1. //
  2. // Quarts
  3. // US Avranches-PSG

Gilbert Guérin : « On a plus de chances de gagner ce match que de gagner au Loto »

À la tête de l'US Avranches depuis vingt-huit ans, Gilbert Guérin est le modèle du président à l'ancienne. Régional de l'étape, cet entrepreneur récemment retraité porte un engagement total à son club et un réel amour à sa ville. Pour les quarts de finale de la Coupe de France – sa compétition préférée –, il espère que ses hommes tiendront tête au PSG. Car Avranches doit montrer qu'elle a plus d'un atout dans sa Manche.

Modififié
Vous êtes amateur de canassons. Comment faudra-t-il jouer face à Paris ? Un petit trot régulier ou un grand galop explosif ?
Ce match sera complètement déséquilibré, le PSG est beaucoup trop fort. Il suffit de voir la finale de Coupe de la Ligue contre Monaco.
« Ce sera une Clio qui essaiera de suivre une Ferrari. »
J'avoue que j'espérais qu'on n'ait pas cette peur de prendre une valise avant d'entrer sur le terrain, mais on n'a pas le choix, il faudra jouer. La tactique sera donc simple : durer. Tant que l'on durera, il y aura du spectacle. Eux, ce sera l'inverse. À mon avis, il vont accélérer dès le début pour éventuellement ralentir après. On devra s'y préparer. Dans les courses hippiques, les chevaux doivent suivre le rythme et pour cela, il en faut bien un qui soit devant. Sauf que là, ce sera une Clio qui essaiera de suivre une Ferrari. Mais n'oubliez jamais la fable de La Fontaine sur le lièvre et la tortue : on a plus de chances de gagner ce match que de gagner au Loto, donc on jouera à fond.

Après la qualification contre Strasbourg, vous aviez évoqué la possibilité de jouer au Stade de France. C'était vraiment sérieux ?
Je pense que ce n'était pas déconnant. En tout cas, c'était faisable. On aurait pu vendre vingt mille places et en plus réaliser une énorme opération pour la jeunesse en offrant un énorme cadeau aux gosses du coin. Vous imaginez, les inviter dans le stade de l'équipe de France pour un match contre le PSG ? Dans trente ans, on en parlerait encore. Mais la location avec le service d'ordre coûtait presque un million d'euros, donc financièrement, c'était impossible. À Michel-d'Ornano au moins, hormis quelques places VIP, le stade sera comble, alors qu'on joue un mercredi. Donc je n'ai aucun regret. En jouant au Stade de France, on aurait pu faire plaisir à énormément de gens qu'on ne connaissait pas, tandis qu'à Caen, on fera plaisir à un peu moins de gens, sauf qu'on les connaît tous.

C'est vrai que pendant le match, c'est toute la Normandie qui sera derrière vous.
Ce sera avant tout Avranches.
« Il n'y a que huit mille habitants à Avranches, mais on a vendu dix-sept mille billets au guichet. »
On a voulu privilégier la ville, ses habitants et ses entreprises. Il n'y a que huit mille habitants, mais on a vendu dix-sept mille billets au guichet. Il faut tirer un grand coup de chapeau à tous les bénévoles qui s'en sont occupés. En retirant les places réservées aux Parisiens et celles qui revenaient aux abonnés et partenaires de Malherbe, tout est parti en cinq heures. Vous savez, le PSG aujourd'hui, c'est comme Saint-Étienne ou Marseille hier : l'engouement est énorme. Si on avait eu tout le stade pour nous, on aurait tout vendu sans problème.

Vous semblez être très attaché à votre ville.
Je suis né là-bas. Je ne sais pas si j'y mourrai, mais j'y serai enterré, ça c'est sûr. Pendant vingt-cinq ans, je siégeais au conseil municipal et il y a quarante-cinq ans, j'ai monté une petite entreprise de peinture qui employait cent dix personnes et que j'ai quittée il y a quatre mois. D'ailleurs, en parallèle à mon activité d'entrepreneur, je siégeais au directoire du SM Caen lorsqu'il sont montés en première division en 1988 et ils ont joué quelques matchs avec le nom de mon entreprise sur leur maillot.



Cela devait être une fierté pour Avranches d'apparaître ainsi en première division.
« Et on espère que le match contre le PSG servira à faire connaître les opportunités d'emploi qui existent à Avranches et dans sa région, où il n'y a que 6% de chômage. Grâce à la Coupe de France, les gens s’intéresseront à nous, parce qu'on a plein de choses à offrir, en plus de la vue sur le mont Saint-Michel. »
Oui, mais vous savez, c'est une ville très dynamique et nous sommes très fiers des entreprises du coin. On a des entreprises qui sont leader national, voire européen dans leur secteur. Prenez les semi-remorques Chéreau ou Remadeinfrance par exemple : c'est une boîte de télécoms qui a embauché quatre cents personnes ces deux dernières années. Et il y en a sept cents autres qui fabriquent des sacs pour Louis Vuitton. Sans parler des vêtements Saint-James ou de la coopérative Acome, leader européen de la fibre optique et qui est aussi implantée à côté de chez nous. On en est arrivé à un point où ça ne sert plus à rien de faire de la publicité, nous ce qu'on cherche, c'est du personnel. Et on espère que le match contre le PSG servira à faire connaître les opportunités d'emploi qui existent à Avranches et dans sa région, où il n'y a que 6% de chômage. Grâce à la Coupe de France, les gens s’intéresseront à nous, parce qu'on a plein de choses à offrir, en plus de la vue sur le mont Saint-Michel. Il fait beau, en tout cas il ne pleut pas plus qu'à Paris, il n'y a pas de voyoucratie, on a deux lycées, trois collèges, on est à trois quarts d'heure de Rennes et à une heure et demie de Caen. En plus, c'est gratuit pour y aller parce que la région a payé l'autoroute. Autant dire qu'il fait bon vivre chez nous.

Et puis il y a aussi quelques Avranchinais célèbres.
Ah oui ! Il suffit de voir qui donnera le coup d'envoi fictif : Franck Nivard, recordman du Prix d'Amérique avec cinq victoires. Il a joué au foot à Avranches quand il était jeune, c'est un gars de chez nous. Comme Samuel Le Bihan et l'ancien arbitre international Fredy Fautrel, qui a toujours été licencié à Avranches. Il y a aussi Baptiste Lecaplain, qui a été au collège et au lycée chez nous et dont le spectacle Origines a été un succès au Bataclan. Forcément, on est tous un peu fiers.

Du coup, la seule chose qui manque désormais, c'est un club de foot de haut niveau.
Si ça doit venir, ça viendra. Dans le football, tout est une question de mérite. Ce qui nous arrive en Coupe de France, c'est parce qu'on le mérite. Mais il y a dix mille autres clubs en France qui le méritent aussi. Donc nous, on se charge de mettre ces équipes-là en lumière, comme Quevilly ou Calais ont pu le faire par le passé. C'est grâce à des parcours comme le nôtre que les dirigeants peuvent espérer que cela arrive un jour chez eux aussi.



Est-ce que vous pensez mériter mieux que le National ?
Je pense qu'à l'heure actuelle, on est à notre place. (Avranches est 13e à un point de la zone rouge, ndlr.) Vous savez, le plus difficile en National, c'est que tout le monde peut battre tout le monde. Mais c'est un championnat sympa, vous devriez faire plus d'articles dessus, pour le mettre en valeur. Je suis sérieux, il suffit de voir Canal + qui diffusera les matchs du samedi la saison prochaine. Certains matchs de National font de meilleures audiences que la Ligue 2. Le président Le Graët a promis d'agir dans le sens de la professionnalisation. J'espère que ce n'était pas une parole en l'air pour se faire élire.

Faire du National la troisième division professionnelle française, c'est votre objectif ?
« Le National est un championnat encore trop sous-estimé, alors que plein de stars françaises sont passées par là : Rami, Giroud, Valbuena, Ribéry, Koscielny, Kanté... »
Oui, car c'est un championnat encore trop sous-estimé, alors que plein de stars françaises sont passées par là : Rami, Giroud, Valbuena, Ribéry, Koscielny, Kanté, tous ces gars-là ont joué en National. Pour mener ce combat, on a monté une amicale, et j'insiste sur le terme, car ce n'est pas un syndicat, avec les autres présidents, en partenariat avec la Fédération. C'est moi qui la préside, mais je suis un peu inquiet, car mes deux vice-présidents sont ceux de Quevilly et Dunkerque, qui occupent les deux premières places du classement. Ils pourraient donc bientôt nous quitter, mais c'est tout le mal que je leur souhaite. Il y a une ambiance nouvelle entre nous, et elle est excellente.

Vivement la montée de l'US Granvillaise pour les remplacer alors.
(Rires) Oui, ce serait bien, car on aurait un derby manchot. Mais la concurrence ne serait que sportive, car on ne picore pas dans le même panier. Ils ont leurs sponsors, on a les nôtres et il y a une règle non écrite qui interdit à l'un de piquer ceux de l'autre. La rivalité existe sur le terrain, un peu comme Lyon et Saint-Étienne, mais entre présidents, elle est saine. Les dirigeants de Granville seront d'ailleurs mes invités contre le PSG.

Propos recueillis par Julien Duez Crédit photo : Jean-Louis Rault (Ouest-France) et usamsm.org
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Assez inattendu ce retour de la rubrique Sexy !
Jeune quille Niveau : CFA
Interview sympa, ce type me plaît bien. J'espère qu'on va les respecter et en passer 4.
kim jung kill Niveau : National
 //  17:24  //  Supporter du Chili
Vous avez engagé Didier gomis pour choisir les photos de vos articles ??
C'est marrant comment on arrive à faire passer Guérin pour un bon mec et Avranches pour un petit club sympa.

Je peux vous dire que ça n'a rien à voir avec la réalité, d'ailleurs quand on lui demande si toute la Normandie sera derrière eux, ils réponds qu'il y aura Avranches.

Car si à l'échelle du PSG c'est un petit club, à celle de la région c'est le 2ème plus gros et ce Monsieur Guérin n'a pas hésité à faire marcher ses influences à la FFF pour que l'équipe réserve d'Avranches vole la place en CFA2 du SU Dives qu'ils avaient mérité en gagnant le championnat de DH avec 10 points d'avance sur eux, meilleure attaque et meilleur défense.
En prétextant un vice de forme informatique concernant la catégorie U7 du SU Dives.

Du coup le SU Dives a dû batailler avec la FFF (où Guérin connaît beaucoup de monde) pendant 3 mois pour obtenir son dû avec le soutien de quasiment tous les clubs de la région, de la ligue de Normandie et même du Comité Olympique.

Malgré cela la réserve d'Avranches a volé la place du SU Dives en CFA2 Zone Nord Ouest. Il aura fallu l'intervention du Tribunal Administratif du Sport, pour obliger la FFF à intégrer le SU Dives en CFA2 mais dans la poule Corse et région Lyonnaise avec toutes les dépenses que cela engendre, bien au dessus des moyens d'un club comme Dives.

Voilà qui est vraiment Guérin, un voyou de la trempe d'Aulas.
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 22
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 5 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14