Gigi Becali en prison

Modififié
11 21
Le Steaua Bucarest décapité. Gigi Becali, l'emblématique président du club roumain au casier judiciaire long comme le bras, a été définitivement condamné le 20 mai par la Haute Cour de cassation et de justice à trois ans de prison dans une affaire de corruption qui remonte à 1997.

Également député (Parti national-libéral, au pouvoir), Becali était accusé d’avoir tiré un profit disproportionné d'un échange de terrain de 30 hectares avec le ministère de la Défense. Le sulfureux dirigeant de 54 ans avait essayé de fuir la Roumanie pour se rendre en Israël dans la nuit de dimanche à lundi mais avait été arrêté par la police aux frontières à l'aéroport de Bucarest. Sur son site Internet, le Steaua Bucarest assure qu'il « supportera la famille de M. Becali dans ces temps difficiles » .

On parle quand même d'un mec déjà arrêté par la police pour avoir fait kidnapper et torturer les voleurs de sa limousine, et qui se décrit lui-même comme « le relais du Christ sur Terre. » BJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un président sans affaire de corruption n'est pas un président.
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
Comme dit le proverbe: fossette au menton, diable dans le pantelon!
Kidnapper et torturer des voleurs c'est de bonne guerre.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
11 21