Gillot veut s'asseoir dans le futur stade

Modififié
0 9
En 1938 était inauguré le stade municipal de Bordeaux, appelé aussi Parc Lescure, puis devenu le stade Chaban-Delmas. C'était pour la Coupe du monde. En juillet 2015, le nouveau « Grand Stade » sera inauguré dans le quartier en expansion de Bordeaux-Lac. Une enceinte de 43 500 places prévue pour l'Euro 2016, et dont la première pierre a officiellement été posée ce lundi. Élus, huiles en tout genre, président de la Fédé, rugbymen de l'Union-Bordeaux-Bègles, footeux et dirigeants des Girondins… Bref. Tout le gratin était là pour l'évènement.

Et Francis Gillot, accompagné de son staff et de capitaine Plašil, n'a évidemment pas manqué l'occasion de donner sa vision des choses. « C'est le début d'une histoire… Et j'espère d'une belle histoire, a-t-il d'abord déclaré. Après, il va falloir du temps pour construire tout ça. Mais maintenant qu'on sait où c'est, on va venir vérifier les travaux… Non, je plaisante ! » , a-t-il de suite ajouté, dans un franc éclat de rire.

Mais J-Lo est même allé un peu plus loin dans la perspective. « On est contents, et j'espère que je serai encore là, en tant qu'entraîneur, pour pouvoir m'asseoir sur le banc, poursuivait-il, sincère, tout en ayant demandé où ce dernier serait situé ! Je ne sais pas si je serai là, mais ça sera avec plaisir que de rester ici. Pour l'instant, je ne vois qu'un trou, mais ça donne envie. Mais je sais que ça va aller très vite par la suite. On a envie d'appartenir à ce projet. Ce serait donc une bonne chose de rester à Bordeaux. »

Un appel du pied passé inaperçu auprès de Nicolas De Tavernost, occupé par les discours de convenance. Ou pas. « C'est un bon jour pour les Girondins… Tout comme samedi (lorsqu'ils ont battu Montpellier, à domicile 4-2, ndlr), lançait l'argentier du club. Mais s'ils avaient joué toute la saison comme samedi, on n'aurait pas de problème de fréquentation au stade ! »

Ce devait être un jour de fête, donc… LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

De Tavernost, ce n'est plus du bon travail que fait Gillot, c'est de la magie noire. Certes, la saison des Girondins n'est pas extraordinaire, mais juste regarde les joueurs quoi. Je lui tire mon casque de chantier. J'espère qu'il aura un peu les moyens pour les prochaines années, mais avec la construction du stade, j'en doute !
"Pour l’instant, je ne vois qu’un trou, mais ça donne envie."

Ah bon?

...
tu sais ce qu'on dit : un trou est un trou ;-)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 9