Girard et les Pink Floyd

Modififié
23 44
Le match nul 1-1 concédé par Montpellier à domicile face à Saint-Étienne n'arrange pas le courroux que René Girard entretient envers le calendrier de Ligue 1.

L'entraîneur montpelliérain, qui avait commencé à se plaindre dès l'annonce de la programmation télévisée de cette sixième journée de Ligue 1, ne décolère pas. Ulcéré de devoir jouer 24 heures avant le Paris Saint-Germain, alors que les deux formations ont joué en Ligue des champions mardi, le Nîmois en a remis une couche lors de la conférence de presse d'après-match : « On n'a pas joué les Pink Floyd de Kiev, mais une des plus grandes équipes en Europe. Et on a moins de récupération, c'est illogique. » On savait René Girard colérique, on le découvre mélomane.

En attendant, il a quand même piqué l'expression « Pink Floyd » à un certain Mark The Ugly...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Et les "Pink Floyd de Kiev", ils en prennent 3 contre Reims, hein monsieur Girard ?
Grosse dédicace au U de la part Girard!
IgorYanovskiTheMachine Niveau : DHR
Surtout qu'ils n'ont pas attendu la champion's pour faire un début de championnat de merde...
Mais quel haineux ce Girard.
Dire que tout le monde suçait Montpellier l'année dernière, le petit club sympa bien de chez nous, en occultant les rageux à sa tête, lui et Nicollin, et leur jeu de gros casseurs, ce soir, il a fait fort encore Mapou...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
23 44