1. // CAN 2017
  2. // Demies
  3. // Cameroun-Ghana

Ghana-Cameroun, sur un air de 2008

Le destin est ainsi fait. Le Cameroun et le Ghana étaient faits pour se retrouver, peu importe comment, peu importe quand, mais pour une demi-finale de CAN, c’est encore plus beau. Alors, à Franceville, jeudi soir, il y aura forcément un goût de revanche, car personne n’a oublié le 7 février 2008, jour où les Lions avaient dégagé les Black Stars de leur CAN. Souvenirs.

Le tableau est presque parfait. Sur la photo, il n’y a que des morceaux d’histoire : Rigobert Song, Geremi, le neuf des neufs, Joseph-Désiré Job, Carlos Idriss Kameni et un peu plus loin, ce vieux monsieur sans aucun style qui regarde la scène du haut de ses soixante-dix ans. En Afrique, cette silhouette est connue et reconnue. C’est celle d’Otto Pfister, un homme qui a commencé à coacher dans les années 60 chez lui, en Allemagne, avant de venir garnir son CV sur le continent africain et qui a donc récupéré le destin du Cameroun depuis quelques mois à peine. Sa mission, Pfister l’a commencée à la fin du mois d’octobre précédent, mais surtout à quelques mois d’une CAN organisée au Ghana, six ans après le dernier succès camerounais dans la compétition. Face à lui, une piscine où chacun profite du soleil, mais surtout d’un billet validé pour une finale où personne ne s’attendait à retrouver les Lions indomptables. Nous sommes le 8 février 2008 et le sélectionneur allemand a enfin rangé sa colère.


Il ne s’acharne plus contre l’organisation ghanéenne comme il l’avait fait après la victoire contre le Soudan (3-0) pour boucler la phase de poules. Otto Pfister s’en était alors pris à la CAF ainsi : « C’est une catastrophe. D’un côté, il y a une équipe (le Ghana, ndlr) qui loge dans un cinq étoiles – et nous... J’ai demandé au moins dix fois une chose simple : avoir un entraînement sans spectateur, mais non, il y a à chaque fois des milliers de supporters autour de nous. (...) J’ai entraîné le Ghana pendant six ans (entre 1989 et 1995, ndlr), tout le monde me connaît ici. Mais ce n’est pas correct. J’ai dû attendre que ma chambre soit prête plus de deux heures et ce n’était pas encore bon. (...) Pareil, quand on était à Kumasi. On voulait manger, mais le propriétaire de l’hôtel avait oublié les clés à l’intérieur de la cuisine. Chaque jour, il y avait quelque chose, un détail... Comment on garde le moral d’un groupe dans ces conditions ? » Bonne question, mais le Cameroun y est arrivé. Ce matin de février, ils s’apprêtent à préparer une finale qu’ils perdront finalement contre l’Égypte (0-1). Car la veille, ils ont fait tomber le Ghana, celui de Claude Le Roy.

L'unité contre le bricolage forcé


Cette demi-finale, c’était il y a maintenant neuf ans, mais le souvenir est resté, surtout au moment où le Cameroun et le Ghana s’apprêtent à se retrouver jeudi soir pour une place en finale d’une autre CAN, au Gabon cette fois. « Notre secret ? C’est notre mental » , expliquait alors Rigobert Song, le capitaine du Cameroun, enterré après le premier match de sa troupe contre l’Égypte dans la compétition (2-4), juste avant la finale. Interrogé dans les colonnes du Guardian durant le tournoi, Geremi avait avancé dans le même sens : « Notre présence en finale est une nouvelle preuve qu’il ne faut jamais sous-estimer l’esprit du Cameroun. Une chose importante avec les Lions : quand ils semblent dormir, ils sont encore plus dangereux. Si on joue au foot, ce n’est pas que pour nous ou nos familles, mais pour apporter de la joie à un pays tout entier. Voilà pourquoi cette finale est particulière. » Il faut donc revenir à Accra, ce 7 février 2008.

Youtube

Avant la demi-finale, le Ghana est en confiance et a aligné un sans-faute : trois victoires en poule, un succès contre le Nigeria (2-1) en quart et deux petits buts encaissés. Problème, John Mensah, alors au Stade rennais, a été expulsé face aux Super Eagles et est donc absent pour croquer le dernier carré. Claude Le Roy doit bricoler, Essien est replacé en défense, où il lâche une bonne copie, mais Muntari passe à côté de son match pendant que le gosse André Ayew, juste dix-huit ans, et Quincy Owusu-Abeyie restent invisibles. En face, le Cameroun ne changera pas de stratégie : de l’unité, attendre et planter quand il faut, comme face à la Tunisie au tour précédent. Résultat, à l’usure, les Black Stars vont sombrer en deux temps : une première mi-temps à pousser et manger notamment une barre de Geremi sur coup franc, une seconde à s’exciter dans le même rythme et une punition en contre posée par le remplaçant Alain Nkong à un quart d’heure de la fin. Difficile à avaler, mais le mental a parlé. « On savait que ça allait se passer comme ça, explique aujourd'hui Claude Le Roy. Finalement, c'est assez invraisemblable que l'on ne gagne pas, surtout avec cette équipe, mais l'histoire du foot montre que certains matchs sont comme ça : rien ne tourne en votre faveur. Tout se joue sur une action, un éclair de génie de mon fils spirituel Sam Eto'o, l'arc, pour la flèche Nkong. »

Les fils de Bikey


De cette rencontre, il reste donc cette danse de Nkong, les larmes d’Eto’o et une joie collective. Mais une autre image est restée dans l’histoire comme le symbole de cette rencontre et une tache sur le succès. Oui, à quelques minutes de la fin, un instant est entré dans la légende de la CAN. Rigobert Song est au sol, entouré de soigneurs. Certains pensent que le capitaine des Lions veut gagner du temps à l’expérience. L’un des soigneurs veut alors le faire sortir de la pelouse. Pile le moment décidé par le défenseur de Reading, André Bikey, pour foncer sur l’homme et le pousser au sol. Oui, Bikey a couché un soigneur et est expulsé. Il ne verra pas la finale des siens, gâchant sa belle copie rendue contre le Ghana et sortant du terrain sous des bouteilles qui lui sont jetées au visage. Personne ne sait encore à ce jour ce qu’il lui est passé par la tête et l’essentiel sera finalement ailleurs. Si la compétition de Bikey se termine ainsi, à l’ombre de la piscine le lendemain, celle du Cameroun ira donc jusqu’en finale. Son dernier sommet en date avant de retrouver le fil de son histoire jeudi soir à Franceville. Le Ghana, lui, bouclera son aventure en remportant la petite finale contre la Côte d'Ivoire (4-2). « Après la demi-finale, le vestiaire était incroyablement ébranlé. John Mensah semblait prendre sur lui tout le poids de cette défaite à cause de sa suspension. Mais le public ne nous a pas lâchés et il y avait plus de 30 000 personnes à l'aéroport pour jouer ce match pour la troisième place à Kumasi. Au Ghana, c'est simple : il faut battre le Nigeria et la Côte d'Ivoire. On l'a fait, malgré la déception » , complète Le Roy. Ce soir encore, le Ghana sera favori. Le reste n'est qu'une question de mental.

Youtube


Par Maxime Brigand Propos de Claude Le Roy recueillis par MB.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article

Jacky Wilshere et Henri Michel Niveau : CFA2
Bikey, ce génie.
Jacky Wilshere et Henri Michel Niveau : CFA2
Un ami Red m'a dit exactement la même chose! Triste si ce sont ses deux seuls titres de noblesse.
3 réponses à ce commentaire.
Le Sénégal me rappelle le Ghana de cette époque, équipe cohérente, pas mal d'individualités interessantes, mais trop peu d'exprience en tant que collectif, je leur souhaite en tout cas le même brillant avenir!
Pour ce qui est de ce soir, je mets une pièce sur le Ghana, la mauvaise blague portu...camerounaise ne devrait pas résister à la puissance de Jordan!
"...Une chose importante avec les Lions : quand ils semblent dormir, ils sont encore plus dangereux...".

Au Maroc, on dit que quand "le lion commence à vieillir, il se fait enculer par les singes !".
Jacky Wilshere et Henri Michel Niveau : CFA2
Je pensais qu'on faisait davantage dans la finesse, au Maroc!
C'est la pays des "noukates" et de la "halka". Pète un coup parce que tu sembles avoir des hémorroïdes thrombosées !
2 réponses à ce commentaire.
fairplay is the game Niveau : DHR
Punaise 9 ans déjà. C'est l'une des dernières CAN où le niveau de jeu était encore assez élevé (avec celle de 2010). Mais à la fin, c'est toujours l'Égypte qui gagnait.
Il y en avait eu de sacrés matches à cette CAN: Cameroun-Tunisie en quart avec le talentueux Chikaoui, Égypte -CIV en démis, Guinée - CIV en quarts ou encore Maroc Guinée en phases de poules.
Mais aussi Egypte-Angola en quarts avec la frappe surpuissante de Manucho (qui signait dans la foulée à Man U)
Que c'était bien.
Leo le kmer Niveau : Loisir
Le Cameroun c est le cameroun
il y a 1 heure Des lions sur les murs d'un vestiaire 5
Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16 Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 23
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 21 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6
lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16