Gillot tacle ses joueurs

Modififié
0 0

A Bordeaux, on sait ce que l’on veut. Début mars : on parle d’Europe, mi-mars : on ne veut plus en entendre parler !

Comme un paradoxe, et comme les performances des Marine et Blanc cette saison, les attentes sont fluctuantes du côté du Haillan.

Et ce vendredi, malgré une possibilité continentale encore à portée de tir, c’est Francis Gillot qui en a remis une couche.

« Je pense qu’aujourd’hui il faut mettre l’Europe de côté, vu les prestations face à Nice ou Ajaccio… C’est même presque indécent d’en parler, a indiqué ferme le coach aquitain. Il faut se donner les moyens, alors qu’on s’aperçoit qu’on n’est pas capable de gagner. On est tellement inconstant que je ne veux plus en parler ; ce n’est plus d’actualité. On a laissé passer notre chance.  »

Francis Gillot était un tacleur, il ne faut pas l’oublier. Et s’il concède que les siens ont dernièrement «  bouffé la feuille  » , J-Lo, en bon manager, sait aussi qu’il reste encore dix matches.

Sauf que pour info, dimanche, il faudra battre Paris.

LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0