Giovanni en route pour la Copa America

0 2
On connaît l'adage "le malheur des uns fait le bonheur des autres". Dans le cas de la famille Dos Santos, le dicton n'a jamais semblé aussi vrai.

Jonathan viré de la sélection mexicaine pour cause de fêtes avec des prostitués, le sélectionneur d'El Tri, Luis Fernando Tera, a dû rappeler d'autres joueurs et notamment son grand-frère, Giovanni. "Je suis blessé, car c'est un scandale qui touche mon frère. Désormais, je ne pense qu'à faire un bon tournoi" a déclaré le joueur formé au Barça à son arrivée à l'aéroport.

Le tournoi, justement, parlons-en. Prêté pour six mois au Racing Santander, le bordel mis dans le club par l'ancien propriétaire Ali Syed, a empêché les Verdiblancos d'étudier la possibilité de lever l'option d'achat du joueur. Toujours sous contrat à Tottenham, il est évident que les deux parties aimeraient se séparer. Pour attirer le regard des clubs, Giovanni sait, donc, ce qu'il lui reste à faire : briller.

Pour son avenir et pour son frère.

NB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
S'il continue à bien jouer comme il l'a fait en Gold Cup, nul doute qu'il trouvera un autre club.
La PL c'est pas pour lui, vivement son retour en Lliga.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2