Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Giggs : « Donner plus de chance aux entraîneurs anglais »

Modififié
Le football british manque de British : ce n'est pas la première fois que l'on entend ce discours.

D'habitude, il porte plutôt sur les joueurs : les clubs du top devraient plus faire jouer les jeunes de leur centre de formation. Mais cette fois-ci, l'ancien Red Devil Ryan Giggs insiste sur les entraîneurs : aucun des grands clubs n'a un Britannique sur le banc. Pire : aujourd'hui, seuls sept des vingt coachs de Premier League sont britanniques.

L'entraîneur british le mieux classé est Tony Pulis, avec West Bromwich Albion, qui pointe à la huitième place.

Cette omniprésence d'entraîneurs étrangers dans les clubs du top empêche les coachs maison de progresser, explique le Gallois : « Si tu ne reçois pas ta chance, tu n'as pas la chance de prouver ce que tu peux faire et on ne peut pas voir ce dont tu es capable avec une équipe talentueuse » , expliquait Ryan Giggs. Le Gallois était l'un des candidats pour le poste à Swansea, avant que Bob Bradley, l'Américain, ne soit désigné pour être licencié onze matchs plus tard. Finalement, c'est Paul Clement, un Anglais, qui a repris les rênes. « C'est bon de voir un Anglais recevoir sa chance » , a déclaré Giggs à BBC Wales Sport.


Serait-il jaloux de Mourinho, le Ryan ? AL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses