Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 21e journée
  3. // Marseille/Guingamp (2-1)

Gignac et Payet sont quand même là, au finish

Le meneur de jeu et l'attaquant de l'OM arrivent tout de même à être décisifs dans une partie difficile (2-1). Mention spéciale à Fanni, qui sait s'en aller comme un prince.

Modififié

Olympique de Marseille


Mandanda (6) : Match correct du capitaine. Petit plus, les Guingampais n'ont pas eu le temps de venir chercher le ballon dans ses filets à la réduction du score, il les avait déjà shootés avec.

Mendy (7) : Il a progressé dans sa protection de balle, et dans son aptitude à ne pas partir à l'abordage alors qu'il y a 0-0 à un quart d'heure de la fin.

Morel (6) : Il a fait le métier une nouvelle fois pour arrêter Beauvue en seconde période en ne prenant qu'un jaune. Sa nouvelle spéciale. C'est toujours mieux que l'erreur technique.

Fanni (2) : Constamment en difficulté dans les un-contre-un. Fair-play, il prend un rouge sur la fin pour ne pas laisser le choix à Bielsa d'aligner enfin Dória à Nice, vendredi.

Dja Djédjé (7) : Bon match du latéral, qui propose dans son couloir, qui centre correctement, qui perd peu de ballons. Ils sont sûrs en Côte d'Ivoire d'avoir meilleur à son poste ?

Imbula (5) : Il n'a pas son pareil pour éliminer trois adversaires en quelques pas. Mais après plus rien. Bordel, mais c'est sûr que c'est trop tard pour l'envoyer en NBA ?

Romao (5) : Très bon sur les récupérations de balle, très moyen sur tout ce qui se passe après. S'il s'appelle « Alaixys » , c'est que ses parents ont vite compris qu'il ne serait pas raisonnable qu'on le confonde avec Alexis Sánchez.

Alessandrini (5) : Sorti à la mi-temps sur blessure. Il a montré qu'il avait envie, qu'il était prêt à donner un peu de folie. Mais quand même, avant de le recruter, les dirigeants de l'OM auraient dû se renseigner et savoir que les contacts étaient autorisés dans TOUS les matchs de football.

Payet (7) : Si ce n'est pas encore le Payet de l'automne, bon match du meneur, qui a aéré le jeu dès qu'il a été sollicité. Récompensé par une passe décisive à la fin.

Thauvin (4) : Il commence à devenir très intéressant. À sa sortie du terrain, il a applaudi ironiquement le public qui le sifflait. Dans la semaine, il s'est plaint des critiques de la presse à son égard. Pourtant, il a raté tout ce qu'il a entrepris. Une belle équation à résoudre dans les semaines à venir.

Gignac (7) : Il a beaucoup raté, mais à la fin, il marque. De quoi faire un coucou à Labrune lors de sa célébration. Et non, le président de l'OM n'est toujours pas en position de force pour lui proposer de prolonger au SMIC sur 5 ans.

Batshuayi (4) : En début de saison, il ne jouait pas, mais Gignac disait de lui qu'il le poussait à donner le meilleur de lui-même. Est-ce que ça serait pas l'inverse depuis que le Belge joue ? Toujours est-il qu'il n'a absolument pas pesé sur le match.

Lemina (7) : Il est entré pour mettre un but tout brouillon, mais tellement important. Cela fait beaucoup après son égalisation contre Bordeaux.

Aloé (5) : Il est entré pour rater une passe en fin de match. Cela fait partie de l'apprentissage en Ligue 1, et ça ne coûte presque rien à l'OM. Cool.

En Avant Guingamp


Lössl (6) : Une belle tête de Gignac sortie en première période. Après, il a un peu craqué sur la fin, mais il ne faut pas trop lui en demander.

Lévêque (7) : Une main dans la surface non sifflée contre le PSG, une main dans la surface non sifflée contre l'OM. Au moins, lui, il a une spécialité. Et la même petite attitude derrière pour vite passer à autre chose.

Sorbon (7) : Toujours sur son attaquant au moment où il reçoit la balle. Et comme par hasard, ça le fait déjouer.


Angoua (7) : Un dégagement en talonnade, sur un centre tendu dans ses six mètres. Costaud quand on se rappelle du CSC lensois de la veille.

Jacobsen (7) : Toujours aussi bon depuis l'Euro 92. Oui, c'était déjà lui dans l'équipe du Danemark, c'est sûr.

Diallo (5) : Quand tu t'appelles Diallo, qu'il y a la CAN, et que toi t'es en France, généralement, c'est pas bon signe.

Kerbrat (5) : Allez sur Twitter, et entrez dans la barre de recherche #Kerbrat2014. De rien.

Sankharé (5) : Son opération « vengeance sur le PSG » marche à merveille. Après avoir sorti le match de sa vie contre son club formateur, il a vendangé contre l'ennemi marseillais en mettant une tête sur le poteau. Reste le dernier acte, le match retour au Parc des princes.

Giresse (5) : Quand tu t'appelles Giresse, qu'il y a la CAN, et que toi t'es en France, généralement, c'est pas bon signe.

Pied (5) : On a enfin une explication pour l'expression « tu t'y prends comme un pied » .

Beauvue (8) : Gros match de l'avant-centre de Guingamp, qui a créé le danger pour son équipe alors qu'il était tout seul devant et plante un péno à la fin. De quoi donner envie à Anigo d'envoyer un texto ironique à Labrune, lui qui avait voulu le recruter quand il jouait à Châteauroux. Et qui se verra sûrement répondre : « MAIS POURQUOI ALORS TU M'AS FAIT PRENDRE MODOU SOUGOU À 3 MILLIONS D'EUROS HEIN ?????!!!!! »

Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 15:49 Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ? Hier à 14:00 Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 5
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
Hier à 12:20 Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? Hier à 11:33 Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 9 Hier à 10:00 Des fans colombiens cachent de la vodka dans des jumelles 9 Hier à 09:54 La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou mercredi 20 juin Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 49 mercredi 20 juin Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 mercredi 20 juin La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain