En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Gillett pensait Gerrard homo

Pas un pour rattraper l'autre.

Durant leur période à la tête de Liverpool, les deux propriétaires américains Tom Hicks et George Gillett ont réussi à se mettre tout le club à dos jusqu'à devenir le sujet préféré des blagues de tout supporteur Reds qui se respectait. La plupart ayant pour objet de moquer leur ignorance d'Américains moyens en terme de ballon rond. Même Rafa Benitez l'année dernière s'en était plaint après coup.

Brian Reade, fan de Liverpool et journaliste à ses heures perdues a donc décidé d'étaler leur bêtise au grand jour et sort ce mois-ci "Une épique escroquerie: 44 mois avec une paire de Cowboys" dans lequel on découvre notamment cette scène:

"En même temps que George Gillett lisait ses mots, le sang montait doucement à son visage. Il y avait sûrement une erreur dans cet article sur Steven Gerrard dans lequel était écrit qu'il allait se marier avec son partenaire Alex. Il lit à nouveau mais arriva à la même conclusion. Il appela donc son associé: 'Tom, il y a quelque chose que tu dois savoir. Notre capitaine est gay'. Étonné, Hicks lui demanda la preuve et quand Gillett lui lu le passage, il lui expliqua entre deux pouffées de rire qu'en Angleterre le mot 'partenaire' pouvait faire référence à un membre du sexe opposé. Leur capitaine ne jouait pas pour l'autre bord. Alex était une femme".


MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 32
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 165