Gillot, la coupe et la Sibérie

Modififié
1 9
C’est reparti pour un tour. Ou plus, c’est selon. Ce dimanche (14h15), les Girondins entreront en lice en Coupe de France. 32e de finale oblige. Et comme l’an passé, ils se rendront à Raon-L’Étape pour y défier le club de CFA. Sauf que c’était en 8e, et qu’ils avaient dû leur salut à une série de tirs au but victorieuse (2-2, 3 tab 5). Les hommes de Francis Gillot sont donc prévenus.

« On connait bien… On ne peut plus être surpris cette année, déclarait le coach, dès le tirage au sort effectué. On a failli ne pas aller en finale à cause d’eux, alors comme on dit : une équipe avertie en vaut deux ! »

Une maxime en guise d’avertissement pour les siens, tant on sait que dans ce genre de confrontation, souvent, les gros ont une fâcheuse tendance à la suffisance.

« On avait été surpris par leur talent et, cette saison, même s’ils sont moins bien classés, je pense qu’ils vont nous attendre de la même façon, confiait le technicien. Après, il faut voir les conditions… J’espère que ça va bien se passer ; on jouera à 14h15. Bon, c’est pas non plus la Sibérie, hein ! Il y a un bon terrain là-bas… J’espère qu’on ne va pas tomber dans le piège. »

En effet, voir le tenant du titre se faire sortir direct par une équipe évoluant trois divisions en dessous ferait froid dans le dos.

LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est dingue ce club, même leurs sont news tristes.
En même temps tu voudrais quoi de plus. La news est précise et brève.
Après effectivement LB reprend pas mal les mots des conf' de Gillot et c'est sur que niveau langue de bois c'est des meilleurs du championnat.

Mais à côté ça reste un coach qui avec un effectif pas fou fou parvient toujours à nous gratter une petite coupe ou une place européenne même en perdant chaque année ses meilleurs éléments et en ne les remplaçant pas.
Pour moi il peut continuer dans la langue de bous tant que l'équipe tourne aussi bien que ces dernières années
Note : 2
Salut les copains,

une question me taraude, c'est quoi ce délire récent sur sofoot à taper systématiquement sur les girondins de bordeaux?

si quelqu'un pouvait prendre le temps de répondre.

Autant je suis d'accord pour dire que la ligue 1 ne nous fournit pas les équipes les plus bandantes qui soit en terme de jeu et spectacle pour le spectateur du canapé que je suis, mais pourquoi extraire et isoler bordeaux du lot?

je suis déjà tombé sur 2/3 matchs de bordeaux à 14h, vs Ajaccio et Sochaux, bon certes c'était pas l'armada en face mais bon bordeaux les a détruit les types, ça envoyé du jeu quand même
Hilltop Hoods Niveau : CFA2
@Rocknrolla Je pense que cela résulte de plusieurs facteurs: d'une part que le fameux LB écrit un nombre incalculable de brèves sur les girondins, et forcément, toutes ne sont pas intéressantes. Cela pousse déjà les gens à critiquer car les informations sur le club, sauf si tu es supporter, tout le monde s'en fout un peu. Deuxio, les médias ont pendant longtemps tapés sur Bordeaux concernant leur fond de jeu, je pense avec un peu de mauvaise foi (et avec une nostalgie du jeu de 2009?) et parce que les girondins c'est un peu le club facile à critiquer car il peut sembler sans charme/tranquille de l'extérieur (le club med, la bourgeoisie tout ça). Et aussi parce que finalement, c'est un club historique et qui continue de faire des résultats (malgré un effectif limité) et donc sa visibilité l'obligerait à avoir un fond de jeu plus construit que celui d'un club moins médiatisé. C'est mon point de vue, après peut-être qu'il y en a d'autres.
Je me suis retrouvé avec le fameux "LB" en soirée, c'est normal pour les brèves chiantes.
Note : 1
Merci à toi

Nostalgie de 2009: je valide

Il faut dire qu'ils nous avaient habitués à une sorte de caviar footballistique.

De mémoire ils avaient fait jeu égal avec la Juve et le Bayern

bon ça parait anachronique aujourd’hui d'écrire ceci
Deux éléments en sup:
Les Girondins jouaient l'Europe -> Plus d'occasion d'évoquer le club.
Gillot est assez marrant dans ces déclarations : SF aime bien en général.
Note : 2
Puis il y a un journaliste qui se consacre à Bordeaux, il sait de quoi il parle. C'est plutot pas mal je trouve. Après les news ne sont pas toutes folichones, mais c'est un peu la vie normal d'un club.
Ca change de Paris à toutes les sauces. A réaliser peut-etre avec plus de clubs
Y en a mare des brèves de bordeaux!!!! Enough
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Thiago Silva, Samba d'Or
1 9