Gillot, pas fair play

Modififié
0 0

Francis Gillot, sur le terrain, n’était pas un tendre. Et comme entraîneur, finalement, il n’a pas trop changé. Pour preuve, une troisième place au classement du fair play en Ligue 1, pour les Girondins.

« Ben, j’aime pas trop… et c’est que l’on manque d’agressivité, a-t-il indiqué, avant le déplacement à Nancy (1er à ce classement). Mais il y a des clubs qui touchent quelque chose quand ils sont premiers au fair play, et donc qui jouent ce classement-là, a-t-il ajouté. C’est pour ça que je n’aime pas être dans les trois premiers, puisque c’est la preuve qu’on n’est pas assez agressif. Et si on ne l’est pas, on descend au classement… Et si je comprends bien, l’année d’après, grâce à ce titre, on joue la Coupe d’Europe ? Ben, c’est un drôle de système. »

A chacun sa logique. Mais ce qui est encore plus drôle, c’est que les Girondins, avec leurs 52 cartons jaunes et leurs 3 rouges, sont classés juste derrière Sochaux, ancienne formation de Gillot…
LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Quevilly remercie Laup
0 0