Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options

Gillot et les trois jours

Modififié

Francis Gillot semble parfois un peu mollasson, mais c’est pour mieux cacher son jeu. Dans un style pisse-froid, le technicien girondin sait faire passer le message, surtout lorsqu’il ne gagne pas. Comme une prémonition, c’était peu avant la défaite des siens à Caen, dimanche (1-0).

« Moi, je fais la gueule pendant trois jours, et j’ai du mal à digérer… Eux (ses joueurs, ndlr), un peu moins, expliquait-il, amer. Mais c’est tant mieux ! Ils sont plus jeunes et ils ne revoient pas le match. Moi, je le revois trois fois et je le trouve trois fois mauvais ! Donc, je fais un peu plus la gueule pendant trois jours et eux, un peu moins… C’est logique, ils passent à autre chose et absorbent plus » , ajoutait-il.

Un problème de génération, probablement. « Bon, ils sont conscients, parce qu’après le match dans le vestiaire, certains ne sont pas contents. Ils sont là pour gagner et quand ce n’est pas le cas, ils sont déçus ; il serait donc injuste de dire le contraire, mais dans l’ensemble ils oublient plus vite… Pour certains, ça dure un jour ou deux, pour d’autres, c’est dix minutes ou une demi-heure. Moi, jusqu’au mercredi c’est comme ça ! »

Alors, leur dire que Bordeaux ne s’est imposé qu’une seule fois à Caen depuis 1932, c’est pisser dans un violon.

Putain de jeunesse.
LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 98
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
À lire ensuite
Lisandro voudrait rester