Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Gillot, Plasil, la thune et les jeunes

Modififié
Aujourd’hui, les Girondins sont considérés comme l’un des parents pauvres de Ligue 1. Pourtant, avec leurs 65 millions d’euros de budget, le 5e de France, ils pourraient ambitionner plus. Notamment sur le marché des transferts. Problème : si Bréchet, Orban et Djigla sont arrivés, Modeste, Marange, Trémoulinas et surtout Plašil – leur capitaine – sont partis. Francis Gillot explique le phénomène...

« Pour Jaro, on savait que c’était en pourparlers depuis quelque temps. Mais on n’a perdu qu’un joueur, alors que je pensais qu’on allait en perdre plus, avec Lamine Sané, confie-t-il. C’était presque prévu (sic), puisqu’il voulait partir depuis un moment… Ça s’est fait un peu tardivement, ce qui a fait qu’il était compliqué de prendre quelqu’un qui soit au-dessus de ce qu’on a à Bordeaux. »

Vraiment ? Quand certains concurrents directs recrutent intelligemment… « C’est pour cette raison que j’ai préféré ne prendre personne, parce que sinon, il fallait mettre quatre ou cinq millions d’euros ; mais on ne les a pas, tranche J-Lo. On a un effectif de 26 joueurs et on va faire jouer les jeunes un peu plus. »

Sauf que depuis quelques jours, Fernando Cavenaghi, qui a laissé un bon souvenir en Gironde, fait des appels du pied pour revenir. « Oui, c’est vrai, répond le coach. Mais il y en a beaucoup qui font des appels du pied… Ça fait déjà pas mal, depuis trois ans que je suis ici. Je sais qu’à Bordeaux, ils aiment bien revenir ! On en prend note… »


Étrange constat, quand les supporters signent actuellement une pétition de mécontentement… LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier