1. //
  2. // Olympique de Marselle

Gignac reste à quai

En gardant Lucho et Gignac, l'OM a peut-être fait un plus mauvais mercato qu'en laissant partir Niang et Ben Arfa la saison passée. Car il s'agit désormais de recoller les morceaux. Et concernant l'ancien Toulousain, ce n'est pas gagné.

Modififié
0 19
La “magie” du dernier jour de mercato a encore opéré du côté de l'OM. Et aujourd'hui, les dirigeants ne peuvent pas jouer à ceux qui ne savaient pas. Il y a dix ans tout pile, ils avaient déjà fait n'importe quoi, en faisant signer Pascal Nouma après les douze coups de minuit. A l'époque, Pierre Dubiton tente bien de trafiquer le cachet de la poste, mais ça ne change rien et le transfuge de Beskistas est comptabilisé comme joker, empêchant Djorkaeff de signer dix jours plus tard. Cette saison, personne n'a signé le dernier jour. Mais à bien y regarder, c'est peut-être pire.


Gignac a été envoyé de force par le club en Angleterre pour faire de la place au fameux « Grantatakan » . Mais la signature d'Amauri a capoté. Le natif de Fos-sur-Mer est donc rapatrié en lousedé. Dans la foulée, José Anigo déclare que finalement, ce n'est pas plus mal, « comme ça, il mettra plus de buts » . Une humiliation de plus. Depuis la reprise, Gignac est dorloté par tout l'édifice olympien. Au vu de son traitement ce 31 août, chaque petite attention dans la presse à son égard fait écho de la largeur des coups de couteau qu'il a reçus dans le dos. Invité d'RMC en fin d'après-midi, le directeur sportif de l'OM a refait le match : « Depuis le début, on a dit que notre mercato était réglé. Mais à la suite des premiers matchs, on s'est dit qu'il nous fallait peut-être un petit apport offensif. Rien ne pouvait se faire sans départ, et André-Pierre avait un contact avec Fulham. Sportivement, il est évident qu'Amauri l'aurait bloqué. Et puis, ce n'était qu'un prêt, pour le relancer » . Mais l'affaire a foiré. De l'aveu de José, il y aurait eu surenchère de la part du clan Amauri. Comment pouvait-il en être autrement ? Son agent savait pertinemment que l'OM était en train de se couper de son autre attaquant axial de métier. Alors autant demander plus, hein... Vincent Labrune a voulu faire "une Olivier Sadran", son homologue toulousain qui s'était montré intransigeant dans les négociations concernant... Gignac. C'est bien, mais il faut aussi savoir la jouer plus finement, négocier des accords avant et les garder secrets. C'est la rentrée, l'école de journalisme de Pape Diouf rouvre ses portes. Peut-être qu'il donne des cours du soir, qui sait ?

Le sang bleu et blanc


En attendant, pour l'OM, pas d'Amauri, pas de Gyan non plus ( « Sunderland voulait un échange avec Gignac mais lui ne voulait pas aller là-bas » dixit Anigo) mais un retour de l'ancien Lorientais et Toulousain, donc. Quid de son moral et de sa fierté ? Si le directeur sportif olympien n'a pas hésité à dire que le nom d'Amauri venait de l'entraîneur Didier Deschamps, il n'a pas non plus joué la carte du papa poule avec son avant-centre : « Il a vu ce que c'était ailleurs, peut-être qu'il sera content de voir ce qu'il a chez lui » . Le temps des douceurs semble donc définitivement révolu à son sujet. Et ce n'est pas du côté des supporters qu'il va pouvoir chercher du réconfort : ils sont sur la même longueur d'onde. OK, Gignac n'a pas passé une super semaine, mais pas question de commencer à le plaindre pour autant. « Même si c'est brutal, il récolte quelque part ce qu'il a semé, juge Ahmed, ancien responsable des MTP. Il sait déjà qu'il va pouvoir compter sur le soutien des joueurs, qui sont solidaires, ça va » .

En fait, cet épisode est plus vu comme une occasion de réellement repartir de zéro pour celui qui porte le numéro 10. Lui qui n'a cessé de clamer qu'il a le sang bleu et blanc va avoir l'occasion de montrer qu'il aime ce club plus que tout, plus que des dirigeants et un entraîneur qui n'ont pas hésité à le désavouer. « De toute façon à Marseille, il n'y a pas de secret. Si tu donnes tout et marques, tu auras toujours les supporters de ton côté » poursuit l'homme du virage nord. De quoi prendre une bien belle revanche. Car non, les compteurs ne sont pas vraiment revenus à zéro.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Franchement, je comprends pas pourquoi l'OM a voulu s'en débarrasser le dernier jour du mercato, surtout après lui avoir payé une cure d'amaigrissement et pour prendre une buse qu'est Amauri... Vraiment ça me dépasse. Le mec est revanchard, sportivement sortant d'une saison moyenne durant laquelle il a quand même pas mal été blessé et honnêtement n'a pas grand-chose à envier aux "grands attaquants expérimentés" annoncés sur la Canebière comme Amauri, Gyan ou Borrielo.

Honnêtement, je trouve que Deschamps a manqué un peu de psychologie dans cette affaire, un peu comme l'été dernier avec Ben Arfa.
@filoubifrance ; Assez d'accord avec toi, sauf pour Gyan. Ça aurait été une superbe opération, et j'en veux un peu à Gignac d'avoir fait capoté tout ça étant donné que Sunderland n'a rien à envier à Fulham... Borriello est bien meilleur que Gignac en revanche, mais beaucoup trop cher, je ne vois même pas pourquoi on y a réfléchit vu que c'était perdu d'avance.

A défaut de séduire Deschamps et Anigo, séduis nous APG ! A l'OM, les supporters ont plus de poids que l'entraineur.

Quant à Niang, je le retiens lui. Il a beau être meilleur que Gignac malgré son âge avancé, mais exiger le même salaire qu'à Fenerbahce sur 3 ans et sachant qu'il est parti justement à cause de ça, c'est comme dire de manière hypocrite qu'il veut revenir; brûler les cartes avant même de les jouer. On peut reprocher tout ce qu'on veut à Gignac mais il se démène pour l'OM, le simple fait qu'il en ait chié autant à Merano le montre. Faut maintenant espérer fortement qu'il explose...
@Nicom47 : "A l'OM, les supporters ont plus de poids que l'entraineur."

Gignac aussi et c'est bien ça le problème aujourd'hui...

Club bidon!
On est en train de crever à petit feu avec des clowns à tous les niveaux de l'organigramme.

Marseille, déjà un pied dans la tombe, aura bientôt pour épitaphe : "How I became Stade de Reims"
Il y avait eu fionrèse aussi comme cadeau de dernière minute du mercato y a quelques années.

Bref, beaucoup d'agitation pour rien. Juste quelques confirmations: ce club c'est quand même le Bronx, Gignac aurait souffert de malnutrition à sunderland et Niang est pourri jusqu'à la moëlle.

ps : acheter Gyan et avoir l'attaque du Ghana pour ensuite devoir s'en séparer pendant le mois et demi de la CAN, c'eût été la grande classe et ça aurait promis un mercato d'hiver pour le moins rock n' roll.
lol très bon ce Niang. sérieux ce genre de trucs arrive qu'à Marseille... Ca me rappelle Mbia et ses blessures tactiques avant les négo.
A Lyon l'effectif fait peut être moins rêver cette année, mais au moins on est sûrs de pas être saoulés par des joueurs à la mentalité douteuse. les derniers relous (Fred, Ben Arfa) ont étés priés d'aller voir ailleurs assez vite
PAPE REVIENS! VIIIITE!
On fonce droit dans le mur avec les dirigeants actuels, ce club est géré n'importe comment... Après, il ne faut pas aller trop loin, il y a quand même une bonne équipe en place, ne jouons pas le jeu de la presse qui veut nous mettre en crise (faut dire que les dirigeants font tout pour...).

La réponse a tout ça viendra du terrain, les joueurs doivent se bouger. Et Gignac, maintenant qu'il pose ses c*****es sur le terrain et prouve aux dirigeants qu'ils se sont plantés
@vlad : merci pour ton parallèle avec l'olympique de lyon. Il fait sens. C'est vrai que si l'OM c'est le Bronx, pour reprendre mon analogie, ton club serait plutôt un canton suisse (je te laisse choisir lequel). Je te souhaite bien du plaisir.
Gignac a peut-être fait la saison de sa vie avec ses 24 buts qui sorte de nulle part. De la même manière qu'un joueur peut sortir une saison étonnamment mauvaise, un joueur peut en faire une étonnamment bonne.

Y a ptèt rien à tirer de Gignac. Il se réveillera quand il sera + sûr de lui et ca peut prendre des années.
Comme on dit en anglais : the sun even shines on a dog's arse someday. C'est fait, il a l'a eu son rayon de soleil à 24 buts, maintenant c'est terminé. 300000 euros par mois...
entre les nains (valbuena), les cul de jatte (gignac), les clowns(les dirigeants) et même l'homme invisible (lucho), ya vraiment de quoi montée un cirque à Marseille...
Comparer Gignac à Borriello... Je suis pas à 100% aveuglé par mon club mais Marco c'est quand même plus de 11 buts en une demie saison et contre des équipes comme Milan et pas Arles Avignon...
@Totti: Peux-tu me dire ce que Borriello a fait dans sa carrière ? Sa seule bonne saison c'est avec Genoa en 2008, ça remonte. L'an dernier il marque 11 buts en 35 matches (une demi-saison ??), dont un but contre Milan et un contre l'Udinese, pour le reste c'était contre des équipes du mi-tableau (Catane, Bologne) voire reléguées (Sampdoria, Brescia). Il est tellement fort que cet été la Roma a pris 3 attaquants susceptibles d'être titulaires.

Bref, je pense honnêtement que si on se projette dans l'année à venir, Gignac est la meilleure alternative parmi le trentenaire Amauri, le quasi-trentenaire Borriello, qui auraient mis un certain temps à s'adapter à la Ligue 1 et le ghanéen Gyan qui serait parti à la CAN.
Merd-ci pour ce dernier jour! On est tellement bien parti cette saison qu'on peut se permettre de faire nimp. Reste plus qu'à prier doigts croisés avec un fer à cheval dans le Q en se remémorant qu'un jour Brandade planta un doublé à Toulouse : les miracles existent.
Il est quand même rentré beaucoup de fois en fin de match lors de la deuxième partie de saison et Montella ne l'utilisait pas beaucoup comparé à Ranieri! J'ai jamais prétendu qu'il avait fait une grande carrière je te signale juste que le comparer à Gignac me paraît de mauvais goût!

Enfin, je suis pas contre l'OM que je préfère 1000x au P$G! J'espère qu'ils vont remonter tout ça et faire une belle saison!
perso, ce qui m'étonne toujours, c'est que des clubs sans aucune aura médiatique comme Lorient ou Lille arrive à décrocher des joueurs que l'OM n'attire jamais en prêt

Ce qu'a du promettre Frédéric Paquet à Comolli en échange du prêt de Joe Cole (en ne payant qu'1/3 du salaire - la moitié de gignac juste pour info - et sans achat du joueur derrière), c'est un droit prioritaire d'achat sur Hazard j'imagine...

ON aurait pu faire la même chose avec André Ayew, mais non, nous on a Anigo qui envoie Gignac le dernier jour du mercato faire un A/R en Angleterre sans avoir approfondi les pistes de remplacement avant.... Du travail de parfait amateur !!

Gyan, je pense que ça aurait pu être pas mal, exceptée en effet comme le souligna Drbenway durant la CAN qui va nous ponctionner la quasi moitié de l'équipe...

mais bon Gignac qui commence déjà à se plaindre de cette manœuvre, c aussi preuve d'un manque de maturité totale de la part du joueur, qui a déjà à plusieurs reprises dit qu'il "allait faire mieux", qu'il était "sûr de réussir dans ce club" et autre déclarations d'intentions rarement suivis de faits

et puis comment expliquer que l'on achète un joueur à 18M€ qui traîne une pubalgie depuis 2 saisons, et puis ce sont les adducteurs et puis c le poids et puis etc... ??? y'a pas des examens médicaux qui peuvent déceler et au moins prendre en compte les différents soucis médicaux pour faire chuter le prix ???

tocard d'anigo, pffff...

pour éclaircir qd mm un peu le tableau, la situation de gignac est identique à celle de gourcuff (il devait être prêté à arsenal si pjanic signait pas à la roma, revient de merano, a coûté une blinde et n'a pas prouvé le quart de sa valeur marchande sur le terrain) mais au moins le breton a arrêté les déclarations irréfléchies LUI....
Le problème c'est Deschamps, se sont ses choix, il voulait le pouvoir il l'a et maintenant on va pleurer !
c'est clair qu' à un moment Anigo a bon dos!

je hais ce crâne de coui.lle mais faut pas non plus trop oublier que c'est DD qui a choisit la plupart des joueurs, Y COMPRIS Gignac

donc qu'il aille se faire fou.tre, bien cordialement, parce que snober Gameiro sous prétexte que monsieur veut une équipe de lutteurs, c'est juste le degré zéro de l'ambition/pertinence/recrutement.

Mettre Amalfitano sur le banc et faire rentrer Kaboré, c'est pas non une directive du gros José...

sérieux, c'est plus une équipe qu'on a mais une classe SEGPA!
@Scotch : d'un autre côté Anigo qui ne veut pas négocier avec un joueur sous prétexte que c Bernès l'agent, ça vole pas très haut non plus...

par contre, on ne peut pas vraiment comparer des décisions sportives stratégiques (incombant à anigo de par son poste) comme le choix d'achat oui de cession de joueur et des décisions sportives courantes comme l'entrée en jeu d'un joueur lors d'un match ou la composition d'une équipe au début d'un match.

Gameiro n'a jamais vraiment voulu jouer à l'OM, par contre, ça fait 2 saisons qu'il tapine pour aller au PSG pré version quatari, c'est dire l'amour de ce club sans relief....

après, je m'interroge comme toi parfois sur la pertinence de certaines décisions de DD, mais je sais aussi qu'il connait bcp plus le foot, l'équipe et les limites de cette équipe que moi, alors que je suis plus sceptique sur les compétences de fin négociateur d'Anigo...

euh, sinon DD était d'accord pour Gignac, mais il voulait Fabiano qd mm, après il a fait avec ce qu'on lui proposait et l'incapacité de Dassier & Anigo de négocier des tarifs non prohibitifs...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 19