Gerets remercié

Modififié
1 10
Sur un siège éjectable après la défaite du Maroc face au Mozambique (2-0) lors du troisième et dernier tour aller des éliminatoires pour la CAN 2013, Éric Gerets a été remercié par la Fédé marocaine ce samedi.

Très vivement critiqué par la presse - c'est un euphémisme - ainsi que par les supporters, l'ancien coach marseillais a donc failli à sa mission. Recruté en 2010, il avait pour objectif d'envoyer Younès Belhanda, Marouane Chamakh et consorts au Mondial brésilien. Et bien, il ne les enverra même pas en Afrique du Sud en janvier prochain pour la CAN. Battus au Mozambique, les Marocains devront réaliser l'exploit lors du match retour à Marrakech s'ils veulent en être.

Dominique Cuperly, l'adjoint d'Éric Gerets, est pressenti pour prendre sa succession à court terme tandis que la Fédération Royale Marocaine de Football penserait à un entraîneur marocain : Badou Zaki ou Rachid Touassi ont été cités pour la suite.

En tout cas, c'est Élie Baup qui a la pression maintenant. TP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est sur que perdre face à la Mozambique ça le fait moyen, même quand on a l'accent le plus sympathique de la planète footballistique.
Je me suis toujours demandé si des mecs français, avec une culture française, une culture foot européenne et qui choisissaient la nationalité de peurs parents ou grand parents se rendaient compte des attentes des peuples africains...

On peut me dire ce qu'on veut mais les belhanda, saihi, feghouli, ayew, sissoko et les autres dont les noms l'échappent( sénégal, mali, cameroun, tunisie etc ), sont pour moi des français ou des européens !!! ils sont à des années lumières des marocains, tunisiens ou camerounais etc...

Ils ont été élevé à la LDC, l'euro et la coupe du monde !!! pour beaucoup, j'suis sûr qu'ils ne se rendent même pas compte à quel point la CAN est importante en afrique

J'suis sûr que beaucoup d'entre eux qui vont jouer contre le soudan ou le mozambique ou le cap vert, doivent se dire que c'est tranquille et ne voient que trop tard le traquenard...

vraiment dommage la tournure que prend le foot africain car on a vu qu'avec des joueurs du cru, il est possible de faire qque chose ( egypte, zambie ) quand d'autres n'ont rien fait depuis un bail avec des joueurs "étrangers" qui n'ont pas la "culture foot africain"...
buddy, juste 2 remarques,

de 1, il est nécessaire pr les équipes africaines d'avoir des joueurs au haut-niveau européen, leur évolution future passe par là.

de 2, je prends l'exemple des Ayew, papa a tjr été là et jouait ac le ghana, les fistons ont fait leurs gammes ac les équipes de jeunes du pays en question etc etc.


en somme, le foot africain est amené a changé, non par necessité, mais par nature il est évolutif.

Enfin, je m'écarte de ton argumentaire quand tu parles de vrais africains. l'éternel débat, perso je pense que c'est un jugement de valeur de ta part qui n'a pas de véritable justification. c'est un q° d'identité, donc personnelle.
D’autant que tu insistes ac la culture du foot africain. ça me fait penser aux débats sur l'ethnocentrisme (entre autres). le foot en afrique est pluriel, les parcours personnels de même, et les résultats de certaines équipes ac des joueurs "européens" s'expliqueraient plutôt par une gestion fédérale déplorable que par des motivations individuelles douteuses. je ne souscrits pas à ton idée.


mais je t'aime bien.
bon dimanche.
saucissonbière Niveau : CFA2
Buddy Love et Jack B: c'est pour des débats pareils et les réflexions qu'ils amènent que j'aime le forum sofoot.
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 2
Moi c'est plutôt pour les pseudos comme les tiens saucissonbiere ;)
saucissonbière Niveau : CFA2
Haha merci!

J'ai encore fait honneur à mon pseudo hier soir d'ailleurs.
Et si le Mozambique était juste plus fort que le 11 à l'étoile verte, n'en déplaise a certains?
Je ne porte pas vraiment de jugement de valeurs, je me pose la question rien d'autre...

j'ai des origines espagnoles ( deux générations au dessus de moi ) mais je ne me sens pas espagnol par exemple...

je respecte leur choix ( même si pour certains comme belhanda, j'aurais préféré le voir en bleu ), pas de souci.

Mais ce que je me demande c'est :

ont-ils réellement l'envie de briller avec leur "nouveau" pays ? se rendent-ils compte des attentes qui les entourent étant donné leur "statut" ? Ont ils réellement envie de joeur la CAN ou est juste une manière de devenir international ( ce qui est bon pour leur carrière ) ?

Je t'aime bien aussi !!!

fatbastard

pas impossible, j'ai pas vu le match, juste un résumé de 3 minutes...
merci les gars pour le niveau du débat, ça nous change des discutions qu'on trouve sous les articles sur mourinho ou messi!

Mon avis (avis d'africain qui a vécu 90 % de son existence en Afrique, et qui a une sélection bourrée de binationaux, je précise: l'Algérie) c'est que être Algerien ou pas (ou français ou autre chose) est un jugement de valeur.

Buddy love, tu ne pourra pas reprocher à un Belhenda, Bouddebouz ou Ayew de ne pas aimer le pays qu'ils défendent, car ils n'ont jamais pensé à l'EdF. même si, t'as bien raison souvent des joueurs ne se rendent pas compte de l'importance pour des millions de gens (et j'en sais quelque chose) de la sélection.
L7argouss Niveau : DHR
Le débat fait rage ici au Maroc. Mais prendre le raccourci émotionnel pour calquer les échecs de l'EN sur le nationalisme des joueurs est dangereux!

Je me souviens que M. Hadji a été le pionnier de cette diaspora du foot, il avait été accueilli, à juste titre, comme un Marocain et il l'a bien rendu aux Lions de l'Atlas. Dire que les marocains de France (des Pays bas ou de Belgique,...) sont moins motivés que les marocains du Maroc, serait ma foi, réducteur et irrespectueux envers le choix (pas facile) du coeur que ces jeunes n'ont pas rechigné à faire.

Le problème est plus profond, plus institutionnel et un cran au dessus des jambes, j'entends par là les Cojones que la Fédé n'a pas de poser un vrai projet sur le long terme. La faute aussi à un public et à une presse, qui va au gré des vents.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 10