Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options

Gillot défend les arbitres

Modififié
Avec un zéro pointé en évaluation mondiale, le corps arbitral français ne sera pas représenté lors de la prochaine Coupe du Monde au Brésil. Profil bas, donc, pour une corporation en manque de repères sur la scène internationale. Mais quand certains ne se privent pas pour démonter les hommes en noir, du côté de Bordeaux, on fait l’inverse.

« Franchement, je n’ai pas vu de décisions vraiment catastrophiques cette saison, indique affirmatif Francis Gillot. Au niveau du quatrième arbitre, ça va beaucoup mieux aussi… Pourtant, à un certain moment, j’étais quand même assez contre les arbitres, souvent en conflit, et j’ai pris des suspensions, mais depuis un moment, je pense qu’ils veulent se rapprocher des joueurs et des entraîneurs. Après, il y a toujours des erreurs, c’est logique, comme il y en a aussi dans les autres pays. »

En ce qui concerne le board et ses prérogatives, J-Lo ne s’aventure pas trop loin. « Les choix et les critères donnés pour les sélectionner, je ne les connais pas, mais je ne trouve pas qu’ils soient catastrophiques dans notre championnat, renchérit-il. C’est mon point de vue, sachant que je n’étais pas copain avec eux il y a quelques années. Et je pense que ça progresse, même si ce n’est peut-être pas encore assez pour la Coupe du Monde, mais ça vient doucement. Peut-être pour l’Euro…  »

Une bonne attitude pour un type à la tête d’une formation classée 16e au fair play (34 cartons jaunes, 5 rouges) en Ligue 1…


LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 132
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall
À lire ensuite
Son testicule le lâche