Gillot : « Pas de bordel à Bordeaux ! »

Modififié
0 21
Après avoir été chahuté dans la semaine, par médias interposés, notamment par Florian Marange (parti à Crystal Palace), Francis Gillot, auquel on a reproché de « ne pas aimer les Bordelais  » , s’est vu contraint de se justifier au sujet de la mise à l’index de Jussiê et de la punition de Lamine Sané.

Mais comme, à force, il en a eu marre, le coach girondin s’est expliqué une bonne fois pour toutes sur le malaise ambiant, samedi, après le nul obtenu à Toulouse (1-1). « On a l’impression qu’il y a le bordel, mais il n’y a absolument pas le bordel à Bordeaux, a tranché net le technicien, devant les caméras de Canal+. Il y a des choses qu’il faut faire… Les joueurs ont des droits et des devoirs, mais quand les devoirs ne sont pas faits, ben il faut sanctionner, a-t-il ajouté. C’est dans toutes les entreprises, et pareil pour tous les salariés. Je me dois de prendre des décisions, je les prends. »

Pas de polémique dans le vestiaire, vraiment ? Pourtant, c’était déjà comme ça quand Laurent Blanc et Jean Tigana exerçaient au Haillan…
LB, à Bordeaux.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Putain ils doivent s'emmerder les joueurs...
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Y a t il une chance pour qu'un coach bordelais ne parte pas écœuré de ce club ?

(question sans malveillance, mais faut être honnête y a un souci)
bizzare de la part d'un club et d'une équipe qui semblent anesthésiés comme le prouve son mercato par exemple.
ça montre au moins que bordeaux n'est pas complètement mort.
0 21