Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Juventus/Cesena

Gigi l’ambassadeur

Après des saisons en deçà de son niveau habituel, Gianluigi Buffon est redevenu le meilleur gardien italien. La Juventus, qui reçoit Cesena à 15h dans le fauteuil de leader, peut lui dire merci.

Modififié
Un temps, on put avoir l’impression qu’il en était fini de Gianluigi Buffon. C’était une drôle de sensation contre laquelle il n’y avait, semble-t-il, rien à faire. Mais voilà, les vérités s’enchaînaient, et ça n’était pas beau à voir. La descente commence en 2008. À l’époque, Buffon marche sur l’eau, goal dans les nuages, et est élu meilleur gardien du monde pour la quatrième année consécutive. Et d’un coup, une hernie discale, le dos qui fait mal, et les premiers coups de moins bien. L’exercice 2008-2009 se passe comme-ci, comme ça, 23 apparitions en championnat, et ce foutu mal de dos qui ne s’en va pas. La suite ressemble à la même chose, en pire. Blessure au genou, douleur, erreurs d’inattention, expulsion stupide, blessure de nouveau pendant la coupe du monde 2010 (hernie disco-lombaire). En 2010-2011, Gianluigi ne dispute que 16 matchs en championnat, plus une rencontre de coupe d’Italie. 17 matchs, 17 buts encaissés, le bilan d’un type normal, et un gros point d’interrogation avant d’entamer la saison 2011-2012 : Gigi est-il encore dans le coup ?

La vérité, c’est que lorsque Antonio Conte reprend les rênes de la Juventus à l’intersaison, il y a tout un tas de questions qui entoure le gardien de but italien. Aura-t-il le niveau pour participer à l’énième renaissance de la Vieille Dame ? A-t-il seulement l’envie ? On l’a beaucoup entendu parler pendant son absence. Toujours un mot sur la chose publique, mais rarement sur le ballon. Ici pour défendre l’idée de grève en début de saison et accuser les gouvernants du pays de « mettre toutes les responsabilités sur le dos des joueurs pour faire oublier les vrais problèmes » , là pour expliquer combien il est important de lutter contre la mafia, une autre fois pour faire part du malaise ressenti par les Italiens devant les soubresauts de leurs politiciens. Il y aussi eu cette phrase folle: « Après ma carrière, je me verrais bien sélectionneur des USA » . Une chose et une seule était claire dès le départ : cette saison encore, sa 11ème consécutive sous les couleurs de la Juventus, Buffon porterait encore le brassard de capitaine de son club, mais aussi de la Nazionale. Personne n’osait remettre en question ce choix, mais ici et là, on s’interrogeait ; on avait tort.


Pour saluer l’excellent début de saison de la Juventus Football Club, les premières couronnes de lauriers furent dressées sur la tête d’Andrea Pirlo, étincelant lors de ses premiers matchs. Les bons points d’après furent adressés à Marchisio, le môme formé au club devenu pilier. Au milieu, Antonio Conte, sa hargne, ses beaux yeux verts et sa douce voix rauque, récoltait les louanges restantes. Derrière, tout derrière, seul sur sa ligne de but, Buffon était dans l’ombre. Et puis ? Et puis, une évidence : si la Juventus reçoit cet après-midi Cesena dans le fauteuil de leader, Gianluigi Buffon y est pour beaucoup. Les attaquants de la Lazio, de Palerme, de l’Inter et de Milan ont peut-être une idée sur la question. Cette semaine, dans la Gazzetta dello Sport, Marcello Lippi a dit tout haut ce que tout le monde pensait tout bas : « Buffon est revenu à son meilleur niveau » . L’intéressé a modestement fait part de sa peur que « tout redevienne comme il y a quelques mois » . Il a aussi appelé les supporters à faire part d’un soutien indéfectible, mais n’a pas dit merci. Merci de quoi, au fait? Cet après-midi aussi, sans doute, comme à la belle époque, Gigi Buffon marchera sur l'eau, et goalera dans les nuages. Chouette.

Par Lucas Duvernet-Coppola, à Rome
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 il y a 1 heure Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 7
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 2 Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 5 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 54 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Poulsen ouvre le score pour le Danemark 3 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18 samedi 16 juin Van Marwijk : « On méritait le nul » 17
À lire ensuite
La mort de Socrates