Gillot, les jeunes et la patience

Modififié
0 12
À Bordeaux comme ailleurs, l’argent manque. À entendre les dirigeants, parfois, il en manquerait même plus qu’ailleurs. Alors la politique, c’est de faire jouer les jeunes. Du moins, quand on arrive à les garder. Satanés agents !

« Les jeunes, il faut leur laisser le temps de venir ; le problème, c’est que la patience, dans le football, ça n’existe plus ! C’est à cause des agents qui veulent vite faire partir leurs joueurs qui ne jouent pas, affirme Francis Gillot. On a l’exemple ici avec Hanri Saivet (22 ans), qui n’a pas beaucoup joué pendant un certain temps, mais qui a été patient et qui est resté… avec un agent intelligent qui a su lui expliquer les choses. Aujourd’hui, il a travaillé et il y est arrivé. »

Oui mais trop de jeunes, c’est réellement la bonne formule ? « Dans toutes les corporations, il faut apprendre son métier. À 18/19 ans, on ne sait pas tout, il y a beaucoup de choses à apprendre, poursuit J-Lo. Mais c’est dangereux si on veut aller au plus haut du classement. À Paris, à part Rabiot qui joue dix minutes de temps en temps, il n’y a aucun jeune… À Marseille, il n’y en a pas… À Monaco, bon, il y en a un ou deux qui ont été achetés 15 millions d’euros, ce qui veut dire que derrière, il y a beaucoup de qualités. Mais des jeunes normaux qui ont des qualités moyennes, il faut leur apprendre le métier. Et on ne peut pas faire plus vite que la musique. »

À Bordeaux, parfois, on se demande même si c’est pas un slow… LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jean-Bonbeur Niveau : CFA2
Il manque de l'argent à Bordeaux ? Comment expliqué qu'une dizaine de joueurs sont concernés par la taxe à 75% de Hollande alors?

Dire que ya pas de jeunes ni à Paris ni à Marseille ca frise le ridicule...
Monsieur dit Niveau : District
De la patience, les supporters de Bordeaux doivent aussi en avoir.
On s'en fout le titre 2019 est pour nous.
Je pense qu'il parle de jeunes formes au club.
Mis a part Rabiot et Ongenda, aucun jeune forme au club ne peut pretendre a un temps de jeu a Paris, idem pour l'OM ou a part Jordan, les Azzouni, Abergel, Abdullah et compagnie ont ete envoyes ailleurs ou croupissent en reserve.
Il se plante legerement sur l'ASM ou Tisserand, Kurzawa, Pi font partie integrantes du groupe tout comme YFC et Germain a un degre moindre.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 12