Gignac, c'est cher

Modififié
0 0
André-Pierre Gignac n'est plus aussi tendance. Blessé, moins performant devant le but, le meilleur buteur du dernier championnat n'est plus aussi redouté par les défenseurs adverses.

Auteur de seulement six buts cette saison, l'international français sait qu'il ne sera plus toulousain l'an prochain. Son président le sait aussi mais ne bradera pas son meilleur joueur pour autant.


« Gignac est un grand joueur. Comme tous les grands, il ne se bradera pas. Si jamais le bon prix est donné et qu'il veut y aller, on a un accord tacite. Le prix fixé n'est pas public. Ce que je peux vous dire, c'est qu'il n'y aura pas de discount. Les grands produits ne se soldent pas » a déclaré Oliver Sadran.

En gros, c'est 15 millions ou rien.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0