En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Gervinho démonte Wenger

Modififié
C'est un fait : depuis qu'il est arrivé à l'AS Rome cet été, Gervinho est redevenu le dynamiteur de défense qu'il était au LOSC, avec 8 buts et 7 passes décisives en 21 matchs.

Interrogé par Sports Illustrated, l’Éléphant ne voit qu'une seule raison à ses mauvaises performances du côté d'Arsenal, où il n'a planté que 9 pions en 46 rencontres. Et autant dire que Tonton Wenger en prend pour son grade.

«  La différence entre la Roma et Arsenal ? Le coach. À Rome, mon entraîneur, Rudi Garcia, me fait confiance, il croit en moi, tranche le Giallorosso. Quand je me lève le matin, je prends du plaisir à venir m'entraîner. Je suis impatient tous les jours. Je pourrais dire que mon succès actuel, je le dois à l'Italie, mais ce n'est pas exactement ça. Je vis très bien à Rome, la ville est fantastique, mes coéquipiers sont merveilleux, les tifosi sont passionnés. (...) Qu'est-ce que j'ai appris à Arsenal ? Honnêtement, pas grand-chose. C'est difficile d'apprendre quoi que ce soit quand on est en permanence sur le banc des remplaçants. J'ai quitté les Gunners car je ne jouais pas suffisamment. »


Ou comment démontrer les limites de la concurrence. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 8
Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 3 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7