Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Gignac et le clash Canal+

Modififié
André-Pierre Gignac n'a pas foulé les prés pour la victoire de l'OM, samedi en finale de Coupe de la Ligue face à Lyon (1-0 a.p). Si l'attaquant olympien pouvait se satisfaire du titre, il n'a pas encore digéré l'affaire Montpellier.

En effet, lors de la rencontre face au leader ce mercredi au Vélodrome, l'avant-centre était remplacé à la 61ème minute. Selon le journaliste terrain de Canal+, Dédé est sorti tout véner, en lâchant un "Merci pour le changement, merci pour les sifflets."

Des paroles que l'intéressé a démenti sur Twitter dans la foulée : "Et une polémique encore pour rien ! Canal plus invente mes paroles! De mieux en mieux ! Cette polémique n'a pas lieu d'être, le sujet est clos." Sujet clos ? Pas tant que ça. Car selon La Provence, lorsqu'il a croisé le journaliste de Canal+ dans les coulisses du Stade de France samedi, Gignac s'est fâché tout rouge : "Pourquoi vous déformez mes propos ? J’ai des enfants, vous n’avez pas le droit. Vous allez dire à tout le monde la vérité."

Et il aura quand même fallu l'intervention d'un membre du staff olympien pour le calmer. Avant que Didier Deschamps ne s'immisce dans la conversation en lançant au journaliste "Tu es un menteur, il y a des choses qui ne se disent pas à l’antenne !" Ce à quoi l'homme de terrain de la chaîne criptée aurait répondu : "Tu sais très bien que c’est la vérité."


Pauvre Dédé. AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom