Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Getafe-Atlético

Getafe, le souffre-douleur qui ne fait plus rire personne

Promu en Liga en début de saison, Getafe est la belle surprise de cette année en Espagne avec cette huitième place au classement à deux journées de la fin. De quoi rêver à une qualification en Ligue Europa qui serait loin d'être démérité.

Modififié
25 septembre 2016. Défait sur sa pelouse par Girone (0-2), Getafe s’enfonce dans la zone de relégation et squatte la 21e place de Segunda División après sept journées. La défaite de trop pour le président Ángel Torres Sánchez qui dégage Juan Esnaider de son poste d’entraîneur pour le remplacer par José Bordalás, l’homme qui a permis au Deportivo Alavés de retrouver la Liga quelques mois auparavant. Un changement payant puisque Getafe entame très vite sa remontée au classement, ne perd plus aucune rencontre à domicile et obtient même son ticket pour l’étage supérieur après des play-offs d’accession maîtrisés face à Huesca (2-2, 3-0) et Tenerife (0-1, 3-1).

La défense du bonheur


De retour en Liga, un an après avoir quitté l’élite, Getafe n’est pas revenu pour retrouver son rôle de souffre-douleur des grosses cylindrées et terminer en milieu de tableau comme c’était le cas entre 2010 et 2015. Preuve de ce changement de mentalité, le club de la banlieue de Madrid est rentré de Barcelone avec le point du match nul le 11 février dernier (0-0), alors que leurs deux anciens déplacements au Camp Nou s’étaient soldés par des défaites 6-0. Ajoutez à cela les deux victoires contre Valence, le nul à Séville, le nul au Bétis et la victoire contre Villarreal, et vous comprendrez que Getafe ne baisse plus les yeux face aux « gros » du championnat. Alors oui, Getafe n’est pas forcément le club le plus agréable à voir jouer, mais le style défensif proposé par José Bordalás fonctionne puisque la troisième meilleure défense de Liga squatte actuellement la huitième place de Liga.


Une place qui salue surtout le bon recrutement opéré par les Azulones durant l’été avec l’achat d'hommes forts en prêt lors de la montée en Liga (Francisco Portillo, Dani Pacheco, Álvaro Jiménez, Chuli), les prêts de joueurs expérimentés qui ont déjà fait leurs preuves en Liga (Vitorino Antunes, Markel Bergara) et l’arrivée gratos de joueurs talentueux (Gaku Shibasaki, Fayçal Fajr, Ángel). Et lorsque Getafe a tenté quelques coups, cela s’est avéré payant, à l’image de l’achat de l’attaquant Amath, du solide défenseur Djené et même du prêt de Loïc Rémy qui sombrait à Las Palmas en début de saison et qui s’est offert un doublé sur la pelouse de Valence. Un joli melting-pot qui fonctionne à merveille, comme l’avoue le latéral gauche portugais Antunes en conférence de presse : « Le groupe est spectaculaire, c’est l’un des meilleurs dans lesquels j’ai joué. Dès le premier jour où je suis arrivé, j’ai senti que le groupe avait quelque chose de spécial. Nous sommes une vraie famille, c’est ça le secret. Et bien sûr, la main du míster fait le reste. »


La Ligue Europa en ligne de mire


Un groupe qui vit bien donc, et qui gagne bien aussi puisque Getafe se retrouve à seulement deux points de la septième place qualificative en Ligue Europa à deux journées de la fin du championnat. Et visiblement, cette Ligue Europa excite pas mal les Azulones à écouter Vitorino Antunes : « Pour nous, ce match contre l’Atlético est une finale. C’est notre finale de Ligue Europa à nous. Au début, personne ne croyait en nous et beaucoup de monde pensait que nous jouerions le maintien. Nous allons tout donner pour remporter le match et continuer de rêver à l’Europe. »


Pour cela, le Portugais et ses petits potes pourront compter sur les 17 000 supporters qui viendront foutre le bordel au Coliseum Alfonso Pérez. Un stade qui avait fait dire à Oliver Kahn : « J’ai joué 140 matchs européens, je suis allé partout – Madrid, Milan, Londres, Barcelone –, mais ce qui s’est passé ce soir est incroyable. En 40 ans, je n’ai jamais vu ça » , après une qualification du Bayern Munich en demi-finales de Ligue Europa au terme d’un match nul exceptionnel 3-3 après prolongation durant lequel Getafe, à dix contre onze, avait mené jusqu’à la 89e minute, avant de mener à nouveau 3-1 en prolongation. C’était en 2008, il y a tout juste dix ans, et les supporters de Getafe aimeraient bien revivre une émotion européenne. Et puis cette fois-ci, le Bayern Munich ne devrait pas venir briser leur rêve.

Vidéo


par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


lundi 21 mai Euro Millions : 45 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti ce mardi Hier à 20:07 Le Header Bin Challenge du fils de Marcelo au Real Madrid (via Facebook SO FOOT) Hier à 19:05 La saison la plus frustrante d'Europe ? (via Facebook SO FOOT)
Hier à 18:05 Les ultras du CS Constantine craquent des milliers de fumis (via Facebook SO FOOT) Hier à 17:56 C'est dans longtemps, la Coupe du monde ? (via Facebook SO FOOT) Hier à 14:33 Famara Diedhiou suspendu pour avoir craché sur un adversaire 21
Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 13:05 La liste des 23 de la Croatie pour le Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) Hier à 13:03 La liste des 23 de l'Argentine pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) Hier à 13:02 La liste des 23 de l'Espagne pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) Hier à 12:38 L'attaquant anglais Grant Holt se met au catch 10 Hier à 11:00 Huesca promu en Liga pour la première fois de son histoire 14 lundi 21 mai Nainggolan prend sa retraite internationale 97