En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16e journée
  3. // Reims/Bordeaux

Gillot, par A+B

Modififié
Le père Gillot, il a aimé la qualif’ des siens et des jeunes sortis du centre de formation girondin, en Europa League, mais pas les commentaires qui l’ont accompagnée. Tout ça parce que pour lui, il n’y a pas d’équipe bis.

« Je m’étais mis en colère après Montpellier (perdu 1-0 en Coupe de la Ligue, avec la même politique de turnover, ndlr), mais là, ils ont joué à leur niveau, se défend-il. J’ai pas une équipe A et une équipe B... Dire ça, c’est faire injure à ceux qui ont joué jeudi. Ce sont des joueurs qui font partie de mon effectif, des professionnels. Et j’ai pas mis les 17 ans, non plus ! »

Pas content, le monsieur. « Il n’y a donc aucune raison de les considérer comme des joueurs de seconde zone. Et moi, j’ai pas du tout ce sentiment-là » , ajoute-t-il.


Pourtant, dans quelques minutes, à Reims, seuls Saivet et Marange seront titularisés. Comme jeudi soir. Pour Planus, Ben Khalfallah, Biyogo-Poko, Sertic, Bellion et Diabaté, ce sera banc de touche. LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 14
il y a 5 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 25 il y a 6 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 70
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40 dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 59
À lire ensuite
Pastore ne veut pas bouger