Giovinco ronge son frein

4 7
Coltiné au banc des remplaçants de la Juventus depuis plusieurs saisons désormais, Sebastian Giovinco commence à sérieusement trouver le temps long.

Son agent, Andrea D'Amico, revient sur la situation de son poulain. Qu'il aimerait voir devenir étalon : « À chaque fois qu'il a débuté une rencontre, il a été bon. Tant en équipe nationale qu'en club, déclare son agent à Rai Sport. Le dernier mot revient à Allegri mais c'est normal qu'un si bon joueur qui joue si peu soit en colère. Dans tous les cas, son contrat expire en 2015 et à partir de janvier, il sera libre de négocier avec qui bon lui semble. Son comportement a toujours été professionnel. Que pouvez-vous demander de plus à un joueur qui allie expérience, technique, classe et créativité ? »

D'être plus grand que Mathieu Valbuena, quand même... AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"Giovinco ronge son frein"

1- il est souple le bougre
2- il sait que ça va saigner grave ?
3- je prends la porte
Estebanana Niveau : CFA
La génération italienne qui participe aux JO 2008 et à l'euro espoirs 2009 (avec Balotelli notamment) n'a jamais prouvé malgré de grandes attentes, Giovinco en est l'exemple parfait. Lui et Marchisio devraient être les tauliers à Turin.

Beaucoup d'espoirs déchus nés en 1987, d'ailleurs.
Il doit être souple putain. Bon je vais lire l'article maintenant.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 7