Gignac à « 50-60% de chances » vers le Mexique

André-Pierre Gignac aux Tigres ? Ce qui pouvait ressembler à l'une de ces folles rumeurs qui rythment le mercato pourrait bien se concrétiser. Le directeur sportif du riche club mexicain nous a confirmé que des discussions avaient été entamées.

Modififié
2k 41
Pour l'attaquant de l'OM en fin de contrat, on avait parlé d'un intérêt de l'OL, du Dynamo Moscou, de clubs de Premier League aussi, et de Turcs. Puis, un nouveau candidat est apparu, dans un premier temps pas vraiment pris au sérieux : les Tigres UANL (université autonome du Nuevo León), l'un des deux clubs de Monterrey, la grande ville du Nord mexicain. Contacté par So Foot, Miguel Angel Garza, directeur sportif du club, nous a confirmé qu'un dialogue avait été entamé, et s'est montré plutôt optimiste sur la possibilité d'enrôler l'international français. « Je dirais qu'il y a 50-60% de chances qu'il vienne, nous avons commencé à parler avec son entourage, mais nous luttons aussi contre d'autres offres. »

Pour une première en Libertadores ?


Dans l'histoire du football mexicain, seul un international français est venu s'aventurer au pays d'Hugo Sánchez. C'était au milieu des nineties : un Amara Simba sur le déclin avait erré à León et Union de Curtidores. Pour Gignac, l'on parle d'un international français qui vient de boucler une saison convaincante avec l'OM de Bielsa. D'un joueur qui pourrait facilement trouver sa place dans une équipe de Premier League. Quoi qu'il en soit, Gignac ne serait toutefois pas le premier joueur à abandonner l'Europe pour rejoindre le club détenu par CEMEX, géant international du béton. En 2011, l'international mexicain Carlos Salcido avait ainsi quitté Fulham pour s'engager avec les Tigres. Il avait alors assuré n'avoir rien perdu sur le plan financier. Un an plus tard, l'attaquant espagnol de Saragosse, Luis García, avait aussi été embauché par les Tigres, et avait laissé entendre qu'il gagnait mieux sa vie au Mexique qu'en Espagne. Autrement dit, les Tigres peuvent s'aligner sur des salaires de Premier League et paient bien mieux ses stars que la plupart des clubs de Liga. Plus proche de nous, pas plus tard que mercredi, le club où évolue actuellement l'international uruguayen Egidio Arévalo aurait fait la nique à un Européen, en achetant le grand espoir mexicain Jurgen Damm. À en croire les déclarations du joueur, l'AS Roma le voulait, mais ne pouvait s'aligner sur les 10 millions de dollars versés par le club de Monterrey.


À Marseille, André-Pierre Gignac gagnait plus de 350 000 euros, à se référer au classement des salaires de L1 publié par France Football, au mois de mars dernier. Les meilleurs clubs mexicains peuvent très bien payer, mais les salaires des stars qui filtrent dans la presse ne s'élèvent toutefois jamais à plus de 150 000 euros mensuels, même si l'opacité règne au Mexique et que les salaires sont moins imposés qu'en France (aux alentours de 30%). « On va devoir explorer des solutions, nous a confié Miguel Angel Garza, mais nous sommes vraiment motivés pour le faire venir. » Le 15 juillet, les Tigres vont jouer l'un des matchs les plus importants de leur histoire, une demi-finale aller de Libertadores face à l'Internacional Porto Alegre de D'Alessandro, Nilmar, Anderson (ex-MU) et Lisandro López. Gignac sera-t-il là pour prêter main forte aux Tigres ? « On l'espère, mais tout dépend de son évaluation de notre projet » nous dit Miguel Angel Garza.

Les Tigres et Gignac à Cancun, au même moment



Selon Multimedia Deportes, site de Monterrey, l'affaire serait déjà dans le sac : le Français n'aurait plus qu'à passer une visite médicale en début de semaine prochaine, ce que ne nous a pas confirmé Miguel Angel Garza, qui s'est aussi montré prudent devant la presse ce vendredi midi. Pour les médias mexicains, le recrutement de Gignac serait « une bombe » . Car, si le Mexique a déjà accueilli des footballeurs au CV plus imposant que celui du buteur de l'OM, il s'agissait en général de pré-retraités. On pense à Butragueño, Michel, Schuster, Bebeto et le dernier exemple en date, Ronaldinho. En attendant le dénouement de cette telenovela qui fait vibrer le Mexique, 
les Tigres assurent vouloir intégrer Gignac dans un projet à long terme. « On aime beaucoup son style de jeu, on pense qu'il pourrait énormément nous apporter. Si Gignac vient, on lui proposera un contrat pour s'inscrire dans la durée. » Une certitude dans ce dossier, André-Pierre Gignac se trouvait à Cancún jeudi, où les dirigeants de Tigres stationnaient aussi, pour participer à la Draft, cette journée où s'effectuent les transactions entre clubs mexicains lors de chaque inter-saison. Alors APG se trouvait-il à Cancún seulement pour prendre le soleil ou pour affaires ? Fera-t-il bientôt rugir le Volcan, surnom du stade des Tigres, aux 43 000 fidèles ? Tout indique que l'on sera rapidement fixé. Miguel Angel Garza a promis « une petite surprise » pour le début de semaine prochaine...

Par Thomas Goubin, au Mexique
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

TheNiangasse Niveau : CFA2
je trouve APG très limité mais bon, de là à partir au Mexique...
L'avantage c'est qu'au moins on serait sûr qu'il soit pas à l'Euro, et puis ça reste mieux que le Qatar !
En plus le coût de la vie la bas est largement moins cher. Original comme destination, mais un projet de vie sympa, et la possibilité de jouer la libertadores et de parcourir les stades latinos américains. Moi ça me ferait plus rêver que de signer a fulham et me farcir l'ambiance aseptisée de la pl
Ou alors il se sert juste de ce club pour faire monter les enchères, histoire de justifier son salaire.
Il fait pas partie de ces joueurs de l'OM à s'être fait braquer à Marseille ? Au moins il sera pas dépaysé...
Charles100Charge Niveau : District
Ambiance aseptisée de la PL?
On en parle ou quoi?
mackallaway Niveau : CFA2
Message posté par TheNiangasse
je trouve APG très limité mais bon, de là à partir au Mexique...
L'avantage c'est qu'au moins on serait sûr qu'il soit pas à l'Euro, et puis ça reste mieux que le Qatar !


Heureusement qu'avec sa limite, il a planté plus de 20 buts dans ton club de guignol. Car s'il fallait compter sur les cassos qui forment la ligne d'attaque et cire le banc, tu serais plus proche de la L2 que de la Ligue Europa
« On va devoir explorer des solutions, nous a confié Miguel Angel Garza, mais nous sommes vraiment motivés pour le faire venir. »

https://www.youtube.com/watch?v=mJ5k6udvyec

Le nouveau cartel gitano débarque au Mexique
Mangeclous Niveau : CFA2
Bonne nouvelle, si ça peut forcer Aulas a trouver quelque chose qui fasse plus rêver qu'APG...
Le premier qui parle de bouffe (tacos ou je n'sais quoi d'autre) je vais dire bonne nuit à sa famille.
Note : 1
Je comprendrais parfaitement son choix d'aller là-bas. Le mec a 31 ans, les seuls clubs européen qui sont intéressés par lui ne sont pas des top clubs, alors pourquoi ne pas aller un peu se frotter au foot d'Amérique Latine? Là bas, il jouera dans des stades souvent chauds, sera payé assez grassement, découvrira la Libertadores ou la Sudamericana...
TheNiangasse Niveau : CFA2
@Mackallaway, Michy a un Gignac dans chaque orteil, Alessandrini fait une belle fin de saison, Thauvin a été bidon mais il a un potentiel indéniable (et un cerveau, ce qui aide), Payet fait une saison folle et Ayew dans une moindre mesure également (dommage qu'il se barre lui).
Pour le reste, Barrada a tout le temps été blessé et Ocampos a été correct.
Peux-tu donc m'indiquer à qui tu faisais référence ?
La bise à Rabiot
En fait, il a 29 ans, je me suis enflammé. Mais ça ne change rien au reste du message.
@UnitedB
Euh les clubs mexicains be jouent pas la Libertadores...
Note : 12
Message posté par Two-Face
@UnitedB
Euh les clubs mexicains be jouent pas la Libertadores...


Dans ce cas, préviens de suite la CONMEBOL, car Guadalajara s'est tapé l'incruste en finale il y a quelques années sans qu'ils s'en rendent compte.
TheNiangasse Niveau : CFA2
29 ans, pas 31...
Ca change pas mal de choses...
Même si dans le fond t'as pas tort
Et ils précisent dans l'article que le club intéressé par gignac va jouer les demis de libertadores
philfrenhie Niveau : CFA
Message posté par Two-Face
@UnitedB
Euh les clubs mexicains be jouent pas la Libertadores...


si ils jouent la libertadores, mais pas la sudamericana il me semble....
Note : 1
@ TheNiangasse : Pour le moment Gignac a plus prouvé que Michy même si j'espère pour le belge qu'il deviendra un meilleur attaquant.
Gignac c'est pas un attaquant de grand club mais un bon attaquant de ligue 1,quand même.

Gignac à mis plus de but décisif que Michy cette saison.

Le belge a un meilleur ratio de but mais il profitait de sa rentrée en jeu frais en seconde période et aussi du fait que l'OM terminait certain match plus fort.

Gignac était aussi aligné sur les gros matchs ou il est plus compliqué de scorer.

Bref placer Michy aussi haut me semble un peu osé même si il à été un très bon remplaçant.
Oui les clubs mexicains jouent la libertadores pour certains et également la Concacaf, ils peuvent juste pas jouer les 2 compets à la fois. Excellent choix de Gignac d'aller au Mexique, même si en terme de niveau c'est en dessous de l'Europe c'est un championnat qui monte et il recevra un super acceuil là pas de la part des mexicains. Après la ville de Monterrey n'est pas la plus sexy du pays mais bon il aura l'avantage de pas être loin des states.
TheNiangasse Niveau : CFA2
Gignac a surtout profité du début de saison tonitruant de l'OM où tout le monde était frais, motivé et où nos adversaires nous connaissaient moins. 10 buts en 10 matchs, mais un très bon joueur type Niang ou Remy en auraient planté au moins 15 sur la période.
De plus, Gignac ne sait que (tenter de) marquer, dans le jeu il est nuisible, à l'inverse de Michy (hormis quand celui-ci cherche trop à se montrer et joue perso) qui est ultra complet.
Par ailleurs, Michy a tout autant marqué lorsqu'il était titulaire qu'en sortant du banc, donc l'argument de la fraicheur ne tient pas.
Enfin, tu avoueras que le ratio de Michy est impressionnant au vu du faible temps de jeu dont il a bénéficié, de manière incompréhensible vu ses perfs (= difficile dans ses conditions d'avoir confiance)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 41