Gillot à fond pour le mercato hivernal

Modififié
0 1
Francis Gillot avait dès le début de saison donné son favori pour le titre : Lyon. Avant la trêve, c’était toujours l’O.L. Mais depuis fin janvier, le Francis intègre, il a tourné sa veste…

« Aujourd’hui, je vois plus Paris » , a-t-il indiqué, avant de recevoir Toulouse. Mais pourquoi un tel revirement d’opinion ? « C’est parce qu’ils ont pris dix joueurs, et que les paramètres ont changé depuis ! »

Un mercato incident, donc, qui a aussi bénéficié aux Girondins (Mariano et Obraniak), mais « pas dans les mêmes conditions que Paris » , ajoute Gillot, assez favorable au changement, finalement. « Je suis plutôt pour le mercato, et ce que l’on n’a pas fait en juin, on l’a fait là. Cela a rééquilibré l’équipe » , poursuit le technicien.

La solution, sans effets secondaires ? « Les entraîneurs sont plus favorables au mercato, surtout quand des joueurs arrivent. Le pus problématique, ce sont les départs, ou les joueurs qui font la gueule, parce qu’ils veulent partir. »

Prochain entretien préalable : Fahid Ben Khalfallah. Ah ben non, le mercato est terminé ! LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

à Paris aussi Francis, on aime bien le mercato hivernal.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1