Gillot, le nouveau Droopy

3 10

On l’a vu sourire au lendemain d’une victoire en finale de Coupe de France, face à Évian-T.G. Et d’une qualification en Ligue Europa, donc, par la même occasion. Francis « Droopy » Gillot s’est lâché. Un rictus, un sourire, une perceptible émotion de joie sur un visage souvent fermé, et on a deviné le bouillonnement intérieur d’un homme qui a glané un titre pour la première fois dans sa carrière d’entraîneur, chez les pros. Ou pas.

Et s’il s’est dit «  heureux quand les gens sont heureux  » , lors de la présentation du trophée dans sa ville d’adoption, J-Lo s’était quand même déjà un peu dévoilé juste avant la fin du championnat, à la veille d’un Troyes-Bordeaux. Un truc de dingues, quoi.

« C’est parce que je suis comme ça… Je ne m’enflamme pas quand ça marche, et quand ça va moins bien, je ne suis pas non plus sous le truc ! (sic) J’ai été habitué comme ça !  » Ouais, bon ben c’est pas gagné.

You know what, I’m happy…

LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
MindTheGap Niveau : CFA
Allez les gars, plus que 5 jours à tenir pour la coupe des confédérations!

Avec un peu de chance d'ici là un petit transfert sexy aura fait son apparition.
Je suis bordelais et pourtant je suis rarement intéressé par les nouvelles de Laurent Brun, mais là c'est magnifique. On commence a atteindre la perfection dans le "j'ai pas d'infos mais je baratine un truc". 8/10, ça peut encore s'améliorer mais on commence à atteindre la régularité dans les performances. Te relâches pas, je te donne du clic quand tu veux!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 10