Gilles Moret : « On a même joué à l'Olympia »



Prof de français la semaine, speaker le week-end, Gilles Moret est celui qui mène l'ambiance au stade Jean-Bouin depuis près de quatorze ans. Après plus de 300 matchs de Ligue 2 et National au compteur accompagné d'un titre honorifique de meilleur animateur de L2 reçu en 2014, l'Angevin découvre enfin l'élite cette saison. En toute sérénité. Logique quand on s'est produit dans une autre vie sur les plus grandes scènes de France et qu'on a partagé l'affiche avec Noir Désir.

Modififié
Tu es le speaker du SCO d'Angers depuis 2001, mais depuis quand supportes-tu le club ?
Depuis toujours ! Je suis né à Paris, mais je suis arrivé très tôt à Angers, vers l'âge de trois ans. Je me sens totalement angevin, et j'ai toujours été derrière le SCO. Tu sais, quand j'étais jeune, il y avait deux joueurs du club dans mon immeuble, Claude Dubaële et Daniel Perreau. Aujourd'hui, ce ne sont peut-être pas des noms qui parlent forcément aux jeunes générations, mais ils ont tous les deux fait une carrière honorable. Dubaële a même gagné une Coupe de France avec Rennes en 1965. Mon histoire avec le SCO a débuté à ce moment-là. Ils m'ont transmis leur passion pour le foot. Et, du coup, j'ai commencé à jouer. Daniel Perreau m'emmenait souvent à mes entraînements, dans sa 204, et j'allais à Jean-Bouin avec Claude Dubaële. Je me rappelle très bien de mon premier match au stade. C'était en 1967 avec un match contre Nice gagné 1 à 0, sous des trombes d'eaux. Ce qu'il faut savoir, c'est que le SCO tournait vraiment bien à cette époque et jouait les premiers rôles.

Tu es passé par le SCO quand tu étais jeune. Tu espérais devenir professionnel ?
J'ai joué près de dix ans au SCO, en commençant en poussin si mes souvenirs sont bons. J'ai connu le championnat cadet national, donc j'étais pas trop trop mal. On jouait souvent en lever de rideau à Jean-Bouin, et on rêvait quand on voyait jouer les pros après nous dans ce stade plein. Je me suis vraiment régalé pendant toutes ces années. Mais après, comme beaucoup de jeunes, à 18 ou 19 ans, tu arrives à un tournant. C'est souvent là que se joue ton avenir dans le foot. Moi, j'avais un peu la tête ailleurs. J'ai un peu mis le foot de côté pour me concentrer sur la musique.

Justement, parle-nous un peu de ta carrière musicale. Car avant d'arriver à Jean-Bouin, tu as longtemps été le chanteur-guitariste des Dirty Hands, qui reste l'un des groupes phares de la scène rock angevine.
Ça a plutôt bien marché, oui, on a eu de la chance. J'ai d'abord joué avec les Noodles, mon tout premier groupe, puis on a fondé Dirty Hands en 1989 avec des potes. On s'est vraiment inscrit dans l'histoire rock d'Angers, qui à cette époque avait des groupes qui tournaient vraiment bien, comme les Thugs. Angers a toujours vibré pour le rock, surtout dans les années 80-90. Avec Dirty Hands, on a pu sortir quelques disques, ça marchait pas trop mal. Et puis tu sais, je retrouvais même certains aspects du foot dans la musique.

C'est-à-dire ?
Le côté camaraderie, les déplacements, l'ambiance sur scène... Et surtout, le contact avec le public, d'autant plus qu'à une période, on a eu la chance de jouer avec Noir Désir. À ce moment-là, on est dans le mouvement rock qu'a connu la France à la fin des années 90. Et avec Noir Désir, on a pu se produire un peu partout en France, mais aussi en Angleterre, en Italie, en Hollande, en Belgique… On a même joué à l'Olympia, c'était fou. Noir Désir avait vraiment un succès important, donc on a eu la chance de jouer dans des grosses salles et de connaître de sacrées ambiances, que l'on pourrait facilement comparer à celles de certains stades de foot.

« Avec Noir Désir, on a pu se produire un peu partout en France, en Angleterre, en Italie, en Hollande, en Belgique… » Gilles Moret

Comment s'est fait le passage de la musique à cette nouvelle carrière de speaker ?
À un moment, on a commencé à moins bien marcher avec Dirty Hands. Sincèrement, on commençait aussi à prendre un peu d'âge et à fatiguer, donc on s'est dit qu'on allait un peu mettre le groupe de côté. Personnellement, je me suis inscrit à la fac pour devenir professeur. J'avais arrêté les études après le bac, donc il a bien fallu que je retourne à l'université pour avoir le niveau nécessaire pour être prof. Et puis un jour, une amie qui bossait au service marketing du SCO m'a expliqué que le club cherchait un speaker, et m'a demandé si j'étais intéressé. Franchement, je ne savais pas trop quoi répondre. Je n'étais pas vraiment sûr de moi, donc j'ai refusé. Puis elle est revenue à la charge et j'ai fini par accepter.

Tu te souviens de ton premier match comme speaker ?
Je ne peux que m'en souvenir. C'était le 11 septembre 2001. Je suis sur la route pour aller au stade quand j'apprends à la radio ce qu'il se passe. Sur le coup, tu ne comprends pas trop. Et, le pire, c'est qu'au début, j'ai même cru que c'était un gag radiophonique, un peu à la manière d'Orson Welles qui avait fait croire aux Américains que les Martiens débarquaient. Sauf que non, malheureusement, on était en pleine réalité. Je ne te raconte pas l'ambiance ce soir-là. D'ailleurs, j'ai totalement oublié le déroulé du match et je ne sais même plus quelle équipe Angers a affronté ce soir-là (victoire d'Angers 3-0 contre Clermont, ndlr). Je me souviens seulement de l'ambiance particulièrement pesante qui régnait à Jean-Bouin.

Tu as ensuite continué à prendre le micro pour les matchs suivants ?
Exactement, et j'ai pu assister au retour au premier plan du club, même si c'est vrai que le parcours du SCO depuis 30 ans est assez chaotique. Mais depuis 2006 et l'arrivée d'Olivier Pickeu comme manager général, on a réussi à s'installer en Ligue 2 avant d'enfin accrocher ce fameux ticket pour la Ligue 1.

Il t'a fallu un peu de temps pour t'adapter à ce rôle de speaker ?
Oui, bien sûr. Même si j'avais l'habitude d'être devant un public, ça restait quelque chose de nouveau et de difficilement comparable. Comme speaker, il faut avoir un côté animateur, mettre l'ambiance dans le stade, mais il faut aussi gérer des aspects marketing et commercial, et au début, je ne savais pas du tout comment j'allais réussir à me débrouiller avec le côté marketing. Et puis finalement, c'est assez grisant. Tu y prends goût.

Comment s'organise ta semaine ? Tu as un autre job à côté ?
Oui. Je ne sais pas comment font les autres speakers, mais a priori tu ne peux pas vivre d'un job qui ne représente qu'une vingtaine de matchs par an, voire un peu plus en cas de bon parcours en Coupe. Moi, ce n'est pas le cas, donc, à côté, je suis prof de français.

Tes élèves sont au courant que tu es le speaker du SCO ?
Oui (rires) ! D'ailleurs, en fin d'année dernière, quand j'arrivais en cours, j'avais le droit à quelques inscriptions plutôt sympas sur le tableau, du genre « Allez le SCO ! » Ça m'arrive aussi d'en voir certains au stade.

À quoi ressemble ta journée type un jour de match ?


Déjà, tu commences par penser au match dès le matin, quand tu te lèves. Tu n'es pas dans la même ambiance que d'habitude, il y a une espèce de tension. Puis tu te replonges dans tes fiches. Après, j'arrive toujours au stade avec deux heures d'avance, pour me plonger dans le match et pour avoir les dernières infos. Je m'imprègne aussi progressivement de l'ambiance du stade. Et je commence à parler dans le micro environ 45 minutes avant le début du match.

Tu observes ce que font les autres speakers ? Certains t'inspirent peut-être ?
Oui, ça m'arrive d'aller à Nantes, à Rennes, à Laval… pour voir comment chacun travaille. Chaque speaker a un peu sa propre manière de faire, même si dans chaque stade, tu retrouves toujours certaines choses parce que tu as quand même un protocole à respecter.

« Il faut faire abstraction quand tu te fais traiter d'enculé et relativiser, se dire que ça fait partie du jeu, du folklore » 


Gilles Moret

Quelles sont les qualités, selon toi, d'un bon speaker ?
C'est peut-être cliché de dire ça, mais ça me semble d'abord essentiel d'aimer le club que tu représentes. Je ne me vois pas du tout être le speaker de Nantes ou de Rennes par exemple. Impossible. Je pense également qu'il faut être respectueux des supporters, de son environnement, et savoir rester à sa place. Je ne me permettrais pas de donner mon avis sur un joueur ou sur une composition d'équipe. Ce n'est pas du tout mon rôle. Et puis bien sûr, il faut de l'énergie.

Ton meilleur souvenir comme speaker ?
Facile, c'était il y a quelques semaines avec la montée en Ligue 1. En tant qu'habitué du stade, je peux te dire qu'une ambiance comme celle que l'on a connue ce soir-là à Jean-Bouin, je n'avais encore jamais vu ça. Honnêtement, il y avait une sacrée communion entre le public et les joueurs, le stade était en feu. On sait que le public d'Angers est d'habitude un peu sur la réserve et on lui reproche parfois de ne pas être assez supporter, mais ce jour-là, il y avait une ambiance au stade assez incroyable.

Et à l'inverse, le moins bon souvenir ?
Je n'ai pas particulièrement de mauvais souvenirs. Bien sûr, ça arrive parfois d'avoir des moments plus compliqués quand certains supporters se mettent à avoir des comportements assez irrespectueux, même si généralement, ça se passe bien à Angers. Allez, je me souviens peut-être d'un souvenir a priori mauvais qui est devenu bon. Un soir de match, mon micro tombe en panne. Je me retrouve à mimer des animations, à totalement improviser. C'était assez compliqué à gérer. Mais finalement, c'est le soir où on est monté de National en Ligue 2, donc ça reste une très bonne soirée.

Tu as déjà été pris en grippe par des supporters adverses ?
J'essaie d'être accueillant avec les supporters. C'est ce que je fais par exemple en me tenant proche de leur tribune au moment de présenter la composition de leur équipe. Après, bien sûr, ça arrive parfois de recevoir des insultes, tu peux te faire traiter « d'enculé » . Il faut faire abstraction de tout ça, relativiser et se dire que ça fait, d'une certaine façon, partie du jeu, du folklore.

Les speakers sont parfois moqués, plus ou moins gentiment, lorsqu'ils se plantent sur la prononciation d'un nom de joueur. Est-ce que c'est quelque chose que tu travailles avant un match ?
Je travaille évidemment les compos à l'avance, mais il faut rester humble et quelques fois, quand tu es dans l'ambiance d'un match, tu peux te tromper sur une prononciation. Ça peut arriver.

Tu as été élu meilleur animateur de Ligue 2 pour la saison 2013-2014, un prix qui récompense le meilleur speaker. Honnêtement, tu connaissais l'existence de cette récompense avant de la recevoir ?
J'avais déjà été trois fois sur le podium avant de gagner ce prix. Mais c'est vrai que la première fois, lorsque l'on m'a annoncé que j'étais sur le podium, je ne savais même pas que ça existait (rires). En fait, ça comprend plusieurs critères comme l'accueil des supporters, le respect du protocole…

Ça t'a fait quoi de recevoir ce prix ?
C'est forcément une petite fierté. La Ligue m'a donné ma récompense à la mi-temps d'un match, une plaque avec mon nom dessus. Bon, c'était pas une plaque en or, mais ça fait toujours plaisir (rires).


Propos recueillis par Rodolphe Ryo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Hoaroots & culture Niveau : DHR
Le speaker de Jean Bouin sur Sofoot : je peux mourir en paix.
Allez le SCO, bordel !
La signature de Ketkeophomphone a dû lui donner quelques sueurs froides.
il y a 6 heures Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 il y a 40 minutes Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but Hier à 12:17 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2
il y a 2 heures Ruben Aguilar à Montpellier 3 il y a 2 heures El Loco Bielsa est de retour en L1 ! il y a 2 heures CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 4 il y a 2 heures Marc Bartra poste un message suite à l'attentat 1 il y a 3 heures Griezmann confirme ses envies de départ 38 il y a 5 heures Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 9 il y a 6 heures Vidal veut Sánchez au Bayern 26
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 9 heures CR7 Junior sur les traces de son père Hier à 21:28 Option d'achat levée pour Cuadrado 16 Hier à 21:04 Ils ont quitté le football en 2017 Hier à 16:50 Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 Hier à 16:32 Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 3
Hier à 11:35 Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 32 Hier à 10:52 Aubameyang aurait choisi Paris 84 Hier à 09:32 Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 18 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 45 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 10 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18 vendredi 5 mai Et si on s'écoutait le dernier gros son de Jesé ? 24 vendredi 5 mai Djorkaeff bientôt à la LFP ? 16 vendredi 5 mai Ligue 1 : Les dates de barrages connues 10 vendredi 5 mai Un entraîneur de Ligue 1 ministre de Marine Le Pen ? 99 vendredi 5 mai Renato Sanches en prêt, Monaco et Marseille à l'affût 37 vendredi 5 mai 327€ à gagner avec Monaco & Hull City jeudi 4 mai Le coup franc génial de Rashford pour ouvrir le score 9 jeudi 4 mai Gagnez un pack "All Inclusive" pour la finale #UCL jeudi 4 mai L'arbitrage vidéo au Portugal la saison prochaine 3 jeudi 4 mai Un joueur arrêté pendant un match au Brésil 2 jeudi 4 mai Chine : un club suspendu pour une banderole anti-Hong Kong 14 jeudi 4 mai Retour de la Coupe intercontinentale en 2018 ? 10 jeudi 4 mai Le duo Guy-Le Guen pour la finale de C1 51 jeudi 4 mai Dernier jour : 5€ offerts sans dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits jeudi 4 mai Lacazette privilégie l'Atlético 39 jeudi 4 mai Exclu : 125€ offerts au lieu de 100€ chez France-Pari ! mercredi 3 mai Higuaín double la mise 1 mercredi 3 mai Higuaín ouvre le score mercredi 3 mai Traoré casse l'espoir lyonnais mercredi 3 mai Valbuena redonne de l'espoir mercredi 3 mai Younes plombe l'OL mercredi 3 mai Dolberg double la mise 1 mercredi 3 mai Bertrand Traoré ouvre le score mercredi 3 mai David Villa prolonge d'un an à New York 5