Gillot et la « réclame »

Modififié
0 4
Après les incidents de jeu qui ont émaillé la partie entre Nancy et Bordeaux (coups de Hélder sur Trémoulinas, 18e journée), Francis Gillot a évoqué la Commission de visionnage. À sa façon, quoi. Verbatim.

« En Commission de visionnage, on parle plus de Paris (que des autres, ndlr). C’est un peu à la tête du client… Après, moi, je n’aime pas réclamer la suspension d’un joueur. Je ne réclame déjà pas les cartons pendant les matchs, alors… C’est ce que je reprochais à Galtier, quand on a eu des petits mots sur la touche (Saint-Étienne, 17e journée), parce que je n’aime pas qu’un entraîneur réclame des cartons à l’arbitre. Donc, vis-à-vis de Nancy qui est déjà en difficulté et de Jean Fernandez que j’aime bien, je ne pouvais pas faire ça. Mais c’est vrai que les images, tout le monde les a vues. Après, il y a des gens qui réclament, dans des clubs plus médiatisés… Aulas a réclamé (contre Zlatan, 18e journée, ndlr), donc automatiquement, ils ne peuvent pas passer ça sous silence. Mais franchement, ça, c’est pas mon truc, même si souvent, les matchs sont faussés.  »

Gillot, un mec droit dans ses bottes.





LB, à Bordeaux.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il dit souvent des vérités, je pense qu'il en a dit une là aussi.
renaudsolacroup Niveau : Loisir
Si la commission travaille bien, les entraineurs n'auront plus à commenter.
Avec 2 "après", 2 "mais" et 1 "même" dans un seul paragraphe, je dois avouer que j'ai du mal à saisir son message.
Massimobor Niveau : CFA2
@ Kouskous : tu n'as pas tort, la forme est dégueu, mais le fond est bien réel.
Un mec avec des valeurs le Francis J-Lo. Et de l'humilité, beaucoup.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 4