1. //
  2. // Tigres

Gignac : El goleador

Auteur d'un doublé plein de classe, André-Pierre Gignac a largement contribué à la qualification des siens dans un match couperet, sur le terrain de Cruz Azul. Pour la première fois, le Français termine la saison régulière de LigaMX comme meilleur buteur.

Modififié
1k 26
D'une sacoche, André-Pierre Gignac a mis tout le monde d'accord. Un missile envoyé dans une position excentrée, depuis l'entrée de la surface, qui a terminé sa trajectoire dans la lucarne opposée. Les « golazo » et « no mames » ( « incroyable » ) ont alors fusé dans la tribune de presse, pendant que les 25 000 fans de Cruz Azul s'éteignaient au cœur d'un après-midi brûlant : plus de 30 degrés au soleil à plus de 2000 mètres d'altitude, et une pollution à l'indice si fort qu'il avait conduit les autorités de Mexico à prendre des mesures d'urgence les jours précédents. De quoi donner un rythme mid-tempo à cette rencontre où les deux équipes jouaient pourtant gros.

Un une-deux avec Sóbis


Pour ce dernier match de la saison régulière, Tigres comme Cruz Azul voulaient arracher leur place pour la Liguilla, les play-offs qui concluent la LigaMX. Neuvième, le champion en titre se devait de l'emporter. Quant à Cruz Azul, l'un des quatre grands du football mexicain, huitième au coup d'envoi, il pouvait se contenter d'un nul, pour conserver la dernière place qualificative. Le Gignac des cementeros (les cimentiers : le club porte le nom de la marque de matériaux de construction, Cruz Azul) se nomme Víctor Vázquez, produit de la Masía et meilleur joueur de la Jupiler League 2015, avec le Club Bruges. Samedi, l'Espagnol ne s'est pas montré à son avantage, à l'inverse du Français.

Youtube

Avec ce golazo inscrit à la 23e minute, Gignac a permis aux siens de faire le break, et a ouvert grand le col des Tigres, qui respiraient enfin à leur aise, après une deuxième moitié de championnat calamiteuse. Plus tôt, l'ex de l'OM avait déjà largement contribué à l'ouverture du score. Après un superbe contrôle orienté pour se mettre dans le sens du but, Dédé avait déboulé dans la profondeur, demandé le une-deux au Brésilien Rafael Sóbis, qui avait profité de l'appel du Français pour s'ouvrir l'espace, et placé depuis l'entrée de la surface une frappe à ras de terre imparable. Les 2000 supporters des Tigres, dont certains s'étaient farci près de 1000 kilomètres en car pour rallier la mégalopole mexicaine, pouvaient jubiler.

APG et Ali G


Malgré son effectif millionnaire, Tigres n'a pas été loin de terminer la saison en désoeuvré. Le 27 avril, le club de Gignac avait ainsi connu une grosse désillusion en perdant la finale de la Ligue des champions de la CONCACAF, face à l'América, autre club de Mexico. Tigres tenait particulièrement à remporter ce tournoi au niveau général médiocre, mais qui a la vertu de donner un billet pour le Mondial des clubs. Une participation à cette compétition aurait renforcé le processus d'internationalisation du club, auquel l'arrivée de Gignac a participé. Mais les Auriazules ont finalement réussi à se reprendre, au bord du précipice. En fin de match, APG, qui profitait de chaque pause pour s'hydrater abondamment, y allait ainsi de son doublé d'une subtile frappe croisée (0-3). Lors de sa célébration, le public local, furieux, faisait pleuvoir en sa direction un paquet de verres en plastique. Au terme de la rencontre, des supportrices y allaient même de leur petite larme.

Youtube

Avec 13 buts en 16 matchs joués, le Français est l'indiscutable goleador du championnat, quatre unités devant ses dauphins (Peralta, Benítez, et Boselli). Il devient le premier joueur de l'histoire des Tigres à dominer seul le classement des buteurs. Plus que jamais, APG est la tête de gondole de la LigaMX. Un joueur pour lequel on paie son billet. Au mois de février, ils
étaient ainsi près de 25 000 à avoir garni les tribunes du stade de Puebla, pour un match sur terrain neutre, entre Jaguares Chiapas et Tigres. Samedi, devant les portes du stade Azul, on croise Olivier, Français de 43 ans, qui arbore un maillot de la sélection de rugby. « Je suis plutôt rugby que foot, mais je suis venu pour Gignac, nous dit ce professeur installé depuis 23 ans à Mexico. Même les fans de Cruz Azul avec qui j'ai parlé l'apprécie. » « Avec Gignac, je suis plus ou moins devenu supporter des Tigres, même si je ne suis pas spécialement le championnat mexicain » , ajoute ce quarantenaire, qui supportait le PSG avant l'arrivée des Qataris. Aux alentours du stade Azul, de nombreux maillots floqués du nom du Français garnissaient les étalages des boutiques pirates qui pullulent. On pouvait aussi tomber sur des poupées à l'effigie d'APG, dont le visage, à la ressemblance douteuse, avait de faux airs d'Ali G...

Dédé peut encore se montrer à DD


Si Tigres ne l'avait pas emporté samedi, Gignac aurait alors joué son dernier match avant l'Euro. Mais au lieu de boucler la saison sur un constat d'échec, l'ex-Marseillais, avec son doublé, a clairement marqué des points pour intégrer la liste des 23, alors qu'il restait sur une prestation peu convaincante face à Veracruz (0-0). Désormais se présente devant lui une semaine exaltante, puisque Tigres affrontera en quarts de finale de LigaMX ses rivaux locaux, les Rayados Monterrey, leaders de la saison régulière. Le match aller se jouera en milieu de semaine, au Volcan, le stade des Tigres (45 000 places), le retour, le week-end prochain, dans l'enceinte flambant neuve des Rayados, l'une des plus modernes d'Amérique latine (53 000 places). Ce Clásico regiomontano va faire s'embraser l'agglomération de plus de 4 millions d'habitants. Rescapé, Tigres y croit. Car son onze est sans doute le meilleur du pays, avec celui des Rayados, mais aussi, car en LigaMX, championnat particulièrement homogène et imprévisible, il est courant que le leader de la saison régulière se fasse taper dès les quarts de finale. On appelle cela la malédiction du leader. Tigres, qui paraissait éreinté par l'enchaînement des compétitions (Copa Libertadores, Torneo Apertura 2015, Ligue des champions de la CONCACAF, Torneo Apertura 2016), ambitionne désormais le doublé. Quoi qu'il en soit, APG disposera d'une dernière opportunité de se montrer à Didier Deschamps. Si besoin était...



Par Thomas Goubin, à Mexico
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

En ce moment on bouffe du Gignac à toutes les sauces.
Qu'il en profite,parce qu'après l'Euro ce sera malheureusement l'oubli.
"Quoi qu'il en soit, APG disposera d'au moins deux nouvelles opportunités de se montrer à nouveau à Didier Deschamps. Pas forcément du luxe alors qu'Alexandre Lacazette termine sa saison en boulet de canon ..."

La liste de Deschamps tombe demain, hein.
TheGoatKeeper Niveau : National
 //  19:40  //  Amoureux de Lyon
Merci a sofoot de contribuer a loperation marketing gignac

Ceci est un publi-redactionnel sponsorise par dede lui meme
Pas de propagande vous avez dit?
Est-on vraiment obligé de prendre des mecs en surpoids sous prétexte qu'ils adorent le maillot bleu depuis deux matchs.
Il joue dans un championnat mineur. La preuve qu'il s'agit bien d'une volonté des médias de le voir en edf, on a hoarau qui cartonne cette année en suisse et pas un mot, pas une vidéo.

C'est pas une chèvre gignac ok, mais les mensonges que lui et la presse sportive nous servent depuis un an me dégoûte à un point que je préfère voir nolan roux en edf. Lui aussi aimera le maillot bleu.
Hehehe il se bat le GIGI, moi je dis pourquoi pas dans les 23...
Message posté par bestclic
Pas de propagande vous avez dit?
Est-on vraiment obligé de prendre des mecs en surpoids sous prétexte qu'ils adorent le maillot bleu depuis deux matchs.
Il joue dans un championnat mineur. La preuve qu'il s'agit bien d'une volonté des médias de le voir en edf, on a hoarau qui cartonne cette année en suisse et pas un mot, pas une vidéo.

C'est pas une chèvre gignac ok, mais les mensonges que lui et la presse sportive nous servent depuis un an me dégoûte à un point que je préfère voir nolan roux en edf. Lui aussi aimera le maillot bleu.


Militer pour Lacazette en étant supporter de Lyon est pas forcément une bonne idée. Si il fait un bon tournoi il se cassera fissa du club ...

Après pour le bien de l'EDF est-ce qu'on pourrait pas tout simplement prendre les deux et laisser Martial progresser encore un peu ?
Dani de Melo Niveau : CFA
 //  20:41  //  Amoureux de Lille
Message posté par Marien
Militer pour Lacazette en étant supporter de Lyon est pas forcément une bonne idée. Si il fait un bon tournoi il se cassera fissa du club ...

Après pour le bien de l'EDF est-ce qu'on pourrait pas tout simplement prendre les deux et laisser Martial progresser encore un peu ?


+1

Et bien sur, ben arfa plutôt que coman.
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
 //  20:49  //  Aficionado del Uruguay
Message posté par bestclic
Pas de propagande vous avez dit?
Est-on vraiment obligé de prendre des mecs en surpoids sous prétexte qu'ils adorent le maillot bleu depuis deux matchs.
Il joue dans un championnat mineur. La preuve qu'il s'agit bien d'une volonté des médias de le voir en edf, on a hoarau qui cartonne cette année en suisse et pas un mot, pas une vidéo.

C'est pas une chèvre gignac ok, mais les mensonges que lui et la presse sportive nous servent depuis un an me dégoûte à un point que je préfère voir nolan roux en edf. Lui aussi aimera le maillot bleu.


Putain mais quel condescendance...

Je ne suis pas du tout un fan de la LigaMX, mais dire que c'est un championnat mineur, c'est juste n'importe quoi. Honnêtement, pour mater chaque saison une dizaine de match de L1 et de MX, je peut te dire que Lyon serait pas dans le TOP3 las-bas !

Tu parle de championnat mineur, mais la L1, c'est quoi ?
Y'a qu'en France qu'on a le culot de dire que la L1 fait partie des 5 championnat européen alors qu'un club comme Anderlecht a 2,5 fois plus de Coupe d'Europe que tout les clubs français réuni...

Désolé, mais marquer des buts en L1 face a Fillipi, Yambere ou Armand vaut pas mieux que jouer chaque saison dans le meilleur championnat américain (en terme de moyens).
Cafu crème Niveau : DHR
Que dire sinon +1 avec Penarol dont le message est invisible sur Chrome...

Après le lobby Valbuena out le lobby sur Lacazette.

Mépriser la Liga MX quand son chouchou flambe dans la ligue 1 la plus faible des 30 dernières années, faut quand même avoir le coeur bien accroché...
d equateur Niveau : DHR
@ peñarol mi amor

Ta passion fait plaisir à voir, mais pour moi aussi regarder le championnat mexicain régulièrement, je confirme que c'est pas terrible.

Franchement, Lyon s'y balladerait. T'as vu les espaces en défense ? La nullité des gardiens ?

J'aime bien Gignac, mais voir sa réussite, rascandose los huevos, en dit long sur le niveau global.

Des Equatoriens très moyens y brillent, c'est médiocre.

Difficile de comparer avec un championnat européen (climat, chaos structurel, poids de la mafia etc), mais c'est vraiment faible.

Sinon ...

Traduire "no mames" par "incroyable", c'est très gentil et loin de la vulgarité des Latinos qui transparait dans cette expression (pas de jugement,juste un constat). "Ne suce pas" aurait été plus juste.

J'invite d'ailleurs ceux qui pigent l'espagnol à regarder sur le Net "la familia del barrio", un dessin animé tordant qui fait passer South Park pour les Bisounours.
Besos
bandidodemaís Niveau : District
Tu nous régales Dédé !
Andre Pierre Gignac : - 2007-2010 (Toulouse) : 41 buts (118 matchs)
- 2010-2015 (Marseille) : 77 buts (188 matchs)
- EDF : 7 buts (25 matchs)
On peut le trasher parce qu'on aime pas son physique et ses origines, mais en terme de stats, il est pas spécialement dégueux.
En comparaison, Lacazette sur 2010-2015 c'est 92 buts pour 229 matchs.
DONC, Gignac ne s'est pas mis à mettre des buts au Mexique, et en France aussi il te mettait dans le vent des défenseurs avant de caler un beau golazo.
Au hasard, face à Lyon : https://www.youtube.com/watch?v=ZEJVZn5KZdI
Message posté par Le Guibu
Andre Pierre Gignac : - 2007-2010 (Toulouse) : 41 buts (118 matchs)
- 2010-2015 (Marseille) : 77 buts (188 matchs)
- EDF : 7 buts (25 matchs)
On peut le trasher parce qu'on aime pas son physique et ses origines, mais en terme de stats, il est pas spécialement dégueux.
En comparaison, Lacazette sur 2010-2015 c'est 92 buts pour 229 matchs.
DONC, Gignac ne s'est pas mis à mettre des buts au Mexique, et en France aussi il te mettait dans le vent des défenseurs avant de caler un beau golazo.
Au hasard, face à Lyon : https://www.youtube.com/watch?v=ZEJVZn5KZdI


Mauvaise foi. Il faut comparer quand lacazette a été replacé dans l'axe c'est à dire il y a 3 ans et là ses stats sont bien superieurs a celle de Gignac. Sans compter l'apport dans le jeu.

Mais perso je milite pas pour lacazette mais pour nolan roux.
Message posté par Peñarol mi Amor
Putain mais quel condescendance...

Je ne suis pas du tout un fan de la LigaMX, mais dire que c'est un championnat mineur, c'est juste n'importe quoi. Honnêtement, pour mater chaque saison une dizaine de match de L1 et de MX, je peut te dire que Lyon serait pas dans le TOP3 las-bas !

Tu parle de championnat mineur, mais la L1, c'est quoi ?
Y'a qu'en France qu'on a le culot de dire que la L1 fait partie des 5 championnat européen alors qu'un club comme Anderlecht a 2,5 fois plus de Coupe d'Europe que tout les clubs français réuni...

Désolé, mais marquer des buts en L1 face a Fillipi, Yambere ou Armand vaut pas mieux que jouer chaque saison dans le meilleur championnat américain (en terme de moyens).


J'ai beaucoup ri, j'apprécie beaucoup ton humour fait de fausse indignation et reposant sur du vent.

Donc je vais faire pareil, lyon gagnerait tous ses matchs s'il jouait au mexique.

Gignac est la preuve vivante que ce championnat est mineur. Quand un mec presque obèse marche sur votre championnat il y a des questions à se poser.
Message posté par Marien
Militer pour Lacazette en étant supporter de Lyon est pas forcément une bonne idée. Si il fait un bon tournoi il se cassera fissa du club ...

Après pour le bien de l'EDF est-ce qu'on pourrait pas tout simplement prendre les deux et laisser Martial progresser encore un peu ?


Je milite pour nolan roux pas pour lacazette.
Le problème est que Gameiro sort d'une saison assez incroyable avec Séville mais il ne va pas être sélectionné par Deschamps malheureusement. Avoir Gignac ET Giroud, cela ne sert à rien. En prendre un des deux, dans ce cas Gignac, qui pour moi est assez bon, me semble un choix correct. Maintenant Deschamps va dresser sa liste, et j'ai peur de devenir aveugle demain.
Message posté par Marien
Militer pour Lacazette en étant supporter de Lyon est pas forcément une bonne idée. Si il fait un bon tournoi il se cassera fissa du club ...

Après pour le bien de l'EDF est-ce qu'on pourrait pas tout simplement prendre les deux et laisser Martial progresser encore un peu ?


A son âge, Martial est déjà bien meilleur que les autres attaquants de l'EDF ( excepté Benzema ) donc bien sur qu'il doit être sélectionné Anthony !
BadMotherFucker Niveau : Loisir
Ce qui compte c'est le niveau en EdF et Giroud a été bon depuis que Benzema s'est fait jarté. 3 buts sur ses 3 dernieres titularisations,peu importe sa saison avec Arsenal,il doit être dans le groupe. Il a un profil unique en France et efficace contre des défenses basses et regroupées (comme la Roumanie et l'Albanie pour notre poule.)

Après,ce serait bien de prendre Gameiro dans une liste élargie pour le tester en match amical et pourquoi pas le prendre à la place de Gignac. Il a brillé dans un championnat majeur puis en Europe.

Mais c'est pas en cumulant les attaquants qui empilent les buts qu'on roulera forcément sur les défenses de l'Euro.
On voit ce que ça nous a coûté de prendre le meilleur buteur de L1,de PL et de Série A pour une compétition.
danseavecmamie Niveau : DHR
Sans dévaloriser la liga MX que je ne connais pas, je me demande si Gignac ne va pas avoir du mal à s'adapter au jeu européen pour le championnat d'Europe. Le style de jeu change qu'il soit supérieur ou inférieur, chacun a ses spécificitées.
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
 //  00:08  //  Aficionado del Uruguay
Message posté par d equateur
@ peñarol mi amor

Ta passion fait plaisir à voir, mais pour moi aussi regarder le championnat mexicain régulièrement, je confirme que c'est pas terrible.

Franchement, Lyon s'y balladerait. T'as vu les espaces en défense ? La nullité des gardiens ?

J'aime bien Gignac, mais voir sa réussite, rascandose los huevos, en dit long sur le niveau global.

Des Equatoriens très moyens y brillent, c'est médiocre.

Difficile de comparer avec un championnat européen (climat, chaos structurel, poids de la mafia etc), mais c'est vraiment faible.

Sinon ...

Traduire "no mames" par "incroyable", c'est très gentil et loin de la vulgarité des Latinos qui transparait dans cette expression (pas de jugement,juste un constat). "Ne suce pas" aurait été plus juste.

J'invite d'ailleurs ceux qui pigent l'espagnol à regarder sur le Net "la familia del barrio", un dessin animé tordant qui fait passer South Park pour les Bisounours.
Besos


Oh, un paisano del inmenso Alberto Spencer ?

Honnetement, je ne suis pas vraimment la LigaMX, mais à chaque fois que je vois jouer los Tigres, los canarios ou autre en Libertadores ou en Copa Concacaf, elles me font toujours de superbes impressions !

Je ne pense vraimment pas que Lyon s'y baladerais, le niveau individuel des défenseur n'est pas aussi mauvais que ceux de la L1, tu exagère...

Des écuatoriens trés moyens ? JE pense au contraire que c'est garce à la présence de nombreux écuatoriens au Mexique que le niveau de la Tri ne fait qu'augmenter depuis quelques années et a pu devenir une équipe qui compte sur le continent (Arroyo, Valencia, Guerrero, Ayovi...).

Familia del barrio, c'est marrant, mais j'aime pas trop...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 26