En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Gignac : « Notre jeu demande beaucoup d'efforts »

Modififié
Ce dimanche soir, Marseille s'est imposé face à Metz, à l'occasion de la clôture de la 17e journée de Ligue 1 (3-1).

Dédé Gignac, auteur de l'ouverture du score pour l'OM, s'est arrêté après la rencontre au micro de Canal +, confiant toute la difficulté du jeu des Olympiens : « Être champions serait un véritable exploit, mais on ne va pas s'enflammer. Ce résultat contre Metz est dû à nos efforts quotidiens. On sort lessivés du terrain. Les images du coach qui saute de joie sont superbes. Notre jeu demande beaucoup d'efforts, le pressing est sur tout le terrain. Ce soir, on a fait beaucoup d'efforts, mais pas toujours les bons. Mais à la fin, on prend les 3 points et on repasse devant le PSG. »

Et Dédé s'y connaît en effort depuis que El Loco a pris les commandes de l'OM : « Si vous saviez le jeu de tête qu'on fait à l'entraînement... Si je progresse dans ce secteur, c'est grâce à lui, au coach. Avec Marcelo Bielsa, tout est différent. Pour mon avenir, ça comptera dans ma réflexion. Je me donne jusqu'à la fin de saison pour prendre ma décision. »

Espérons qu'elle soit bonne pour les supporters marseillais.




MN
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
À lire ensuite
Piqué encense Messi