueux cet après-midi. Tant pis, les visiteurs ont laissé passer leur chance et Arsenal reprend le siège de la surface des Eagles. Le résultat est assuré, mais même à la 90e, Sánchez continue de rouspéter pour une mauvaise passe d'un de ses coéquipiers et tente de jouer rapidement les corners. L'âme d'un chien enragé du Chilien et un peu de réussite chez Giroud ne seront pas de trop à Arsenal pour cette nouvelle année.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Robin Richardot
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:58 Euro Millions : 107 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti
    Hier à 17:42 Une équipe amateur à Caen coachée par ses supporters 11 Hier à 15:43 Ronaldo, Salah et Modrić nommés pour le titre de joueur UEFA de l'année 55
    Partenaires
    Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 12:12 Le maillot sans sponsor de River Plate bat des records 59 dimanche 19 août Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 25