1. //
  2. // 3e journée
  3. // Groupe C
  4. // Montpellier/Olypiakos (1-2)

Girard ne se voile pas la face

Modififié
0 7
Pas de surprise mercredi soir à Montpellier. Valeureux et appliqués pendant quatre-vingt-dix minutes, les joueurs de René Girard ont craqué par deux fois après avoir mené au score. Rageant.

Un type de scenario qui n’étonne plus le coach du MHSC : « Il y a eu beaucoup de matchs comme ça qu’on n'a pas gagnés. Ce sont des défaites peut-être pas méritées, mais ce sont des défaites. (…) Ce n’est pas un problème physique, mais d’intelligence tactique. (…) Chacun a un peu fait son numéro  » , a-t-il déclaré en conférence de presse.

Pas question de blâmer son groupe. La situation est pourtant alarmante : les Montpelliérains n’ont remporté que deux matchs officiels (à Sochaux et Nancy, en septembre) cette saison. Pour la C1, la Paillade est presque déjà dehors.
PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jean-Bonbeur Niveau : CFA2
C'est dommage, j'aimerai beaucoup voir girard avec une kippa...
franchement, si y'a bien un match où les joueurs méritaient des encouragements plutôt que de se faire dégommer c'est bien sur celui là...

J'ai vu le long résumé du match et ils méritaient mieux...

autant qu'ils se fassent défoncer pour leur match face à rennes ou Evian ok... mais hier, il fallait les encourager et leur remonter le moral

le management de girard c'est un peu moyennasse en période difficile quand même...
C'est surtout dû au manque d'expérience je pense.

Entre Lille et Montpellier, c'est la cata pour l'indice UEFA.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Mourinho reste confiant
0 7